Ryzen et AGESA 1.0.0.6 : AMD promet une amélioration pour la mémoire et la virtualisation

Ryzen 2 sera la bonne ? 23
En bref
image dediée
Processeurs
Par
le lundi 29 mai 2017 à 09:32
David Legrand

Nouvelle mise à jour d'AMD, peu avant le Computex, afin de faire le point sur l'évolution de la plateforme Ryzen. La prochaine étape est la mise en ligne des UEFI avec un AGESA 1.0.0.6 devant renforcer la gestion de la mémoire, entre autres améliorations.

Alors que tout le monde a les yeux tournés vers le Computex de Taipei, AMD a décidé de communiquer quelques éléments concernant l'avenir de la plateforme Ryzen en amont du salon. Il s'agit ici d'une nouvelle « Community update » qui permet d'assurer le suivi des patchs livrés depuis la mise sur le marché des nouveaux processeurs maison.

Et cette fois il est surtout question de l'AGESA 1.0.0.6, dont certains ont commencé à entendre parler il y a peu suite à la mise en ligne plus ou moins discrètes de nouvelles UEFI par les constructeurs de cartes mères. Pour rappel, il s'agit ici d'un composant assez primaire dans la gestion des processeurs AMD, qui sert de base de travail aux constructeurs.

Une meilleure gestion de la mémoire

Après la version 1.0.0.4 qui avait déjà apporté son lot d'améliorations, on devrait avoir droit d'ici peu à cette nouvelle mouture qui visera surtout le renforcement de la gestion de la mémoire. C'est en effet l'un des points faibles de Ryzen, notamment lorsque l'on utilise des modules overclockés (à plus de 2 667 MHz).

Si les choses ont déjà évolué dans le bon sens depuis le lancement, la marque veut aller plus loin en ajoutant 26 paramètres afin de permettre d'affiner la stabilité et la compatibilité des différents modules. AMD accuse d'ailleurs Intel et son XMP 2.0 d'être à l'origine d'une partie de ses soucis puisque ce système de profils n'est pas assez ouvert à son goût. Ainsi, la gestion simplifiée pour les utilisateurs sur les plateformes du géant de Santa Clara n'est pas de mise avec les siennes.

On pourra tout de même répondre à AMD que XMP 2.0 n'a rien de bien nouveau, et qu'il semble un peu tard pour découvrir une telle problématique à laquelle les équipes semblent s'adapter à la dernière minute... alors que Ryzen est en gestation depuis plusieurs années. Un point déjà abordé lors du lancement, certains sujets n'ayant semble-t-il pas été bien anticipés. 

Mise en place des ACS pour la virtualisation des GPU

Quoi qu'il en soit, le billet de blog précise aussi que des améliorations sont attendues pour la virtualisation. Ici, ce sera assez spécifique puisqu'il est question d'un support des Access Control Services (ACS) de la norme PCI Express. Ils permettent l'attribution des cartes graphiques aux groupes IOMMU (IO Memory Management Unit) et donc aux machines virtuelles, ainsi que leur isolation. « Avec le support des ACS, il est possible de séparer un système avec deux GPU de manière à ce qu'un hôte sous Linux et une VM sous Windows puissent chacun disposer d'une carte graphique dédiée » précise AMD.

Les premières mises à jour de cartes mères avec un AGESA 1.0.0.6 sont attendues pour la mi-juin dans le meilleur des cas. Nous tenterons d'en savoir plus auprès des constructeurs à l'occasion du Computex.


chargement
Chargement des commentaires...