RED laisse le choix entre FTTH et terminaison coaxiale, chez SFR c'est moins clair

Faire simple ? Mouarf ! 51
Accès libre
image dediée
Crédits : g-stockstudio/iStock
FAI
Par
le mardi 16 mai 2017 à 16:05
David Legrand

Depuis son rachat par Numericable, SFR propose du FTTH, mais aussi de la fibre « à terminaison coaxiale » à ses clients. Cette technologie, plus rentable, est d'ailleurs celle largement privilégiée. Une situation qui semble (très) légèrement évoluer.

Lorsque Numericable a racheté SFR, l'opérateur a multiplié les choix à l'encontre de ses clients : multiples hausses de tarifs de manière plus ou moins assumée, forcing sur certaines options afin de réduire la TVA, etc. Mais surtout, nous avons eu droit à un grand nettoyage des marques et une refonte progressive des offres qui devait mener sur une mise en avant importante de l'offre THD en fibre optique à terminaison coaxiale, la spécialité (très rentable) du groupe.

Nous avions alors remarqué que lorsqu'un client était éligible à une telle connexion, mais aussi à du FTTH SFR, ce second choix ne lui était plus proposé. Sans doute une manière de favoriser les revenus plutôt que le client, quitte à lui proposer une solution techniquement moins intéressante. L'idée était alors de remettre « la fille à papa » dans le droit chemin.

Après plus de deux ans de douleur, le retour à la raison ?

Mais voilà, depuis Orange a largement déployé son réseau FTTH, et dans le même temps, SFR a perdu de nombreux clients. Si l'un et l'autre ne sont pas directement lié, la politique générale de la marque au carré rouge étant largement en cause, cette dernière semble avoir enfin décidé de revoir un peu ses pratiques notamment en matière de fibre*.

Il faut dire que ses obligations ont été renforcées en la matière par l'ARCEP, qui l'oblige depuis le 1er juin dernier à faire la distinction entre de la fibre optique et de la fibre optique à terminaison coaxiale (une procédure est toujours en cours). Mais l'on constate aussi des possibilités concernant l'éligibilité.

Chez SFR, c'est toujours assez subtil. En effet, il existe deux URL différentes qui permettent de se faire proposer soit de la fibre, soit du câble :

Une URL peut tout changer

En choisissant la première, vous aurez une chance de vous voir proposer de la « vraie » fibre. Dans le second cas, c'est uniquement des solutions à terminaison coaxiale qui vous seront proposées, sans qu'aucune alternative ne soit évoquée. Problème, seule la première est mise en avant, la seconde est uniquement disponible dans un texte du menu du site :

SFR Fibre ou pas
Voici où se situe le seul lien qui mène à l'éligibilité FTTH du site de SFR

Nous avons bien entendu fait l'essai avec une adresse éligible à ces deux technologies. Et l'on constate encore quelques ratés, comme si le dispositif n'était pas totalement à jour.

Ainsi dans la fenêtre d'information sur l'offre il est encore question de terminaison coaxiale. Il faut alors presser sur Continuer pour voir que la box utilisée est différente et sélectionner une offre pour constater de subtiles différences.

Autre problème, rien ne vient confirmer que l'on est sur l'une ou l'autre des technologies au moment de valider le panier. Seule le nom de l'offre ou la présence de l'une ou l'autre des box constituent un signe, mais ce ne sera pas vraiment très parlant pour le client lambda.

SFR Fibre ou pasSFR Fibre ou pas
Deux URL de départ, deux résultats différents : le jeu des 7 différences

Une solution un peu mieux pensée chez RED

Comme souvent, c'est à travers l'offre RED que SFR montre qu'il peut être bon élève. En effet, avec notre adresse de test, il nous est cette fois proposé une offre en terminaison coaxiale, mais avec une mention discrète : « RED box est également disponible en fibre optique avec terminaison optique. Pour découvrir l'offre, cliquez-ici ». Si l'on clique, on arrive sur une page nous permettant de souscrire à une offre FTTH (aka  fibre optique avec terminaison optique). 

Cette fois encore on aimerait que la technologie utilisée soit clairement mentionnée lors de la validation du panier, mais ce n'est pas le cas. Heureusement, on a tout de même une petite mention dans un « ? » qui vient nous préciser qu'une alternative est disponible. Confirmant ainsi de manière indirecte notre choix.

Notez au passage que dans les deux cas, l'offre promotionnelle à 10 euros par mois est limitée en débit. Il est possible de passer à un palier supérieur pour 5 euros de plus par mois : 

RED Fibre ou pasRED Fibre ou pas

Ce changement semble récent chez RED, même s'il est impossible de le dater avec précision pour le moment. Reste à savoir si ce fonctionnement sera renforcé et généralisé, ou s'il faudra toujours utiliser des points d'entrée différents et pas toujours clairement évoqués chez SFR.

Une chose est sûre : la concurrence va se renforcer sur le FTTH. Si Orange est largement leader en la matière, les autres FAI vont tenter de venir lui récupérer des clients, et ce n'est pas avec une connexion à terminaison coaxiale que SFR va y parvenir. La société, qui attaque l'opérateur historique concernant le déploiement de la fibre qui est devenue sa nouvelle priorité, va donc devoir montrer un peu plus de bonne volonté pour convaincre les consommateurs. Espérons que ces derniers ne seront pas trop rancuniers.


chargement
Chargement des commentaires...