Fin des frais d'itinérance en Europe : la stratégie de Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR

Vous partez quelque part cet été ? 51
Accès libre
image dediée
Crédits : anyaberkut/iStock
Téléphonie MàJ
Par
le mercredi 14 juin 2017 à 10:49
Sébastien Gavois

Mise à jour : Nous avons mis à jour cette actualité afin de prendre en compte les derniers changements annoncés par Free Mobile.

C'est dans un peu moins d'une semaine, le 15 juin, que le roaming sans frais sera mis en place depuis l'Union européenne et les DOM. Les opérateurs n'ont pas attendu pour dévoiler leurs nouvelles offres, nous avons scruté à la loupe les conditions d'itinérance, qui diffèrent parfois grandement.

Dans une semaine, la fin des frais d'itinérance sera une réalité dans l'Union européenne, au moins pour les consommateurs. Les opérateurs continueront en effet de se facturer les uns les autres, en fonction des déplacements de leurs clients. Une avancée obtenue de dure lutte, qui ne signifie pourtant pas que l'application est uniforme.

Déjà en place chez Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et Sosh

Chez Free Mobile c'est en place depuis la mi-mars – avec une hausse de la data en roaming dès le 15 juin –, depuis le 18 mai pour Orange et Sosh et le 29 mai pour Bouygues Telecom. Il faudra attendre le 13 juin pour SFR et RED by SFR. Si la marque au carré rouge a dévoilé ses plans en avril, il faudra en effet attendre encore un peu pour que les changements s'appliquent. Dans tous les cas, les nouveaux comme les anciens clients sont concernés, quel que soit l'opérateur.

Pour y voir plus clair, nous avons exploré les détails des conditions associées à chaque offre, qui vont souvent au-delà des minimums imposés par les institutions européennes. Opérateur par opérateur, voici ce qu'il faut savoir avant de partir en déplacement ou en vacances cet été. Le cas échéant, n'hésitez d'ailleurs pas à changer de forfait, une opération très simple via la portabilité du numéro. Cela vous permet de le conserver en passant d'une entreprise à l'autre, via le RIO qui peut être obtenu en composant le 3179.

Nouveaux forfaits chez Bouygues Telecom... avec des hausses et des options en moins

En parallèle de l'intégration du roaming dans l'UE, Bouygues Telecom a décidé de lancer de nouvelles offres... avec parfois des augmentations de tarifs et des services en moins. C'est notamment le cas des remises multilignes qui disparaissent des offres B&You, des 10 heures d'appels vers les fixes d'Algérie et du roaming depuis la Suisse qui étaient auparavant inclus dans certains forfaits.

L'opérateur en profite aussi pour augmenter le prix de la carte SIM pour une commande passée par le 614 ou en boutique : 29,99 euros au lieu de 25 euros. Pour une commande par Internet, le tarif est passé à 15 euros dans le cas des offres B&You (offerte sinon), contre 10 euros indiqués dans le guide des tarifs.

La nouvelle gamme de forfaits propose des appels et SMS (émis et reçus) en illimité depuis l'Europe et les DOM, vers la France, l'Europe et les DOM. À partir de Sensation 75 Go (à 59,99 euros par mois), vous avez droit aux appels et SMS depuis/vers les États-Unis et le Canada.

Du côté des MMS, ils sont dans tous les cas illimités vers la France métropolitaine depuis l'Europe et les DOM. Il faut passer à Sensation 100 Go (99,99 euros par mois) pour les avoir également depuis les États-Unis et le Canada.

De 5 à 25 Go de data dans l'UE et les DOM suivant votre forfait

Concernant la data, à chaque forfait correspond un palier différent. Pour les forfaits avec 20 Mo ou 1 Go de 4G (nouveaux ou anciens clients), vous pouvez profiter de votre quota en Europe et dans les DOM en plus de la France. Pour les offres B&You/Sensation avec 20, 50 ou 75 Go de data, vous n'aurez accès qu'à respectivement 5, 10 ou 15 Go de data en Europe et dans les DOM. Enfin, Sensation 100 Go se démarque avec 25 Go de data depuis l'Europe et les DOM, mais surtout en incluant également les États-Unis et le Canada.

Pour rappel, à partir de B&You et Sensation 20 Go, vous avez soit un débit réduit, soit une facturation en hors forfait pour continuer à surfer à pleine vitesse (c'est le choix par défaut, mais vous pouvez le changer dans votre espace client). Quelle que soit votre préférence, elle s'applique aussi bien en France métropolitaine que dans l'Union européenne et les DOM.

Bouygues Telecom B&You Sensation Juin 2017  Bouygues Telecom B&You Sensation Juin 2017

Attention aux promotions

Concernant les anciens clients, les conditions sont les mêmes. Ainsi, ceux abonnés à un forfait 20 Go ont droit à 5 Go par mois d'itinérance européenne, contre 10 Go pour les forfaits 50 Go, etc. Si vous disposez des appels illimités, ce sera également le cas depuis l'Europe et les DOM. Dans le cas contraire, le temps de communication sera décompté de votre quota.

Mais attention, les choses se compliquent avec la promotion que vient de lancer l'opérateur : appels, SMS et MMS illimité avec 20 Go de 4G pour 1,99 euro par mois, pendant un an. S'agissant d'un forfait B&You 20 Go vous pensiez avoir droit à 5 Go de data depuis l'Europe et les DOM ? Perdu, vous n'avez que... 1 Go. Pire, au bout d'un an vous repassez automatiquement sur le forfait B&You 50 Go à 24,99 euros par mois.

Promotion Roaming Bouygues Telecom

Une décision qui ne semble pas concerner les clients actuels qui ont droit à un traitement un peu plus doux. En effet, certains nous ont fait parvenir un email leur confirmant qu'après être passés de 20 à 50 Go de data en France sans changement de tarif (2,99 euros par mois), ils auront droit à 10 Go d'internet mobile depuis l'Europe et les DOM. Ils devront par contre attendre la fin de leur promotion pour accéder au nouveau Bouquet Presse (voir notre analyse).

Free Mobile : 25 Go de roaming par mois depuis Europe, DOM, USA, Canada... 

Free Mobile était le premier à dégainer sur la question du roaming avec un changement mi-mars. Avec son forfait à 19,99 euros par mois, l'opérateur proposera dès le 15 juin des appels, SMS/MMS illimités et 25 Go de data depuis les destinations suivantes : Europe, DOM, États-Unis, Afrique du Sud, Australie, Canada, Israël et Nouvelle-Zélande.

Attention par contre, il ne s'agit pas d'un « fair use », mais d'une limite qu'il ne faudra pas dépasser, sous peine d'être facturé en hors forfait (0,009 euros par Mo). Les 25 Go sont séparés de l'enveloppe data de votre forfait Free en France métropolitaine.  Les 25 Go par mois sont par contre mutualisés entre tous les pays éligibles.

De plus, l'opérateur précise qu'il ne s'agit que de 3G, alors que ces concurrents proposent de la 4G suivant les destinations. 

Free Mobile forfaits Juin 2017
L
es 25 Go par mois seront en place dès le 15 juin

Les nouveaux clients sont concernés, ainsi que les anciens, qu'ils aient souscrits via le site de l'opérateur ou bien en profitant d'une des nombreuses ventes privées organisées par Free Mobile

De son côté, le forfait à 2 euros proposera également 2h d'appels, des SMS/MMS depuis l'Europe et les DOM en plus de la France métropolitaine à partir du 15 juin. 50 Mo de data seront également utilisable depuis ces destinations, avec un décompte séparé des 50 Mo disponibles en France.

Orange : votre forfait en Europe (et Suisse) comme en France, 4G comprise

Pour une fois, Orange et Sosh ont décidé de jouer la carte de la simplicité. L'opérateur explique en effet que ses clients grand public peuvent désormais utiliser leur forfait « en Europe exactement comme en France » : « les appels, les SMS, les MMS et l'Internet inclus dans les forfaits existants seront entièrement utilisables sans surcoût lors des séjours en Europe, y compris en Suisse et en Andorre ».

Bonne nouvelle, pour les forfaits qui disposent d'un « fair use » en France, il en sera de même en Europe, contrairement à Free Mobile qui facture au-delà des 25 Go par mois. Votre enveloppe mensuelle contient 40 Go de data ? Ils sont donc utilisables en Europe et dans les DOM.

Alors que Free ne propose que de la 3G, Orange/Sosh permet de surfer en 4G dans toute l'Union européenne (sous réserve de couverture du réseau partenaire évidemment), à l'exception de Malte et de Chypre pour le moment. Les débits maximaux ne sont par contre pas précisés.

Orange forfaits Juin 2017  Sosh forfaits Juin 2017

Libon va disparaitre des forfaits Sosh

Comme Bouygues Telecom, l'opérateur profite de ce changement pour supprimer une option au passage : Libon ne sera plus inclus dans les forfaits Sosh à 19,99 et 24,99 euros par mois à partir du 19 juin. Une modification qui entraine une grogne auprès de certains clients.

Pour rappel, cette application permet d'appeler en illimité (en Wi-Fi ou via l'Internet mobile) les fixes et mobiles des zones Europe, DOM, Suisse, Andorre, USA et Canada. Elle le permet également depuis ces destinations, vers la France.

SFR : une situation simple... qui peut se compliquer avec la série limitée Power

Depuis plusieurs semaines, SFR a mis en place un site « abolish roaming » permettant à ses clients de voir les changements qui seront apportés à leur abonnement, dès le 13 juin à partir de 10h.

Si vous disposez d'un forfait SFR/RED avec 1h, 2h ou 5h d'appels, vous aurez en plus droit à respectivement 1h, 2h ou 5h « exclusivement depuis l'Union européenne et les DOM ». Avec ces forfaits, la data en France est bloquée ou rechargeable, il ne s'agit pas d'un « fair use ». En Europe et dans les DOM, il en sera de même : les données consommées en itinérance seront décomptées de votre forfait comme si c'était en France.

Si vous avez des appels illimités (RED ou SFR), alors vous en bénéficiez aussi depuis l'Union européenne et les DOM. Il en est de même pour la data qui est décompté de votre « fair use » cette fois-ci, toute l'année et pas seulement 35 jours par an comme c'est le cas sur Power(+).

Si pour la majorité des forfaits la quantité de data disponible en France et à l'étranger est la même, l'opérateur propose parfois un quota séparé. C'est notamment le cas de la série limitée Power à 24,99 euros par mois. Elle intègre 100 Go de data en France, mais seulement 20 Go pour du roaming en Europe et dans les DOM. Pour le moment pendant 35 jours par an, mais ce quota sera valable toute l'année à partir du 13 juin.

SFR RED forfaits Juin 2017  SFR RED forfaits Juin 2017

Si vous avez la Suisse et Andorre inclus dans votre forfait, cela ne change pas : les deux destinations resteront disponibles, dans les mêmes conditions qu'auparavant. Par exemple, avec les offres Power actuelles (20 Go, 50 Go et 100 Go), vous pouvez profiter du roaming en Suisse et en Andorre pendant 35 jours par an, ou bien toute l'année avec Premium 50 Go. 

La marque au carré rouge indique enfin ce qu'il en est pour les forfaits bloqués, un cas qu'il convient de traiter à part chez SFR. En effet, si vous avez toujours 1h ou 2h de communications depuis l'Europe et les DOM (avec les SMS/MMS en illimités), vous n'aurez pas accès à la data en itinérance à partir du 13 juin.

Un rapide résumé des changements et avantages des uns et des autres

Chez Bouygues Telecom, les appels, SMS/MMS depuis l'Europe et les DOM sont inclus dans votre forfait B&You/Sensation, et vous pouvez profiter de 20 Mo à 25 Go de data en itinérance suivant votre offre.

Chez Orange et Sosh vous pouvez utiliser votre forfait en Europe, dans les DOM comme en France, aussi bien pour les appels, les SMS/MMS que la data. Orange propose également ce service depuis la Suisse et Andorre, deux pays supplémentaires qui ne font pas partie de la liste des 28.

De son côté, Free Mobile propose 25 Go par mois (en 3G) pour la data, en plus des appels, SMS/MMS illimités. L'opérateur ne s'arrête par contre pas à l'Union européenne et aux DOM et permet d'en profiter dans les mêmes conditions aux États-Unis, au Canada, etc.

Enfin, SFR et RED sont les seuls à ne pas encore avoir activé le roaming sans frais (ce sera le cas dès le 13 juin). Comme Orange/Sosh, l'opérateur mise sur la simplicité avec un forfait utilisable en Europe et dans les DOM comme en France... sauf pour la série limitée 100 Go qui n'a que 20 Go en roaming. Comme avec Orange, la Suisse et Andorre sont parfois de la partie.

Chez Bouygues Telecom, Orange/Sosh et SFR/RED, la data consommée en itinérance est décomptée de votre quota global, ce qui n'est pas le cas de Free Mobile : « l'usage d'Internet mobile depuis un pays inclus n'est pas décompté de l'enveloppe Internet du forfait Free en France métropolitaine. Ce sont deux comptes distincts » explique l'opérateur.

Dans tous les cas, votre opérateur vous a sûrement déjà prévenu des changements qui ont été (ou seront) apporté à votre forfait. 

Attention à bien distinguer les appels en roaming de ceux depuis la France

Il convient d'être prudent sur un point : le roaming sans frais est valable lorsque vous êtes à l'étranger, pas en France. Si les quatre opérateurs vous permettent de joindre la France et l'Union européenne depuis un des pays de l'UE, ce n'est pas toujours le cas depuis la France.

Ainsi, appeler l'Allemagne depuis la France n'est pas toujours inclus dans les forfaits, alors que c'est le cas lorsque vous l'appelez depuis l'Espagne. Pensez donc à bien vérifier ce qu'il en est concernant votre offre.

Par exemple, en plus des fixes et mobiles en France, Free Mobile propose des appels illimités vers les mobiles États-Unis, Canada, Alaska, Hawaï, Chine, DOM ainsi que les fixes de 100 destinations. Chez SFR, il faut souscrire à Power+ 50 Go (45,99 euros par mois) pour disposer d'appels vers l'étranger. Bouygues Telecom propose un service équivalent à partir de B&You ou Sensation 50 Go (24,99 ou 41,99 euros par mois), alors qu'il faut souscrire à Play 40 Go chez Orange (41,99 euros par mois). 

Quid des MVNO ?

Les opérateurs virtuels sont soumis aux mêmes obligations que ceux disposant de leur propre réseau et devront donc proposer du roaming sans frais depuis l'Union européenne à leurs clients, au plus tard le 15 juin.

Prixtel n'a pas attendu et, depuis le 1er juin, il permet à ses clients de profiter de l'itinérance sans surcoût. Avec le forfait L'essentiel, vous pouvez profiter des appels, SMS, MMS et de la data (200 Mo maximum) depuis l'Europe et les DOM vers la France métropolitaine, dans les mêmes conditions que depuis la France. 

Avec Le complet, les appels, SMS/MMS sont illimités depuis l'Europe et les DOM, tandis que vous pouvez profiter de 3 Go de data avec le palier à 9,99 euros par mois, contre 5 Go avec ceux à 14,99 et 19,99 euros par mois.

Des restrictions pour éviter les abus

La fin des frais de roaming permet donc d'utiliser son forfait dans l'Union européenne « comme à la maison », signifiant que le consommateur doit avoir des « liens stables » avec le pays dans lequel l'offre a été souscrite. Au besoin, cela peut être prouvé par des justificatifs de domicile, des factures ou des éléments indiquant un travail ou des études dans le pays en question.

La Commission européenne donne des indicateurs permettant de détecter une utilisation qui peut être considérée comme abusive :

  • une consommation en itinérance plus élevée que la consommation nationale ET une présence dans d'autres États membres de l'UE plus importante que la présence nationale (connexion au réseau du fournisseur de services d'itinérance) observées pendant au moins quatre mois ;
  • l'inactivité prolongée d'une carte SIM donnée, associée à une utilisation en itinérance très fréquente, voire exclusive ;
  • l'activation et l'utilisation en série de multiples cartes SIM par le même client en itinérance.

En cas de suspicion d'un usage abusif, l'opérateur doit prévenir le client. Dès réception de ce message, il disposera de deux semaines pour « éclaircir la situation ». Si rien ne change, l'opérateur aura alors la possibilité de lui facturer des frais supplémentaires « modiques » selon la Commission. Ils ne devront, en tout état de cause, pas dépasser les tarifs de gros que s'appliquent les opérateurs entre eux.

Dernière mise à jour le 14/06/2017 11:26:59

chargement
Chargement des commentaires...