Donald Trump visé par une plainte pour avoir bloqué des abonnés sur Twitter

On va le Mickey 44
image dediée
Crédits : Bastiaan Slabbers/iStock
Justice
Par
le mercredi 12 juillet 2017 à 15:37
Marc Rees

Le Knight First Amendment Institute vient de porter plainte contre Donald Trump. Il considère inconstitutionnel le blocage de plusieurs comptes ayant chatouillé d’un peu trop près celui derrière @realDonaldTrump.

Le Knight First Amendment Institute, ONG créée au sein de l’Université de Columbia afin de défendre et renforcer la liberté d’expression à l’heure du numérique, critique depuis plusieurs semaines l’attitude de Donald Trump sur Twitter. Sur son compte personnel, le président américain a pris pour habitude de bloquer les impertinents qui osent le critiquer trop violemment.

Très formellement le 6 juin dernier, le KFAI avait demandé au locataire de la Maison Blanche la levée de ce blocage. Il se fondait sur une jurisprudence de la Cour suprême protégeant à la liberté d’expression dans les enceintes publiques. 

Une lettre restée sans effet, suivie d'une plainte

Lisez la suite : 71 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...