Processeurs Core de 8ème génération (Kaby Lake R) : plus de cœurs dans les portables de la rentrée

Spoiler : ça ne fait pas le café 66
Accès libre
image dediée
Processeurs
Par
le lundi 21 août 2017 à 10:00
David Legrand

Après quelques semaines de teasing et autres rumeurs, les processeurs Core de 8ème génération, aussi connus sous le petit nom de Kaby Lake Refresh, commencent à se dévoiler. Une manière pour Intel de préparer la rentrée, un moment crucial sous le signe de plus de cœurs... Merci Ryzen ?

Depuis l'arrivée des processeurs Ryzen d'AMD sur le marché, Intel doit faire face à une nouvelle concurrence. Si cela ne semble pas encore trop l'inquiéter dans le domaine des ordinateurs de bureau, le fondeur a décidé de réagir sur deux terrains qui sont vitaux : celui des serveurs avec les Xeon Scalable et celui des ordinateurs portables.

Kaby Lake Refresh : surtout un changement de stratégie

Après une première annonce au début de l'été, on a aujourd'hui droit au lancement de Kaby Lake Refresh ou processeurs Core de 8ème génération. Une dénomination qui sera utilisée aussi pour Coffee Lake (qui doit sortir d'ici la fin de l'année en 14 nm amélioré) et Canon Lake (10 nm) qui devrait débarquer l'année prochaine.

Aujourd'hui, il s'agit surtout de préparer la rentrée et de dévoiler des puces qui intégreront des produits lancés à l'IFA. Mais surtout d'ouvrir la voie pour lutter contre les prochains APU Ryzen Mobile qu'AMD tarde à dévoiler. N'allez pas chercher d'informations sur les évolutions sur le fond ou au niveau de l'architecture. La capacité d'Intel à produire ce genre de documents est avec l'IDF : aux oubliettes.

Il faut dire que depuis quelque temps, les véritables nouveautés se font bien moins nombreuses que les changements de numérotation, et le meilleur moyen pour que personne ne s'en aperçoive est encore de ne rien dire.

Cela n'empêche pas les promesses grandiloquentes. Ainsi, Intel évoque un gain de performances de pas moins de 40 % par rapport à la génération précédente qui utilise pourtant à peu près la même architecture et la même finesse de gravure (le fameux 14nm+). Comment est-ce possible ?

Si 15 % des gains sont attribués aux améliorations apportées au design et lors de la fabrication, le gros de ce « bond » est à chercher ailleurs : sur certains modèles, la marque a enfin décidé de passer de deux à quatre cœurs.

  • Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides
  • Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides
  • Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides
  • Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides
  • Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides

4 cœurs dans un Core i5 « U » : une première

Car oui, pour rappel, si la marque Core i7 est dans le domaine des PC fixes l'assurance de disposer d'une puce intégrant au moins quatre cœurs et capable de gérer huit threads, dans les ordinateurs portables ce n'était pas du tout le cas.

Ainsi, même avec Kaby Lake, seuls certains Xeon ou puces de la gamme HQ/HK avaient droit à cet honneur (et un TDP de 35/45 W). Des produits destinés plutôt aux appareils transportables qu'à des ultra-portables ou des machines affichant une très bonne autonomie. 

Aujourd'hui, Intel dévoile quatre modèles intégrant quatre cœurs et gérant huit threads au sein de sa gamme U :

  • Core i5-8250U : 4C/8T, 1,6-3,4 GHz, 6 Mo de cache - 297 dollars
  • Core i5-8350U : 4C/8T, 1,7-3,6 GHz, 6 Mo de cache - 297 dollars
  • Core i7-8550U : 4C/8T, 1,8-4,0 GHz, 8 Mo de cache - 409 dollars
  • Core i7-8650U : 4C/8T, 1,9-4,2 GHz, 8 Mo de cache - 409 dollars

Tous disposent de deux canaux mémoire capables de gérer de la DDR4 @ 2400 MHz (ou de la LPDDR3-2133) et d'une puce HD Graphics 620 cadencée jusqu'à 1100 MHz (i5) ou 1150 MHz (i7). Leur TDP est de 15 watts, configurable de 10 à 25 watts, ce qui est rendu possible par la faible fréquence de base qui vient compenser le doublement des cœurs.

Ils ont aussi tous droit à une série de fonctionnalités sans segmentation d'AES-NI à AVX2.0 en passant par le support d'Optane, Quick Sync Video ou SGX. Il faudra néanmoins regarder dans le détail afin de voir si quelques surprises n'ont pas été oubliées dans les affirmations d'Intel.

Intel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh SlidesIntel Core 8th Gen Kaby Lake Refresh Slides

Il faudra attendre l'automne pour les modèles Desktop

On appréciera d'ailleurs l'ironie de la situation où l'on se retrouve désormais avec des Core i5 de type 4C/8T sur mobile alors que cela est encore impensable sur la gamme pour ordinateurs de bureau. Mais peut être que cela préfigure aussi d'un changement d'ampleur à venir sur ce terrain.

Pour rappel, Intel avait déjà fait un premier pas en ce sens avec son excellent Pentium G4560 (Kaby Lake) de type 2C/4T, ce qui était auparavant réservé aux Core i3.

Malheureusement, il faudra attendre encore un peu pour avoir une vision claire de la stratégie d'Intel et de son intérêt réel pour le consommateur. En effet, l'annonce d'aujourd'hui n'est pas l'occasion d'en apprendre un peu plus. On ne saura ainsi pas quelles seront les autres qui composeront la gamme. 

Une conférence (que vous pourrez suivre via le bloc vidéo ci-dessous) se tiendra à 17h, et les modèles pour ordinateurs de bureau sont attendus pour l'automne. On peut donc enfin espérer un peu de réaction dans l'organisation de l'offre d'Intel et sa compétitivité face à Ryzen, preuve que la concurrence est nécessaire dans un tel secteur.

Ce sera toujours cela de pris en attendant le 10 nm  (Cannon Lake)... et peut-être enfin des évolutions sur le fond avec l'arrivée de la 9ème génération ?


chargement
Chargement des commentaires...