Game of Thrones sur OCS : la saison 7 se termine comme elle a commencé, avec des soucis techniques

Les dragons ont joué avec les serveurs 42
Accès libre
image dediée
Crédits : OCS
Streaming
Par
le mardi 29 août 2017 à 15:46
Sébastien Gavois

Hier soir peu avant 21h, confortablement calé dans votre fauteuil, vous étiez fin prêt pour suivre le dénouement de la saison 7 de Game of Thrones. Mais c'était sans compter sur un « problème technique » qui a touché des clients OCS, le bouquet de chaines qui diffuse la série en exclusivité en France.

Dimanche soir, HBO diffusait le septième et dernier épisode de la saison 7 de Game of Thrones : The Dragon and the Wolf. Attendu par de nombreux fans de la série, il aurait pulvérisé les records d'audience de la chaine. En France, OCS dispose d'un accord d'exclusivité avec HBO afin de diffuser certains de ses programmes, dont Game of Thrones.

Une première diffusion a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi sur la chaine OCS City, à 3h du matin, en simultané avec les États-Unis. Un horaire pas vraiment accessible pour tout le monde. Pas grave, une seconde diffusion était programmée pour le lundi 28 à 20h40, toujours sur OCS City en complément de la disponibilité en replay via OCS Go.

Les clients étaient donc sur le pied de guerre, OCS ayant notamment battu le rappel sur les réseaux sociaux, mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

Vous avez demandé Game of Thrones sur OCS, ne quittez pas...

Alors que le compte Twitter officiel commence à live tweeter l'épisode final, la gronde monte chez les utilisateurs. Ils sont en effet plusieurs à avoir une erreur de connexion aux alentours de 21h :

Après deux heures de silence, OCS annonce que « cela devrait être revenu à la normale désormais », un sentiment qui n'était visiblement pas partagé par tous les utilisateurs (ici et  par exemple).

Dans tous les cas, se lancer dans le visionnage un épisode de 76 minutes à 23h est trop tard pour certains qui jettent l'éponge en attendant des jours meilleurs. Plusieurs pestent au passage contre l'offre légale, d'autant qu'ils n'ont pas le choix (du fait de l'accord d'exclusivité entre OCS et HBO), l'épisode étant déjà disponible en téléchargement ailleurs.

OCS confirme un « problème technique », mais ne livre aucun détail

Contacté, OCS nous confirme qu'il y a bien eu un « problème technique » hier soir. Hasard ou non du calendrier, l'incident sur OCS Go est arrivé en même temps que le début de la diffusion sur OCS City. Interrogé sur le sujet, l'équipe s'est refusée à entrer dans des considérations techniques afin d'expliquer les raisons de la panne. Étant donné l'importance de la base de clients d'OCS, et l'ampleur du problème, cela semblait pourtant être la moindre des choses.

Il nous a ainsi seulement été précisé que l'incident concernait principalement OCS Go (le service de replay), mais qu'il a également débordé sur OCS City (une des chaines du bouquet). Notre interlocuteur nous précise au passage que l'épisode 7 de Game of Thrones était disponible depuis 4h du matin sur le replay, soit une heure après sa première diffusion en France. Les clients pouvaient donc a priori en profiter durant une bonne partie de la journée (entre 4h et 21h).

Le service presse nous a aussi confirmé qu'aucune compensation n'était prévue, cet incident n'ayant touché qu'une « infime partie » des abonnés. Mais là aussi, nous n'aurons aucun chiffre. Les personnes concernées apprécieront.

Même galère lors de la diffusion du premier épisode de Game of Thrones

Rappelons que ce n'est pas le premier incident du genre pour OCS qui clôture la saison 7 de Game of Thrones un peu comme elle l'avait commencé (dans une moindre mesure) : avec des plantages. Le 17 juillet des « perturbations » étaient en effet venues jouer les troubles fêtes lors de la diffusion du 1er épisode.

« Notre service a été victime de son succès » expliquait alors le bouquet de chaine, avant d'ajouter que « la VOSTFR et la VF seront bien au rendez-vous ce lors de la diffusion de 20h40 ». Si l'on en croit les commentaires de l'époque sur Twitter, la situation était loin d'être réglée le lundi soir avec, là encore, de nombreux soucis d'identification remontés par les utilisateurs. Là aussi, OCS n'avait livré aucun détail.

Lors de notre entretien du jour, il nous a été précisé que les deux incidents ne sont a priori pas liés. 


chargement
Chargement des commentaires...