Changer d'offre internet fixe : portabilité du numéro et différentes étapes à suivre

De quoi faire des économies 50
Accès libre
image dediée
Crédits : franckreporter/iStock
FAI GUIDE
Sébastien Gavois

Vous avez envie de changer de fournisseur d'accès à Internet, mais vous pensez que c'est compliqué ? Ce guide vous permettra d'y voir plus clair sur la portabilité du numéro, qui simplifie largement le processus. Nous en profitons pour revenir sur les points importants à vérifier avant de sauter le pas. 

La fin des vacances d'été approche à grands pas maintenant. Et c'est peut-être le bon moment pour changer de fournisseur d'accès à Internet. Les raisons peuvent être multiples : envie d'avoir des services supplémentaires, ras-le-bol des options payantes et des hausses de prix qui sont monnaie courante chez certains, etc. 

Pour ne rien gâcher, des promotions sont souvent en cours à cette période. Surtout que, contrairement à ce que l'on peut penser, changer de FAI peut être assez simple, à condition de prendre quelques précautions. Car bien qu'il existe une procédure de portabilité du numéro comme sur mobile, d'autres paramètres entrent en compte.

3179 : pensez à la portabilité du numéro lors de la souscription

Lors de votre abonnement à une nouvelle offre, vous avez la possibilité de demander la portabilité de votre numéro, exactement comme sur le mobile. Elle a l'avantage de vous simplifier la vie sur un point : c'est le nouvel opérateur qui s'occupe de la résiliation auprès de l'ancien. Vous n'aurez donc rien à faire (si ce n'est renvoyer votre box).

La procédure est la même :  vous entrez le numéro de téléphone fixe à conserver, ainsi que son code RIO. Pour obtenir ce dernier, il suffit d'appeler le 3179 depuis la ligne concernée. Notez que si vous avez deux numéros rattachés à votre ligne fixe (un numéro géographique (01/02/03/04/05) et un autre en 09 par exemple), il faudra choisir. Les fournisseurs d'accès ne permettent en effet pas d'effectuer une double portabilité, dommage.

RIO Fixe Arcep

Marre de reconfigurer votre Wi-Fi ? Passez à un routeur externe

Si vous utilisez le Wi-Fi de votre box, il faudra le reconfigurer lors du changement de FAI. Une opération simple si vous disposez d'un nombre limité d'appareils (quelques smartphones et tablettes), mais qui peut devenir plus fastidieuse si vous avez de nombreux objets connectés, des imprimantes, etc. Le WPS peut parfois grandement simplifier la tâche, mais toutes les box ne proposent pas cette fonctionnalité (mais attention aux failles de sécurité).

Une solution pourrait être d'en profiter pour acheter un routeur Wi-Fi séparé. Vous devrez évidemment reconfigurer votre réseau, mais si vous changez à nouveau de FAI (pour profiter d'une nouvelle promotion ou de l'arrivée de la fibre), vous n'aurez alors pas besoin de recommencer cette opération.

De plus, en cas de panne de votre box, vos appareils peuvent continuer à accéder à votre réseau local et échanger des données, ce qui peut avoir certains avantages (notamment si vous avez un NAS). Privilégiez si possible une version 802.11ac double bande : 2,4 et 5 GHz. Cette dernière est généralement moins perturbée et permet d'atteindre des débits plus importants, mais elle porte aussi moins loin. On en trouve à moins de 60 euros avec 5 ports réseau Gigabit.

Selon vos besoins, vous pouvez également monter en gamme afin de profiter d'un contrôle parental plus évolué et de fonctionnalités supplémentaires (Beamforming, VPN, etc.). Pour 170 euros, le RT1900ac de Synology vous permet par exemple de profiter du Synology Router Manager, une interface agréable avec la possibilité d'installer des applications. 

Notez que si vous avez besoin d'équiper de grands espace il existe désormais des solutions spécifiques telles que Google Wi-Fi, mais aussi Linksys et ses Velop, TP-Link et ses Deco ou encore Netgear et ses Orbi.

Quid des données stockées sur la box et le Cloud de votre ancien opérateur ? 

Avant de renvoyer votre ancienne box, pensez à récupérer les éventuelles données présentes sur son disque dur interne, et les effacer le cas échéant. De manière générale, sachez qu'il n'est pas possible de récupérer les films et émissions TV enregistrés afin de les transférer sur la nouvelle box.

Concernant les données dans le service de stockage en ligne de votre opérateur, certains laissent un délai important pour les récupérer, d'autres non. Chez Orange par exemple « vous pourrez consulter le stockage en ligne associée à votre compte internet (utilisant une adresse email Orange) durant les 6 mois qui suivent la date de résiliation ».

Chez SFR, « Vous pouvez continuer à consulter et importer vos fichiers dans le Cloud cependant, au-delà de 30 jours après votre date effective de résiliation, vos données seront définitivement supprimées ». Par contre, le FAI propose de louer 100 Go de stockage pour 3 euros par mois à ceux qui ne sont pas/plus clients.

Et mon adresse email @monFAI, que devient-elle ? 

Dernier point et pas des moindres, la ou les adresses email liées à votre abonnement. Pas de panique, la loi impose un délai minimum durant lequel vos correspondances doivent rester accessibles : 6 mois de disponibilité gratuite à compter de la date de résiliation.

Si certains permettent d'aller plus loin (voire de la conserver sans limite), autant prendre là encore les devants. Vous pouvez en effet créer une adresse email chez un hébergeur tiers ou via des services en ligne gratuit (en échange de publicité ciblée le plus souvent) sans qu'elle soit rattachée à votre abonnement à Internet. En cas de nouvelle migration vers un autre FAI, cela vous évitera de devoir en changer encore une fois.


chargement
Chargement des commentaires...