Contre les « fake news », Google affute son algorithme de recherche et contrôle l'autocomplétion

Un fait divers, un algorithme 15
image dediée
Services
Par
le mercredi 26 avril 2017 à 16:08
Guénaël Pépin

Google annonce une révision de son moteur, pour faire remonter des résultats « d'autorité » sur les recherches contenant des contenus trompeurs. Il est également possible pour certains utilisateurs de signaler des suggestions de recherche « inappropriées ».

La lutte contre les fausses nouvelles est l'occasion d'une communication nombreuse pour les géants du Net. Google vient d'annoncer une modification de PageRank, l'algorithme de son moteur de recherche. La cible affirmée, les fake news, soit « la diffusion d'informations manifestement trompeuses, de basse qualité, offensantes, voire clairement fausses ».

Si le problème est présenté comme nouveau par Google, il suit la démarche que le groupe affiche à long terme, à savoir lutter contre les mauvais contenus (comme ceux produits dans des « fermes ») et mettre en avant ceux de meilleure qualité. Comme d'habitude, l'entreprise affirme s'appuyer sur trois piliers : améliorer l'algorithme, faciliter les retours d'internautes et être plus transparent. Une trinité qui s'invite dans la communication de nombreuses entreprises du Net, sur n'importe quel sujet.

« Fake news » et communication de géants du Net

Lisez la suite : 76 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...