Microsoft BUILD : résumé de la conférence sur Windows 10, avec la Fall Creators Update

Le retour de la transparence ? 76
Accès libre
image dediée
OS
Par
le jeudi 11 mai 2017 à 19:24
Vincent Hermann

C'était ce soir qu'avait lieu la conférence dédiée à Windows 10 et ses évolutions. Microsoft y a présenté quelques-unes des évolutions qui attendent l'OS, notamment avec certaines fonctionnalités attendues, un renouvellement graphique en approche et encore (et toujours) de la réalité mixte.

Après une première conférence entièrement centrée sur le cloud, Azure et les services en ligne, Microsoft présentait ce soir sa feuille de route pour Windows 10. Un programme différent des autres années, le système d'exploitation ayant habituellement les honneurs dès l'ouverture de l'événement.

Fall Creators Update en septembre, avec Story Remix

La première grosse information de la soirée est l’arrivée à l’automne prochain… de la Fall Creators Update. On ne peut pas dire que Microsoft ait réfléchi bien longtemps au nom de cette mise à jour. Elle contiendra notamment Story Remix, une nouvelle application qui mélangera de nombreuses fonctionnalités récentes que l’on a pu voir sur les photos et vidéos ces dernières années, via la fonction Remix.

Choix des meilleurs clichés, corrections automatiques, applications rapides de filtres et de décors, récupération des éléments 3D, édition via Paint3D ou encore choix d’une musique spécifiquement adaptée sont ainsi au programme. On reste donc clairement dans l’ambiance « Creators », Microsoft rassemblant dans son application des capacités réparties un peu partout ailleurs. Notez que Remix peut être utilisé plusieurs fois, les éléments, filtres et musiques changeant alors. L’édition manuelle reste possible dans tous les cas.

Microsoft BUILD Windows Microsoft BUILD Windows

Dans une démonstration, on pouvait voir par exemple une adolescente courir dans un décor volcanique, poursuivie par un tyrannosaure. Le personnage lui-même était extrait depuis une vidéo, le fond choisi dans une galerie, tandis que le dinosaure est un élément 3D édité via Paint3D. La démonstration suggère que l’ensemble peut être réalisé très rapidement, mais il faudra voir en pratique.

L’application pour Windows est réalisée pour UWP et est faite en .NET et XAML. Des versions Android et iOS sont également prévues. Ceux qui veulent tester la Fall Creators Update peuvent le faire depuis le canal rapide du programme Insider (voir notre guide) où la build 16193 vient d'être mise en ligne.

Microsoft présente son Fluent Design System

Dans une vidéo de présentation, Microsoft montre un résumé accéléré de tout ce qui est prévu en termes de design, donc de conception des interfaces. Ici, les éléments sont nombreux : lumière, profondeur, matière mouvement et échelle doivent concourir à la création d’un nouveau genre d’ergonomie.

Plusieurs images ont défilé rapidement pour montrer la manière dont ces éléments vont transformer l’interface de Windows et de ses applications. La transparence est de retour (sous forme de verre givré), les animations sont nombreuses, les effets lumineux peuvent servir à compléter des mouvements, l’ensemble étant exploitable par les développeurs. C’est en fait la confirmation directe du projet NEON dont les rumeurs étaient très fortes ces derniers mois.

L’éditeur indique également que les premiers éléments du FDS vont apparaitre dans la Fall Creators Update et ses applications. Ensuite, l’avancée se fera de manière progressive. Difficile de ne pas penser ici au Material Design de Google, qui envahit peu à peu les services de l’éditeur. En espérant d’ailleurs que Microsoft ira plus vite, Google ayant eu besoin de plusieurs années pour appliquer son modèle (qui évoluait en même temps).

OneDrive : les « Files On-Demand » de retour

L’une des fonctions appréciées – en tout cas par certains – dans Windows 8 sera de retour dans la Fall Creators Update de Windows 10. On se rappelle que le fonctionnement de OneDrive était basé sur des « placeholders », c’est-à-dire des empreintes de fichiers qui ne prenaient presque pas d'espace de stockage. En cas de besoin, les données étaient téléchargées.

Cette fonction sera de retour, à peu près de la même manière, mais avec des optimisations tout de même. L’utilisateur aura toujours le choix entre ce fonctionnement et celui, plus classique, avec toutes les données téléchargées. Certains fichiers peuvent par ailleurs être marqués comme toujours synchronisés en local.

Timeline, la fonctionnalité qui manquait pour la gestion des tâches

L’une des plus grosses fonctionnalités de la Fall Creators Update sera clairement la Timeline. Il s’agit d’une évolution de l’actuel Affichage des tâches : au lieu de présenter simplement les applications actuellement ouvertes, la Timeline montrera également celles qui ont été ouvertes les jours précédents.

La fonctionnalité prend son ampleur quand le compte Microsoft est actif. Si les données traitées dans les applications sont en effet synchronisées dans OneDrive, les applications pourront se rouvrir directement où l’utilisateur en était. Il ne s’agit plus alors de relancer des applications, mais de récupérer une activité qui était en cours.

Microsoft BUILD WindowsMicrosoft BUILD Windows

La Timeline sera par ailleurs synchronisée entre les appareils reliés par le même compte. C’est la fonction qui manquait à Windows et qu’on trouve dans les systèmes Apple depuis quelques années : commencer une activité sur un appareil et la poursuivre sur un autre, de manière plus ou moins transparente. À tester évidemment en pratique pour en mesurer l’efficacité.

Notez que la Timeline s’accompagne d’une autre fonction attendue depuis longtemps : le presse-papier universel. En clair, on copie une information depuis un appareil, et on la colle sur un autre. 

Toutes ces fonctionnalités utilisent le Microsoft Graph, le service central qui met les informations en rapport les unes avec les autres.

Microsoft BUILD Windows Microsoft BUILD Windows

XAML Standard 1.0, pour des interfaces uniformes sur toutes les plateformes

Maintenant que Microsoft dispose de briques élémentaires pouvant s’exécuter de la même manière sur l’ensemble des plateformes supportées – via .NET Standard – l’éditeur indique avoir entendu les demandes des développeurs et annonce XAML Standard 1.0.

Il s’agit d’une spécification en cours de développement et qui sera publiée plus tard dans l’année. Elle définit comment l’interface doit se comporter et surtout comment elle se présente visuellement. Les contrôles seront les mêmes sur toutes les plateformes, la plateforme .NET se chargeant de les présenter en fonction de l’environnement où elle se retrouve. 

Microsoft BUILD WindowsMicrosoft BUILD Windows

Le Windows Store diffusera… iTunes

Microsoft s’est penché sur le cas de Windows 10 S, qui pour rappel ne permet l’installation que depuis le Windows Store, donc d’applications UWP ou passées à la moulinette du Windows Bridge (anciennement Centennial).

Puisque cela suppose que certaines applications essentielles soient présentes, Microsoft se débrouille apparemment pour être certain de les avoir. Apple a accepté de contribuer à l’effort de guerre et prépare donc une version convertie d’iTunes pour être publiée dans le Store.

Attention : il ne s’agira pas d’une nouvelle version en UWP, mais bien de la mouture classique, passée dans le DAC (Desktop App Converter). On ne sait pas encore si Apple en profitera pour intégrer des nouveautés spécifiques à Windows 10, comme la vignette dynamique. Cependant, les mises à jour devraient en toute logique être distribuées par le Store.

Dans un second temps, Microsoft a également confirmé l’arrivée de Digital Boardroom de SAP.

Fedora, Suse et Ubuntu dans le Store, des outils pour les développeurs

Quelques nouvelles capacités ont également été présentées sur le développement. Notamment la possibilité depuis Visual Studio de passer par Xamarin pour modifier en direct une application iOS, sur un iPhone connecté au PC. On a pu ainsi voir comment la disposition ou la couleur des éléments pouvait changer instantanément en modifiant le code correspondant.

En outre, le Narrateur de Windows 10 prendra en charge Visual Studio et permettra de lire le code affiché à l’écran. Les adeptes de Linux seront heureux d'apprendre qu'ils pourront installer désormais Ubuntu depuis le Store, mais aussi Fedora et Suse (uniquement en ligne de commandes).

Un nouveau contrôleur pour la réalité mixte

Enfin, alors qu’on ne l’attendait pas, Microsoft a présenté un nouveau contrôleur pour la réalité mixte. Permettant de contrôler normalement l’ensemble des éléments vus dans un casque, ils sont équipés de boutons, gâchettes et capteurs optiques pour agir sur l’environnement.

Ces équipements seront compatibles avec Windows Holographic, donc avec l'ensemble des produits prenant en charge cette technique : les PC sous Windows 10, HoloLens évidemment, mais également tous les casques annoncés l'année dernière chez les partenaires, et que l'on devrait pouvoir trouver prochainement à un tarif de départ de 300 dollars environ. Les précommandes sont déjà ouvertes outre-Atlantique.


chargement
Chargement des commentaires...