#LeBrief : Yahoo Mail et Google News changent de look, 2 milliards pour Facebook, Snapdragon 450

Raphaël Colantionio quitte Arkane Studios 35
Accès libre
image dediée
Carte graphique
Par
le mercredi 28 juin 2017 à 09:29
David Legrand

C'est l'heure de #LeBrief, notre bilan de l'actualité dans le domaine des nouvelles technologies. Il contient toutes les informations qu'il ne faut pas manquer pour bien commencer la journée. Il est diffusé en accès libre.

Chaque jour, le domaine du numérique est percuté par de nombreuses informations. Et même si nous nous concentrons désormais sur l'essentiel, il n'en reste pas moins de nombreux éléments qui peuvent avoir de l'importance. 

Nous les compilons au sein d'une lettre quotidienne, diffusée sur le site en accès libre, mais aussi par email. Pour la suivre il vous suffit de suivre nos flux RSS et nos comptes sociaux ou de vous inscrire :

Recevoir #LeBrief par email

Envie de partager une information avec la rédaction ? Contactez-nous à travers notre formulaire, dans les commentaires ou via Twitter, avec le hashtag #LeBrief.


AMD aime les journalistes... – … au point de tous les embaucher les uns après les autres. Ainsi, après Scott Wasson de Tech Report en 2015, nous avions eu la surprise d'apprendre que Julien Jay, ancien rédacteur en chef de feu Clubic et spécialiste du hardware, travaillait désormais pour TechnikPR, une agence notamment en charge d'AMD en France.

Hier, Hardware.fr officialisait le départ récent de Damien Triolet, qui était sans doute LE spécialiste francophone des GPU. Lui aussi travaillera désormais pour le constructeur texan, mais directement au sein du Radeon Technologies Group. On lira au passage le message touchant du fondateur, Marc Prieur, avec qui il a travaillé pendant près de 15 ans.

Ce dernier tape d'ailleurs assez juste lorsqu'il regrette que les constructeurs viennent fragiliser le domaine de la presse spécialisée avec de tels recrutements, qui se multiplient ces dernières années. Et ce qu'il s'agisse d'une décision personnelle comme ici, ou de choix impliqués par la restructuration d'un secteur où les sites ferment, se font racheter ou doivent composer avec une nouvelle donne économique parfois difficile.

Quoi qu'il en soit, bonne chance à Damien et au reste de l'équipe de Hardware.fr pour la suite de leurs aventures respectives !


Qualcomm prépare sa rentrée – La société profite du MWC de Shangai pour effectuer de nombreuses annonces. Ainsi, il est question de la puce milieu de gamme Snapdragon 450 qui profitera d'une finesse de gravure en 14nm, de huit cœurs Cortex A53 et d'une partie graphique Adreno 506. Elle viendra remplacer le modèle 435. Elle annonce des performances en hausse de 25% et une réduction de la consommation jusqu'à 30% en jeu.

Mais la société ne s'arrête pas là et dévoile de nouveaux dispositifs de reconnaissance des empreintes digitales et autres paramètres biométriques fonctionnant à travers un écran et divers matériaux, la plateforme Snapdragon Wear 1200 avec LTE M1 et NB1 pour objets connectés, et divers partenariats en Asie pour les smartphones, les montres pour enfants ou même le marché de la voiture connectée.


Nouveau look pour Google News, toujours sans transparence – Le célèbre site de revue de presse change enfin de design, et adopte une forme de cartes pour les différents éléments. Le géant du net en profite pour mieux mettre en avant certains points, les différents tags et catégories, notamment lorsqu'il s'agit de d'articles d'opinion de fact-checking, etc. La vérification d'information aura d'ailleurs désormais droit à sa « box » dédiée.

Pour le reste, le fonctionnement reste le même. On aura donc toujours autant de mal à comprendre pourquoi certaines sources sont privilégiées à d'autres, pourquoi seuls les médias gratuits bénéficient d'une véritable mise en avant (comme le regrettait récemment le Wall Street Journal) ou encore pourquoi certains tags apparaissent parfois sans raison, alors que pour d'autres articles, ils sont absents. Tant de points sur lesquels Google ne semble pas pressé de s'exprimer.


Ubuntu Core débarque sur le Compute Module 3 de Raspberry Pi – Canonical vient d'annoncer que son OS léger dédié à l'Internet des objets et autres conteneurs pourrait désormais supporter la version modulaire du célèbre Micro PC. Pour rappel, celui-ci est au format DDR2-SODIMM et a été mis sur le marché en janvier dernier.


Le pack Nécromancien est disponible pour Diablo IIIPour 14,99 euros, les joueurs peuvent récupérer la nouvelle classe, accompagnée de divers petits bonus : deux emplacements de personnage, deux onglets dans le coffre, une mascotte, une paire d’ailes, une bannière, un emblème et un étendard.

Le pack est proposé en même temps que la version 2.6 du jeu, qui ajoute quelques nouvelles zones et engeances maléfiques, ainsi qu’une foule d’objets légendaires pour le nécromancien (évidemment). Notez que le pack est proposé à l’achat dans le jeu au premier lancement après mise à jour.


Vivaldi aura bientôt son module de synchronisation – Le navigateur est le dernier parmi les principaux existant à ne pas pouvoir synchroniser les informations de l’utilisateur. D’après un billet de blog de l’éditeur, le travail est bien en cours.

Une fois en place et avec un compte adéquat, on pourra donc garder sur les serveurs de Vivaldi ses favoris, mots de passe, réglages, historique et autres, avec pourquoi les onglets ouverts et extensions installées. Le 5 juillet aura d’ailleurs lieu l’intégration du code de Sync dans Vivaldi, retransmise en direct pour les intéressés. Une FAQ sera publiée pour l’occasion.


Yahoo rafraîchit un bon coup son Mail – Yahoo Mail vient de recevoir une modernisation dont il avait besoin. L’interface se veut plus claire et agréable, puisant aussi bien dans Gmail que dans Outlook.com, avec des options de personnalisation (dont des thèmes), des emojis intégrés (ceux de Twitter) ainsi qu’une recherche améliorée.

Des sections Photos et Documents apparaissent également y réunir les contenus trouvés dans les emails, avec des fonctions de prévisualisation et de partage. La nouvelle version est d’abord disponible pour les comptes en anglais, puis sera diffusée progressivement aux autres langues.

Il n’est pas certain cependant que la démarche soit suffisante pour redonner à Yahoo Mail son lustre d'antan. L’image de l’entreprise avait été sérieusement ébranlée par les deux immenses fuites de données, puis par la suite quand elle avait bloqué le transfert automatique des emails, qui avait fini par revenir.


2 milliards d’utilisateurs de Facebook, et moi et moi et moi ? – Le réseau social a indiqué hier, par la voix de son fondateur Mark Zuckerberg, avoir franchi le cap des 2 milliards d’utilisateurs. Pour le célébrer, le service propose à chacun de ses membres de découvrir une vidéo personnalisée regroupant les bons moments qu’ils y ont partagé.


Double authentification chez Pinterest – Le service vient en effet d'annoncer qu'il commençait à déployer cette fonctionnalité au niveau mondial. Pour en profiter, il vous suffit de vous rendre dans vos paramètres de sécurité. Cela passera par un code envoyé par SMS ou accessible via une application tierce.


Arkane Studios perd l’un de ses cofondateurs – Bethesda a relayé un billet de blog annonçant la démission de Raphaël Colantionio, l’un de ceux ayant participé à l'aventure dès 1999. Il était responsable du studio lyonnais. Maintenant que les travaux autour de Prey sont terminés, il dit vouloir simplement pouvoir passer davantage de temps avec sa famille.


Blizzard veut faciliter le recrutement de joueurs pro sur Overwatch –  L’éditeur explique en effet avoir envoyé des questionnaires à quelques centaines de joueurs, classés parmi le top 500 des saisons 3 et 4 afin de savoir s’ils l’autorisent à les référencer dans un annuaire de joueurs compétitifs.

Cet annuaire regrouperait notamment de nombreuses données sur leurs performances et serait mis à disposition des équipes participant à l’Overwatch League, afin de faciliter leur travail de recrutement.


La famille Guillemot remonte, un peu, au capital d’Ubisoft – Les fondateurs bretons de l’entreprise ont en effet passé le seuil des 20 % des droits de vote, à 20,02 %, contre environ 19,7 % au dernier pointage. Vivendi de son côté dispose de plus de 24 % de ces droits et reste l’actionnaire principal de l’éditeur.


Plus de 40 petits FAI américains pour la neutralité du Net – Alors que le président du régulateur, Ajit Pai, justifie la future fin de la neutralité par le poids qu’elle impose sur les petits opérateurs, une partie d’entre eux ont répondu à l’appel de l’Electronic Frontier Foundation (EFF) pour défendre ce principe, qui les aiderait à concurrencer les mastodontes du marché. Le sujet oppose toujours frontalement les télécoms aux services Internet, dont certains utilisent ce principe comme bouclier commercial.


chargement
Chargement des commentaires...