Couper le son de tous les sites : Chrome travaille sur une option, des extensions déjà disponibles

Et faire de même avec d'autres navigateurs 38
Accès libre
image dediée
Crédits : Chunumunu/iStock
Navigateurs TUTO
David Legrand

Chrome continue de renforcer ses options permettant de bloquer des éléments indésirables. Aujourd'hui, on apprend qu'une option est en test afin de bloquer le son de tous les sites, avec la possibilité d'établir une liste blanche. Un fonctionnement déjà proposé par certaines extensions.

Cela fait maintenant plusieurs années que les sites renforcent leur arsenal publicitaire afin de maintenir leurs revenus, quitte à le faire au détriment des internautes. Mais il y a surtout deux pratiques qui ont le don d'énerver lorsque l'on arrive sur une page : la lecture automatique d'une vidéo ou d'un son.

Sur le site d'un service de SVOD, cela peut se comprendre. Mais lorsque vous être en train de lire un article de presse et qu'une vidéo apparaît soudain, avec le son qui s'active (ne serait-ce que parce que vous avez le malheur d'avoir votre souris placée au mauvais endroit), le réflexe premier est de tout fermer (le réflexe dit du CTRL+W).

Les navigateurs reprennent la main face aux abus des éditeurs

C'est notamment ces pratiques qui sont à la source de la montée en puissance des bloqueurs de publicités, qui posent la question du financement des sites. Mais cela ne protège pas toujours. Ainsi, lorsque ce sont Facebook, Twitter ou des sites tiers qui lancent des contenus (et non de la publicité) avec du son de manière automatique, ils ne sont pas bloqués.

Bien entendu, il a des options permettant de limiter ces fonctionnalités. Facebook comme Twitter permettent nativement de désactiver la lecture automatique (voir notre guide). Mais ces options doivent parfois être activées sur l'ensemble de nos appareils et n'existent que par le bon vouloir de ces sites. Et si demain, elles disparaissaient ?

Ainsi, les équipes en charge du développement de plusieurs navigateurs ont commencé à prendre ces questions au sérieux. C'est notamment le cas pour Safari et Chrome. Dans le premier cas, il est question d'un bloqueur de lecture automatique des vidéos qui peut être activé pour l'ensemble des sites (voir notre guide). Dans le second, une telle option est déjà disponible, mais seulement sur les appareils mobiles pour le moment (Paramètres > Paramètres du site > Médias). 

« Mais taisez-vous ! »

Parfois, il arrive néanmoins que les sites arrivent à passer à travers les mailles du filet, ou que ce soit un simple flux audio qui vienne perturber la navigation. Google a donc décidé de renforcer ses options en la matière.

Il existe depuis longtemps des indicateurs visuels permettant de détecter si un site est en train de jouer un son. Une manière de pouvoir rapidement identifier le fautif mais aussi de pouvoir bloquer le son de l'onglet avec un clic droit sur l'icône. Cela fonctionne d'ailleurs aussi sur Firefox par exemple.

Chrome Couper le sonChrome Couper le son

Mais comment éviter qu'un site recommence, ou même mieux : bloquer par défaut le son, et ne l'autoriser que dans certains cas. C'est le sens d'une option en test, évoquée il y a quelques jours par François Beaufort de Google. Celle-ci permet de faire apparaitre une nouvelle option dans les paramètres de contenus des sites permettant d'activer ou de désactiver le son par défaut sur tout un domaine.

Et comme tous les paramètres de contenu, il est possible de changer le comportement global. Ainsi, en se rendant sur la page chrome://settings/content (à taper dans la barre d'adresse), on peut tout simplement décider de couper le son à tous les sites, puis de définir ensuite les exceptions que l'on souhaite (voir captures ci-dessus) par domaine ou par onglet.

Comment activer cette option ?

Pour le moment il est seulement possible de tester cette fonctionnalité dans la version Canary de Chrome, qui peut être installée en parallèle d'une autre (comme toutes les branches de Chrome désormais). Il faudra ensuite lancer le navigateur avec un argument spécifique : --enable-features=SoundContentSetting.

Sous Windows, il vous suffit de taper Chrome dans le menu démarrer puis d'effectuer un clic droit sur l'icône de la version Canary, puis de sélectionner Ouvrir l'emplacement du fichier. Ensuite, effectuez un clic droit sur l'icône de l'application puis sélectionnez Propriétés. Dans la section Cible, il vous suffit de rajouter l'argument à la fin de la ligne, après le guillemet de fin (pensez à laisser un espace entre les deux) :

Chrome Couper le sonChrome Couper le son

Une fois que vous aurez validé ces modifications, vous pourrez lancer Chrome Canary avec cette nouvelle option qui sera accessible en cliquant sur la partie gauche de la barre d'URL (sur le « i » ou le cadenas selon les cas). Reste maintenant à espérer que cette option se répandra rapidement dans la version classique du navigateur, et surtout, que le bloqueur de lecture automatique des vidéos ne sera bientôt plus limité aux seules versions mobiles.

Une extension pour faire la même chose sur Chrome (classique) et Firefox

Et pour ceux qui ne veulent pas attendre, sachez qu'il existe déjà des extensions permettant de faire de même. En effet, sous Chrome vous pouvez passer par MuteTab alors que MuteLinks est proposée sous Firefox (il s'agit d'une WebExtension compatible avec les versions 57+).


chargement
Chargement des commentaires...