J'aime l'info s'associe à Okpal (Ulule) pour simplifier les dons à la presse en ligne

KISS 10
En bref
image dediée
Services
Par
le vendredi 19 mai 2017 à 14:03
David Legrand

Après six ans sans réelle évolution, la plateforme de financement de la presse par les dons J'aime l'info fait peau neuve. Pour l'occasion, elle s'associe à Okpal pour la gestion des campagnes de ses membres.

En 2011, l'initiative J'aime l'info était lancée. À la manière de « Presse et pluralisme », son objectif était de permettre le financement et le soutien de la presse à travers des dons, parfois défiscalisables. Elle se voulait surtout consacrée aux pure players et autres médias en ligne. C'est notamment le cas de Next INpact.

Gérée par le SPIIL (dont Next INpact est membre), il s'agit d'une association loi 1901 reconnue d'intérêt général. « Elle a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d'une presse numérique indépendante et de qualité et met à la disposition des éditeurs de presse une plateforme de collecte de dons qui permet aux lecteurs d'apporter leur soutien à un ou plusieurs sites d'information et de contribuer ainsi au développement de leur modèle économique » précise sa présentation officielle.

Ainsi, tout site reconnu comme service de presse en ligne ou même un blog d'information peut s'inscrire à J'aime l'info, sous réserve de remplir certaines conditions d'adhésion détaillés dans sa charte. « L’éditeur peut faire financer le développement de son site ou de son blog, mais aussi des projets précis, par exemple une enquête, un reportage ou la création d'une nouvelle rubrique. L’éditeur s’engage à rendre compte à ses donateurs, au moins tous les trois mois, de l'utilisation des dons » précise la plateforme.

Après six ans de bons et loyaux services, elle évolue. Son site ne référence plus directement les médias qui proposent une campagne de don, mais présente plutôt le dispositif en lui-même. Les campagnes, elles, sont gérées par la plateforme Okpal d'Ulule (voir notre analyse), limitant la commission à 5 % (contre 5 ou 8 % précédemment).

Les dons sont ainsi directement transmis d'Okpal à J'aime l'info, qui les reverse ensuite sous la forme de subvention. Les sites étant reconnus comme offrant une Information Politique et Générale (IPG) par la CPPAP ouvrent le droit à une défiscalisation à hauteur de 66 % du montant du don pour l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art 200 du CGI). Pour les entreprises, la réduction d'impôt est égale à 60% du montant du don (IR ou IS) dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires (Art 238 bis du CGI).


chargement
Chargement des commentaires...