Qualcomm attaque Apple devant le gendarme américain du commerce extérieur

Deux sacrés l'ustics ceux là. 6
image dediée
Justice
Par
le mercredi 09 août 2017 à 16:29
Kevin Hottot

Les embrouilles entre Apple et Qualcomm sont loin de se calmer. La Commission américaine du commerce international (USITC) vient d'ouvrir une enquête dans laquelle elle soupçonne Apple d'avoir violé plusieurs brevets de Qualcomm.

On prend les mêmes, et on recommence. Apple et Qualcomm se retrouvent encore face à face dans une nouvelle affaire en justice. Les démêlés entre les deux entreprises se sont en effet multipliés ces derniers mois.

Elles se livrent un épuisant bras de fer autour de la question des royalties qu'Apple doit verser à son fournisseur de puces. Qualcomm fait l'objet de procédures un peu partout autour du monde (Chine, Corée du Sud, États-Unis, Europe...), remettant en cause son modèle d'affaires consistant à facturer, en plus des puces et des licences pour les brevets nécessaires, des brevets tiers qui ne sont pas forcément liés aux produits vendus, des procédures dont Apple est parfois directement à l'origine.

De son côté, Cupertino tente également de faire pression sur son partenaire par tous les moyens possibles et a demandé à ses sous-traitants de ne plus verser de royalties à Qualcomm, en attendant les résultats des enquêtes des autorités de la concurrence. Le tout en essayant d'ores et déjà de négocier de nouvelles conditions pour les puces et brevets de Qualcomm « à des prix inférieurs à ceux du marché ». 

L'USITC entre dans la danse

Lisez la suite : 54 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...