Cooler Master mise toujours sur la modularité, des prototypes de boîtiers, une alimentation passive

Et un OVNI sur son stand 1
Accès libre
image dediée
Crédits : David Legrand
Boitiers COMPUTEX
Par
le lundi 19 juin 2017 à 09:30
Sébastien Gavois

Cooler Master était venu à Taipei avec de nombreux prototypes de boîtiers, dans toutes les gammes de prix. Le constructeur continue de miser sur la modularité et de faire des yeux doux aux amateurs de grosses configurations. D'autres nouveautés sont également de la partie, notamment une alimentation passive et un ventirad « OVNI ».

Cette année, Cooler Master fête son 25e anniversaire au Computex de Taipei. Avant l'ouverture du salon, le fabricant avait publié un communiqué afin de faire monter la pression, mais en se gardant bien de donner la moindre information concrète. Nous sommes donc passés sur son stand afin de voir ce qu'il en était exactement et si les annonces étaient à la hauteur.

L'idée d'une marketplace pour FreeForm, des prototypes de boîtiers à foison

Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, nous avons commencé par évoquer le cas des boîtiers FreeForm Modular System – lancés au Computex 2015 – et de leurs nombreux accessoires pour les personnaliser.

Le fabricant nous explique qu'il songe à mettre en place une marketplace afin que les particuliers puissent s'échanger/revendre des accessoires dont ils ne se servent plus. Il ne prendrait pas de commission et se contentera de mettre en relation les uns avec les autres, pays par pays. Reste maintenant à voir si ce projet dépassera le stade de l'idée et quelle forme il prendra le cas échéant. 

Cooler Master Computex 2017
Quelques exemples d'accessoires Cooler Master

MasterBox Q : de l'entrée de gamme modulaire

Bien évidemment, il était aussi question de nouvelles séries de boîtiers. Plusieurs modèles étaient ainsi exposés, mais pas forcément dans leur design définitif. Il ne s'agissait en effet que de prototypes. Commençons par la série MasterBox Q, avec le premier représentant : le Q300. Il s'agit d'un modèle micro-ATX carré avec une façade mesh (fixation aimantée) et une vitre en plexiglas sur le côté. 

Et là encore, il est question de modularité. Ainsi, le châssis « peut être reconfiguré en déplaçant les panneaux latéraux, les poignées et les entrées/sorties » en fonction des envies de chacun. C'est notamment le cas du bloc contenant les connecteurs USB et jacks qui peuvent changer de place en fonction de l'orientation de la porte latérale.

Il sera aussi possible d'acheter des accessoires pour le personnaliser, mais dans une bien moindre mesure que la série FreeForm (les deux gammes ne sont d'ailleurs pas compatibles entre elles). Comme on peut le voir sur les photos ci-dessous, il est possible d'ajouter un panneau supérieur avec des poignées (version Q300P), ou bien quatre avec des caches sur l'avant et l'arrière pour installer le boîtier à 45° (version Q300T). Les compartiments supplémentaires peuvent alors servir pour stocker un peu de matériel lors d'un déplacement par exemple.

Le modèle de base est annoncé au tarif de 39,99 euros, contre 59,99 et 89,99 euros pour les versions Q300P et Q300T respectivement. Bien évidemment, des accessoires supplémentaires peuvent être achetés de manière individuelle, mais les prix ne sont pas précisés.

Cooler Master Computex 2017
Un châssis de base, trois déclinaisons : Q300, Q300P et Q300T

MasterBox Lite 6 et MasterCase H500P (HAF) en approche

Vient ensuite le MasterBox Lite 6 (MB600L), qui sera une évolution du MasterBox Lite 5 lancé il y a quelques semaines. Il se veut bien plus discret que ce dernier, avec simplement un liseré de couleur interchangeable (plusieurs versions seront livrées dans le bundle) sur le côté plutôt que sur l'avant. Un emplacement pour lecteur de 5,25 pouces se trouve sur la façade, ainsi qu'une porte en plexiglas sur la gauche, sans aucune autre excentricité, ce qui pourrait plaire à certains.

Il y a aussi le MasterCase H500P (anciennement série HAF), avec deux ventilateurs de 200 mm en façade – qui peut être remplacé par trois de 120 ou 140 mm – et un de 120 ou 140 mm à l'arrière. Sur le dessus, il est possible d'ajouter deux ventilateurs de 200 mm ou trois de 120/140 mm. Il faudra par contre faire une croix sur les emplacements de 5,25 pouces.

Pour les amateurs de watercooling, deux radiateurs de 360 mm maximum peuvent être installés : un sur le dessus et un autre à l'avant. Petite particularité, il dispose d'un emplacement permettant d'installer la carte graphique à 90° (à la verticale), avec un adaptateur livré dans le bundle. Si besoin, la carte mère peut être installée avec une rotation de 90°.

Le côté gauche est en verre trempé, comme l'avant. Sur la droite, caches câbles, trappe pour accéder à la plaque arrière du système de refroidissement et deux emplacements de 2,5 pouces sont présents. Sur le bas, le cache qui se trouve au niveau des emplacements de périphériques de stockage peut glisser au-dessus de celui de l'alimentation.

Comptez cette fois-ci 150 euros environ pour ce MasterCase H500P.

Cooler Master Computex 2017Cooler Master Computex 2017
 
MasterBox Lite 6 (MB600L) à droite, MasterCase H500P à gauche

Cosmos 7 pour ceux qui ont de gros besoins... et les moyens

Enfin, le dernier modèle de Cooler Master était le Cosmos 7 (C700P), compatible avec les cartes mères jusqu'au format E-ATX. Il reprend le design général de la gamme, avec quatre poignées en aluminium brossé qui font également office de pieds (avec des patins sur les deux en contact avec le sol).

Une vitre en verre trempé incurvée fait office de porte sur la gauche, avec les charnières placées à l'arrière. Même chose sur la droite, mais avec une porte pleine en aluminium. Sur l'avant, le cache dispose d'une charnière sur le bas afin de laisser un accès aux emplacements de 5,25 pouces.

Là encore, de nombreux caches câbles sont de la partie, notamment au niveau de l'alimentation et des périphériques de stockage, comme vous pouvez le voir sur la première photo ci-dessous. Pour ceux qui ont de gros besoins en refroidissement, il sera possible d'intégrer un radiateur de 420 mm (avec trois ventilateurs de 140 mm) sur l'avant. Si besoin, le support de la carte mère peut être tourné à 90° afin d'avoir la connectique sur le dessus.

Le constructeur ne semble pas particulièrement satisfait du rendu du bloc en façade contenant les cinq ports USB – dont un Type-C – et les deux prises jack. Il est pour le moment constitué d'un plastique brillant qui n'est effectivement pas du plus bel effet, mais il pourrait le changer d'ici à sa commercialisation... à condition qu'une alternative soit trouvée, ce qui ne semble pas être le cas pour le moment.

Côté tarif, tout n'est pas encore fixé, mais le constructeur espère le vendre entre 299 et 349 euros, à confirmer. 

Cooler Master Computex 2017Cooler Master Computex 2017

Une MasterWatt passive de 500 watts, un ventirad OVNI

Comme d'autres constructeurs avant lui, Cooler Master cède aux sirènes du silence et présente son premier bloc au refroidissement passif dans la gamme MasterWatt. Il affiche une puissance de 500 watts, est certifié 80+ Platinum, propose une connectique modulaire et, selon le constructeur, reste sous les 40°C en fonctionnement ; ce qu'il faudra évidemment vérifier dans la pratique. 

Dans un registre différent, la marque exposait un prototype de ventirad avec une forme pour le moins originale : le Heat Column Concept Cooler. Il est rond avec une forme qui n'est pas sans rappeler celle d'un champignon. Un ventilateur est installé sur le dessus, et il envoie de l'air à travers les ailettes en aluminium. 

S'agissant d'un prototype, il faudra attendre avant de savoir quand et sous quelle forme il arrivera sur le marché. 

Cooler Master Computex 2017Cooler Master Computex 2017

Des claviers et souris... avec des LED RGB évidemment

Vous aimez les LED ? Alors la suite devrait vous intéresser. Cooler Master présente son kit clavier et souris optique (filaires tous les deux) : le MS120. Les deux éléments intègrent des LED RBG et les touches du clavier font un bruit très proche des claviers mécaniques nous explique Cooler Master. Reste maintenant à voir si les performances seront au rendez-vous. Comptez 89 euros pour l'ensemble.

Pour finir, il est également question des souris MM530 et MM520 (12 000 DPI chacune). La première épouse la forme de votre main et dispose de trois zones lumineuses RGB, contre deux « seulement » pour la seconde. 

Cooler Master Computex 2017Cooler Master Computex 2017

Des produits annoncée pour l'année 2017

Dans tous les cas, le constructeur nous affirme que l'ensemble des produits qui étaient exposés sur son stand au Computex 2017 sortiront cette année dans le commerce. Comme nous l'avons déjà expliqué, il ne s'agissait par contre que de prototypes dans la grande majorité des cas, les modèles définitifs peuvent donc varier légèrement.


chargement
Chargement des commentaires...