france.tv : France Télévisions regroupe ses contenus et promet des mises à jour « très régulières »

Flash toujours obligatoire... 56
Accès libre
image dediée
Streaming MàJ
Sébastien Gavois

Mise à jour : France Télévisions nous indique que le site france.tv va « passer en HTML5 d’ici quelques semaines », en complément de ce qui est déjà proposé sur iOS. Nous avons mis à jour cette actualité en conséquence.

France Télévisions regroupe désormais l'ensemble de ses services (direct, replay, VoD) sur un nouveau site : france.tv. La première partie de cette migration est principalement esthétique, avec la même base technique. Dans un second temps, de nombreuses fonctionnalités seront ajoutées, HTML5 sera utilisé à la place de Flash et une offre de SVOD lancée. 

Chaque jour, France Télévisions revendique la diffusion de pas moins de 500 programmes sur ses différentes chaines. Ils sont disponibles sur Internet, en direct ou en replay, mais étaient auparavant éparpillés sur plusieurs sites, dont Pluzz. Ce dernier n'existe plus et un nouveau plus complet le remplace.

Toutes les chaines de France Télévisions, avec d'autres contenus

Le groupe joue en effet la carte de l'uniformité et lance aujourd'hui france.tv (Pluzz redirige automatiquement vers ce dernier). Il propose l'ensemble des contenus de ses sept chaines – France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô, franceinfo et Outre-mer 1ère – sur « un seul et même espace dédié », qui s'enrichira au fil des mois.

« L'idée c'est de regrouper, nous explique la directrice des relations presse de France Télévisions. Dès que vous cherchez un programme, l'idée c'est que vous le trouviez sur france.tv, alors qu'avant on pouvait le retrouver sur France 2, Pluzz... là tout est concentré ». D'autres contenus sont disponibles avec, par exemple, des vidéos de Brut, un média diffusé sur les réseaux sociaux, ainsi que des extraits et des bonus pour certaines émissions du groupe.

« Très prochainement », d'autres offres thématiques viendront enrichir le catalogue de france.tv avec, par exemple, Ludo, Zouzous, Culturebox, francetveducation ainsi que francetvsport. France Télévisions n'a par contre pas été en mesure de nous donner plus de précision sur les délais.

Inscription obligatoire pour le direct (entre autres)

Bien évidemment, ce nouveau site permet d'accéder au direct et au replay (avec un délai annoncé de 15 minutes maximum après la fin du programme) de ses chaines. Si le service est gratuit, il n'est évidemment pas sans publicité et plusieurs s'enchainent parfois à la suite avant d'accéder à un programme. De plus, certaines limitations sont imposées par le groupe.

L'inscription est ainsi annoncée comme obligatoire pour « regarder les directs et le replay des programmes en intégralité », comme c'est déjà le cas sur 6play depuis l'année dernière ou MyTF1 depuis peu. D'après nos constatations, il est encore possible de regarder des vidéos sans être connecté sur l'application web, mais cela devrait changer prochainement en ne laissant plus accès qu'à de courts extraits nous indique la directrice des relations presse.

Dans tous les cas, la société affirme que les règles ne changent pas : « les données personnelles des utilisateurs sont protégées et non vendues ». Se connecter avec son compte permettra également d'obtenir des recommandations personnalisées dont chacun appréciera la pertinence.

Flash pour lire des vidéos, mais passage à HTML5 d'ici « quelques semaines »

Pour cela, trois possibilités : s'inscrire en ligne en créant un compte avec nom d'utilisateur et mot de passe, ou bien en passant par votre compte Facebook/Google. Nous voilà maintenant parés pour lancer une vidéo ? Pas tout à fait...

Si France Télévision a décidé de migrer l'ensemble de ses services sur une seule plateforme, l'infrastructure de diffusion ne semble pas avoir changé et il faut donc encore et toujours passer par Flash pour regarder des vidéos, ce qui demande parfois une autorisation supplémentaire (notamment sur Chrome) ou l'installation du plug-in adéquat (sur Firefox).

Notez que HTML5 semble exploité sur les appareils iOS, il est donc d'autant plus dommage de ne pas l'avoir généralisé dès maintenant. Interrogé par nos soins, le service presse de France Télévision nous indique que « france.tv va bien passer en HTML5 d’ici quelques semaines. C’est effectivement l’une des toutes prochaines évolutions du player ».

france.tv Flash

Une page d'accueil épurée, des pastilles colorées pour s'y retrouver

France Télévisions met en avant six contenus sélectionnés par le groupe sur sa page d'accueil, mais avec seulement deux visibles sur un écran en 1080p. En effet, lors de notre passage sur le site, un large bandeau publicitaire occupait le haut de la page (et un des blocs pour les contenus proposés), nous obligeant à scroller pour en voir davantage.

Un système de pastilles de couleur permet de comprendre d'un coup d'œil face à quel genre de programme nous nous trouvons : du bleu pour les replays avec le nombre de jours restant inscrit dans la bulle, du rouge pour les directs et de l'orange pour les achats en vidéo à la demande (VàD ou VoD).

france.tv

La fusion de Pluzz VàD est prévue, mais pas encore en place

Pour le lancement Sully, Ma vie de courgette, Demain, tout commence, Papa ou Maman 2 sont annoncés en vidéo à la demande, tandis que d'autres comme DalidaIl a déjà tes yeux et La La Land arriveront plus tard. Pour le moment Pluzz VàD est toujours en ligne et les achats/locations effectués depuis france.tv sont d'ailleurs redirigés vers l'ancien site. Notre interlocutrice nous explique qu'il fermera à terme au profit de france.tv. Là encore, aucun délai n'est précisé

Quelques bugs sont encore de la partie sur le site de france.tv, notamment avec la recherche qui affiche parfois un message d'erreur, mais dans l'ensemble le service est parfaitement fonctionnel (à condition d'accepter l'utilisation de Flash).

Pluzz VàDPluzz VàD
Location ou achat sur france.tv redirigent sur Pluzz VàD

Les applications mobiles mises à jour, des fonctionnalités arrivent

Bien évidemment, les applications mobiles du groupe en profitent pour suivre la même tendance. Pluzz devient ainsi france.tv sur Android et iOS avec « un nouveau design coloré et une navigation simplifiée ».

S'il ne semble pas y avoir d'autres nouveautés pour l'instant, des interactions seront possibles plus tard avec la version web. Par exemple, la reprise de lecture sur le replay sur tous les écrans (ordinateur, smartphone ou tablette).

De manière plus générale, il est également question de l'enchainement automatique d'une liste de lecture, de la possibilité de s'abonner à certaines émissions et de recevoir des notifications, de la prise en charge des commandes vocales, des achats VàD disponibles sur l'ensemble des écrans où vous êtes connectés, de reprendre depuis le début un programme en cours de diffusion (en direct), etc.

Pour l'ensemble de ces fonctionnalités, le calendrier est le même : « très prochainement », sans plus de détails. La directrice des relations presse nous explique que la date du 9 mai étant connue, il fallait tenir les délais et mettre en ligne france.tv aujourd'hui. Maintenant que la plateforme est en place, « il y a une idée de mises à jour très régulières afin de coller au plus près aux attentes » des utilisateurs avec l'ajout de nouvelles fonctionnalités et/ou la correction de bugs.

france.tv iOSfrance.tv iOSfrance.tv iOSfrance.tv iOS

Une offre de SVOD à l'automne

D'autres grosses évolutions sont également à venir, notamment avec l'arrivée d'une offre de SVOD qui permettra « d’accéder à un catalogue enrichi de fictions françaises et européennes, d’animations, de documentaires et de cinéma ». Le tarif, les fonctionnalités et le nombre de contenus proposés ne sont pas précisés pour le moment. Le lancement est prévu pour cet automne.

Rappelons que ce projet avait été voté à l'unanimité par le conseil d'administration de France Télévisions fin février. Il est même en retard sur le calendrier initial qui prévoyait plutôt un déploiement au cours du premier trimestre.

Dernière mise à jour le 10/05/2017 11:44:29

chargement
Chargement des commentaires...