next@acer : À New York, le taïwanais renouvelle sa gamme de produits sans révolutionner le genre

Next ? 11
Accès libre
image dediée
Portable
Sébastien Gavois

Acer vient de dévoiler de nombreux produits. Il est ainsi question de nouveaux portables Aspire, Swift et Switch, de l'arrivée d'Optane sur des machines tout-en-un, de Ryzen sur les ordinateurs fixes, de vidéoprojecteurs 4K etc. Mais la marque est-elle encore capable de nous surprendre ?

Hier, Acer invitait de nombreux journalistes à une conférence de presse en grande pompe à New York. Baptisée « next@acer », elle était l'occasion pour le constructeur de dévoiler une (très) longue liste de nouveautés sur les ordinateurs, les objets connectés, les périphériques et la réalité virtuelle.

L'objectif était de montrer l'activité de la marque sur tous les terrains alors que la concurrence se fait de plus en plus vigoureuse et que le besoin de diversification s'intensifie. 

Le fabricant affirme avoir réalisé à cette occasion « en première mondiale des démonstrations de réalité mixte de Windows avec le casque Acer ». Il en profite aussi pour rappeler qu'il propose depuis le mois de mars des kits de développement Windows Mixed Reality, mais rien de plus. Dans la pratique, on ne saura toujours pas quand et à quel tarif un casque verra le jour. Cela rappelle un peu l'annonce de Lenovo au CES de Las Vegas (entre autres).

Acer next

Nouveaux portables Aspire 1 à 7, à partir de 269 euros

Mais passons plutôt au concret avec le renouvellement des portables Aspire. Pour rappel, cette série s'organise en quatre gammes distinctes : « l’Aspire 1 et l’Aspire 3 dédiés aux familles et aux étudiants, l’Aspire 5 pratique et généraliste jusqu’au modèle haut de gamme Aspire 7 ». 

L'Aspire 1 intègre un Celeron ou un Atom d'Intel, un écran HD de 14 pouces, 4 Go de mémoire vive et 32 ou 64 Go de stockage eMMC dans un châssis de 18 mm d'épaisseur, pour un poids de 1,65 kg. L'Aspire 3 reprend la même base, mais avec la possibilité de grimper jusqu'à une définition Full HD en 15,6 pouces. Le processeur peut être un modèle Core avec un maximum de 12 Go de mémoire.

L'Aspire 5 de 15,6 pouces exploite pour sa part un CPU Intel Core de 7e génération avec une GeForce de NVIDIA (modèle non précisé). Le stockage peut grimper jusqu'à 2 To, avec un SSD M.2 de 256 Go en plus, tandis que la connectique comprend de l'USB 3.1 Gen 1 Type-C.

Enfin l'Aspire 7 propose encore plus de puissance (sur le processeur, la mémoire vive et le stockage), dans des versions de 15 à 17 pouces avec un châssis en aluminium.  L'annonce d'Acer avec les détails techniques des nouveaux Aspire se trouve par là.

Acer Aspire

Toute la gamme sera disponible à partir du mois d'août en France, pour des tarifs qui débuteront à 269, 399, 549 et 899 euros respectivement. Ici, il n'y a donc rien de bien exceptionnel, et l'on fait face à une série de produits classiques qui ont droit à des composants récents.

Des ultra portables Swift de 13,3 à 15,6 pouces, dès 399 euros

Déjà présentée à l'IFA de Berlin l'année dernière, la série Swift revient cette année. Le Swift 1 dispose d'un écran Full HD de 13,3 pouces, contre 14 ou 15,6 pouces pour le Swift 3. Le premier est articulé autour d'un châssis de 14,95 mm d'épaisseur pour un poids de 1,3 kg. Comme l'Aspire 1, il est animé par un Atom ou un Celeron d'Intel, avec 4 Go de mémoire vive et un SSD de 64 à 256 Go.

De son côté, le Swift 3 affiche une épaisseur de 17,95 mm pour 1,8 kg, avec un châssis en aluminium qui propose un port USB Type-C. On retrouve un processeur Core de 7e génération et plusieurs options sont de la partie : GeForce, clavier rétroéclairé, disque dur de 1 To ou SSD de 512 Go, 8 Go de mémoire vive, etc. Tous les détails techniques sont disponibles par là.

Les deux machines seront disponibles pour la rentrée des classes, à partir de 399 et 699 euros respectivement. Une hausse importante de tarifs comparée aux précédents Switch 1 et 3 qui étaient annoncées dès 349 et 499 euros. Reste à voir quels modèles seront exactement proposés sur le marché français.

Acer Swift 3 et 1 Next

Des hybrides passifs Switch 3 et 5, dès 499 euros

De leur côté, les Switch 3 et 5 sont des portables hybrides avec un clavier aimanté et détachable, dont l'inclinaison peut être ajustée. Avant d'aller plus loin, on peut d'ores et déjà noter qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver dans les appellations d'Acer, notamment à cause de la proximité des noms, surtout les Swift 3 et Switch 3.

Dans tous les cas, le Switch 3 dispose d'un écran Full HD de 12,2 pouces avec un Celeron ou un Pentium aux commandes. Le Switch 5 intègre un clavier rétroéclairé, un processeur Core i5 ou i7 de septième génération ainsi qu'une « béquille auto-rétractable brevetée par Acer ». Sa dalle de 12 pouces affiche une définition de 2 160 x 1 440 pixels.

Les systèmes de refroidissement des deux machines sont passifs. Le Switch 5 exploite le système maison baptisé LiquidLoop. Si la dénomonation peut faire penser à du watercooling, il est simplement question d'un dispositif exploitant un caloduc permettant d'améliorer le transfert et la dissipation de la chaleur.

Deux caméras sont présentes (devant et derrière), un port USB 3.1 Gen 1 Type-C, un autre Type-A, un lecteur de carte microSDXC, etc. Tous les détails se trouvent par ici. Les Switch 3 et 5 arriveront dans le commerce en juin, à partir de respectivement 499 euros et 1 199 euros.

Ici, le but est de viser le marché de la Surface e Microsoft mais avec des tarifs bien moindres et un design qui se veut silencieux. Pour autant, nombreux sont les constructeurs à s'être lancé dans de tels produits, qui ne rencontrent d'ailleurs pas toujours leur public. Il faudra donc qu'Acer réussisse à être réellement convaincant pour transformer l'essai. 

Acer Switch 3 et 5 Next

Un Predator Helios 300 pour les joueurs... 

Bien évidemment, le constructeur ne pouvait pas laisser de côté les adeptes de jeux vidéo. Il est ainsi question du Predator Helios 300 de 15,6 ou 17,3 pouces (dalle IPS Full HD). Il exploite un Core i5 ou i7 de 7e génération, accompagné d'une GeForce GTX 1050 Ti ou 1060.

Le stockage comprend un SSD et un disque dur. Sachez que des trappes placées sous la machine permettent d'ajouter facilement du stockage ou de la mémoire vive. Le refroidissement est assuré par deux ventilateurs AeroBlade 3D dont le fabricant vante les performances. Bien sûr, au vu de la configuration, il ne faut pas s'attendre à une machine discrète et qui reste froide en toutes circonstances.

La connectique n'est pas en reste avec de l'USB 3.1 Type-C (génération non précisée), de l'USB 2.0, une sortie vidéo HDMI 2.0 et un port réseau Gigabit en plus du Wi-Fi 802.11ac (2x2 MIMO). Enfin, un clavier rétroéclairé est de la partie. L'annonce d'Acer avec tous les détails techniques se trouve par ici.

Il faudra attendre juillet pour que Predator Helios 300 arrive dans l'Hexagone, à partir de 1 099 euros pour 15,6 pouces et 1 199 euros pour 17,3 pouces. 

Acer Helios 300Acer Helios 300

... et un Triton 700 pour ceux qui en veulent encore plus

Vient ensuite le Predator Triton 700, qui se place dans la lignée du Predator X 21 au niveau du design, mais en étant moins extravagant et certainement moins cher (le Predator X 21 est actuellement vendu près de... 10 000 euros). 

On retrouve ainsi une plaque en verre Corning Gorilla Glass au-dessus du clavier qui permet d'avoir une vue sur une partie du système de refroidissement, composé deux ventilateurs AeroBlade 3D. L'écran n'est par contre plus incurvé, et sa dalle compatible G-Sync annonce 15,6 pouces (Full HD). Un Core de 7e génération et une GeForce GTX série 10 de NVIDIA sont de la partie, avec deux SSD PCIe NVMe en RAID 0 et jusqu'à 32 Go de mémoire vive.

La connectique comprend de l'USB 3.0, de l'USB 2.0, deux sorties vidéo HDMI et DisplayPort, un port réseau Gigabit ainsi qu'un connecteur Thunderbolt 3 (USB Type-C). Détail amusant, le constructeur indique qu'« aucun PC portable gaming ne saurait être complet sans un clavier mécanique ». Si le Triton 700 en dispose bien, ce n'est pas le cas du Predator Helios 300 qui vise lui aussi les gamers.

Le Predator Triton 700 sera disponible à la rentrée, pour un tarif qui n'est pas précisé, mais qui sera certainement élevé.

Acer Predator Triton 700Acer Predator Triton 700

Tout-en-un : Acer mise sur le silence et Optane

Du côté des ordinateurs tout-en-un, le fabricant lancer les Aspire U27 de 27" (1080p) et Z24 de 23,8". Ils peuvent tous les deux profiter de la solution Intel Optane, d'un processeur pouvant aller jusqu'au Core i7 avec 32 Go de mémoire vive, et intègrent la fonctionnalité BlueLightShield qui permet de réduire l'émission de lumière bleue.

Le premier se distingue par l'intégration du système de refroidissement passif LiquidLoop de la marque dans un châssis de 12 mm d'épaisseur seulement. Il prend en charge la technologie Windows Hello de Microsoft pour l'identification via de la reconnaissance faciale.

L'Aspire U27 sera disponible dès le mois prochain, pour 1 499 euros. De son côté, l'Aspire Z24 arrivera au même moment pour 799 euros.

Acer Switch 3 et 5 Next

Ryzen débarque sur les fixes Aspire GX, un nouveau Revo Cube

Au détour d'un communiqué de presse sur les ordinateurs tout-en-un, on apprend que le constructeur proposera des ordinateurs fixes Aspire GX équipés d'un processeur AMD Ryzen à partir du mois de mai. Cette annonce n'a pas le droit à un communiqué dédié et les détails sont donc assez peu nombreux.

Les clients pourront continuer à choisir un Core de 7e génération d'Intel s'ils le souhaitent. Côté GPU, une GeForce GTX 1070 ou une Radeon RX 480 sera disponible. Acer ne donne par contre aucune précision sur le prix. On ne sait pas non plus si la France sera concernée pour ce qui concerne les modèles Ryzen, les constructeurs réservant parfois la marque à d'autres marchés uniquement. Nous tenterons d'en savoir plus dans les semaines à venir.

La société annonce également un mini PC Revo Cube qui se place directement dans la lignée des NUC d'Intel, mais là encore sans entrer dans les détails. Elle explique simplement que le Cube proposera un système de chargement sans fil QI, qu'il intégrera au maximum un Core i7 de 7e génération avec 32 Go de DDR4 et 2 To de stockage.

Acer Revo GX Aspire

Deux vidéoprojecteurs 4K UHD à 2 999 et 3 299 euros

Le fabricant a également dans ses cartons deux vidéoprojecteurs 4K Ultra HD : les H7850 et V7850. Ils prennent tous les deux en charge le HDR, peuvent afficher une image de 120 pouces et intègrent la technologie maison AcuMotion qui permet de réduire les flous des mouvements.

La différence entre les deux semble assez mince, et le fabricant se contente d'expliquer que le « V7850 comprend une roue chromatique RGBRGB pour produire un spectre de couleurs élargie ». Ils seront disponibles en juillet, pour respectivement 2 999 et 3 299 euros.

Acer Next Videoprojecteur

Des écrans Predator pour les joueurs, ProDesigner pour les professionnels

Pour les joueurs, Acer dévoile deux nouveaux écrans dans la gamme Predator. Ils sont compatibles G-Sync de NVIDIA, intègrent la technologie Tobii Eye Tracking et exploitent le « Quantum Dot », déjà largement utilisé par Samsung sur ses télévisions. Le constructeur explique que cela permet d'« offrir une palette de couleurs élargie, avec une luminosité accrue, une saturation approfondie et une meilleure fidélité ». Une belle promesse, à vérifier dans la pratique.

D'un côté nous avons donc le Predator X27 en 4K Ultra HD avec HDR Ultra, une fréquence de rafraichissement de 144 Hz et un temps de réponse de 4 ms. Il sera disponible en septembre, pour un prix qui n'a pas été communiqué. De l'autre, on retrouve le Predator Z271UV avec une dalle incurvée de 27 pouces (1800R) de 2560 x 1 440 pixels couvrant 125 % de l’espace colorimétrique sRGB. Ce moniteur dispose d'un pied ajustable et intègre deux haut-parleurs de 7 watts. Il arrivera en août, mais là encore le tarif n'est pas précisé.

Acer Next écrans Predator X27Acer Next écrans Predator Z271UV
Predator X27 / Predator Z271UV

Aux professionnels, le constructeur dévoile son ProDesigner PE320QK, avec une définition 4K Ultra HD bien évidemment. Il dispose d'un cadre très fin, intègre la technologie HDR Xpert, prend en charge 130 % du spectre RGB (95 % du DCI-P3) avec un Delta E inférieur à 1, un très bon résultat qui indique que le moniteur proposera un rendu fidèle des couleurs.

Il dispose d'un port USB Type-C permettant de recharger des terminaux mobiles compatibles, avec une puissance maximale de 85 watts. La disponibilité est annoncée pour juillet de cette année, pour un prix de 3 299 euros.

Pour finir... une montre connectée à 139 euros

Enfin, Acer a décidé de lancer une nouvelle montre connectée : la Leap Ware. Comme bon nombre de produits du genre, elle veut faire office de coach virtuel : « elle encourage son utilisateur à faire de l’exercice, à persévérer et à partager, en lui envoyant des rappels et des alertes lorsqu’il en a besoin » précise la marque.

Ces capteurs peuvent enregistrer votre fréquence cardiaque, votre endurance, votre tension/fatigue ainsi que le niveau d'exposition aux rayons ultraviolets. Elle est étanche (certifiée IPX7) et dispose d'une couche de verre Corning Gorilla Glass SR+.

Son application compagnon est disponible pour Android et iOS. Elle sera mise en vente en France au troisième trimestre, pour 139 euros.

Acer Next Montre Leap Ware

Plein de communiqués, peu de surprises

Bref, si Acer a vu les choses en grand au niveau de son évènement et pour ce qui est de la liste de produits dévoilés, il semble tout de même manquer ce petit élément de folie ou de pep's qui fait l'intérêt des grandes annonces. La marque revoir ici ses gammes pour s'adapter aux dernières nouveautés, mais sans jamais vraiment révolutionnner le genre.

On a ainsi un peu de mal à voir où se situe l'innovation ou le marqueur du taïwanais qui ne met ici en avant qu'un dispositif de refroidissement via un caloduc et des casques de réalité mixte qui n'ont pour le moment aucune réalité commerciale. Bien entendu, la priorité du groupe va à la mise sur le marché de produits qui se vendent en masse sur de nombreux marchés, mais il semble tout de même avoir de plus en plus de mal à faire la différence.

Espérons tout de même que les produits exploitant Ryzen seront proposés chez nous, et que lors des tests de tous ces produits, nous aurons droit à quelques surprises. La réponse, sans doute, d'ici la rentrée.

Vous retrouverez ci-dessous une liste de lecture qui regroupe l'ensemble des vidéos de présentation publiées par Acer depuis hier. À la fin, vous trouverez l'intégralité de la conférence organisée à New York :


chargement
Chargement des commentaires...