Vault 7 : WikiLeaks dévoile Pandemic, un implant de la CIA pour serveur Windows

Désarmement à marche forcée 13
image dediée
Crédits : gmutlu/iStock
Securité
Par
le vendredi 02 juin 2017 à 12:15
Vincent Hermann

WikiLeaks revient une nouvelle fois avec des informations sur l’arsenal de la CIA. Cette fois, c’est un implant pour serveur, nommé Pandemic, qui est à l’honneur. Il permet ensuite d’infecter des machines dans un réseau et de déclencher de nombreuses actions.

À chaque semaine sa fuite sur la CIA. WikiLeaks continue ainsi sa série de publications « Vault 7 », toutes dédiées aux méthodes et outils de la CIA pour ses opérations d’espionnage. On a pu voir comment l’agence américaine s’y prenait notamment pour infecter des téléviseurs connectés Samsung, des machines Windows via des applications infectées ou des malwares, ou encore comment elle masquait ses traces, voire réorienter les soupçons vers d’autres pays.

Nouvelle semaine, nouvelle publication. On reste globalement dans la thématique de l'infection de machines Windows, mais le vecteur change. Pandemic passe en effet par le piratage d’un serveur et l’installation d’un implant, qui va servir ensuite de relais pour chercher des informations sur des machines du réseau.

Un implant persistant pour serveurs sous Windows

Lisez la suite : 77 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...