VROC : Intel veut exploser les performances des SSD PCIe, via du RAID... parfois payant

Shame on you ! 37
Accès libre
image dediée
Crédits : Tijana87/iStock/Thinkstock
Stockage COMPUTEX
Par
le lundi 05 juin 2017 à 08:00
David Legrand

Avec ses processeurs Skylake-X et le chipset X299, Intel travaille sur une nouvelle forme de RAID très efficace. Mais celle-ci implique des limitations, certaines fonctionnalités étant accessibles uniquement après l'achat d'une « clef » à connecter sur la carte mère.

Au Computex, Intel dévoilait sa nouvelle plateforme Bassin Falls. Celle-ci se compose des processeurs sur socket LGA-2066 aka X-Series (Kaby Lake-X et Skylake-X), mais aussi du chipset X299. Sur le fond, il y a assez peu de révolution (nous aurons l'occasion d'y revenir) ou de grandes nouveautés, mais une explosion du nombre de cœurs.

Il y avait pourtant une véritable innovation à mettre en avant, dont Intel ne s'est pas vantée : VROC (Virtual RAID on CPU). Il faut dire qu'elle cache quelques concepts que le constructeur n'a sans doute pas hâte de devoir détailler. C'est donc les fabricants de cartes mères qui ont dû s'y coller.

Du RAID de SSD PCIe via les lignes du CPU

Ce qui nous a mis la puce à l'oreille dans un premier temps concernait la multiplication des emplacements M.2 sur certaines cartes mères X299, et la mise en place quasi systématique de dispositifs de refroidissement spécifiques. On pensait alors à un gadget tendance, finalement, cela cachait autre chose.

Dans les grandes lignes, VROC est un nouveau dispositif accessible via l'UEFI (et qui semble nécessiter un pilote RST 5.x) qui permet de constituer des grappes RAID à partir de nombreux SSD exploitant une interface PCIe (classique ou M.2). De quoi assurer des performances record.

Cela nécessite un processeur Skylake-X qui contient 28 ou 44 lignes PCIe (contre 16 pour Kaby Lake-X), celles-ci devant être utilisées plutôt que celles du chipset. L'objectif est en effet d'éviter une limitation par le lien DMI 3.0 qui affiche une bande passante de seulement 32 Gb/s.

  • Intel X-Series Plateform X299
  • Intel X-Series Plateform X299
  • Intel X-Series Plateform X299
  • Intel X-Series Plateform X299

Pour en profiter, les constructeurs ont donc multiplié les ports sur leurs cartes, certains allant jusqu'à proposer des adaptateurs PCIe proposant plusieurs emplacements M.2. MSI exposait ainsi sa « Gaming Card », alors que Gigabyte a annoncé sa X299 AORUS Gaming 9 avec pas moins de trois emplacements natifs, en plus d'une flopée de ports PCIe 3.0.

Intel entre protectionnisme et tentation (déplacée) du DLC

Mais derrière cette bonne idée se cache quelques limitations et de mauvaises nouvelles. Tout d'abord, il semblerait que cette fonctionnalité soit limitée aux SSD Intel. Un point sur lequel nous attendons des précisions de la part du géant de Santa Clara, tant cela nous paraît étrange. Nous avons au passage demandé des précisions concernant l'implémentation de l'ensemble, qui n'est guère détaillée.

Ensuite, seul le RAID 0 sera accessible par défaut. Intel semble avoir décidé de renouer avec sa tentative de proposer des fonctionnalités un peu à la manière des DLC. Pour profiter du RAID 1, il faudra ainsi acheter une clef physique, un modèle « Premium » permettant de débloquer le RAID 5.

Intel VROC Key GigabyteIntel VROC Key Gigabyte

Côté tarif, rien ne nous a été confirmé officiellement, mais il serait au moins question d'une centaine d'euros. On croit rêver puisque l'on parle tout de même d'une plateforme haut de gamme où le CPU, la carte mère et les SDD nécessaires se chiffrent à près de 1000 euros au minimum. Cette clef se connecte à un emplacement spécifique prévu sur les cartes mères X299 des constructeurs (VROC Uprade Key Header).

Gigabyte nous a fait la démonstration d'un RAID 0 de quatre SSD 750 Series de 400 Go (PCIe) sur sa AORUS Gaming 9 avec des chiffres plutôt intéressants. Reste maintenant à voir si le jeu en vaut la chandelle, et si les clients n'ont pas plutôt intérêt à envoyer Intel dans les roses face à une telle tentative de les considérer comme des vaches à lait, sans aucune limite.

Intel VROC Demo Gigabyte Gaming 9Intel VROC Demo Gigabyte Gaming 9


chargement
Chargement des commentaires...