Portables, fixes et hybrides et accessoires : des évolutions sans révolution à l'IFA de Berlin

Prochain rendez-vous : le CES de Las Vegas 1
image dediée
Crédits : eranicle/iStock
Portable IFA
Par
le mercredi 13 septembre 2017 à 09:00
Sébastien Gavois

Cette année, l'IFA était placée sous le signe de la continuité au niveau des ordinateurs fixes et portables. Quelques initiatives intéressantes tout de même avec les monstres ASUS ROG Chimera et Acer Predator Orion 9000, le tout-en-un Aspire S 24 et le clavier Craft de Logitech.

Sans aucune surprise, les processeurs Intel Core de 8e génération étaient les stars du salon berlinois, aussi bien sur les fixes que les portables. Il s'agit pour rappel de la gamme Kaby Lake Refresh, pour le moment uniquement déclinée en Core i5 et i7 (les Core i3 arriveront plus tard).

Les tendances sont cette année encore aux machines de plus en plus fines et légères, qui se concentrent toujours sur la modularité (convertibles, 2-en-1, etc.). Du côté des ordinateurs de bureau, la course à la puissance continue avec par exemple l'intégration chez Acer de processeurs Core i9 Extreme Edition dans un de ses modèles. Le fabricant présentait aussi un tout-en-un de 23,8 pouces avec la partie ordinateur intégrée dans le socle de l'écran.

Du côté des écrans, les modèles de 34/35 pouces (avec une définition de 3 440 x 1 440 pixels) avaient toujours la côte. Des moniteurs USB Type-C étaient annoncés, ainsi qu'un écran 8K chez Philips, il vient donc jouer sur les plates-bandes de l'UltraSharp UP3218K de Dell.

Notre dossier sur l'IFA 2017 de Berlin :

Acer : tournée de Core de 8e génération pour les Spin et Swift 5...

Lisez la suite : 90 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...