Jeu de Go : AlphaGo va affronter le champion Ke Jie, des matchs collaboratifs prévus

L'humain en variable d'ajustement ? 36
Accès libre
image dediée
Crédits : Zlatko Nečevski/iStock
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

Du 23 au 27 mai, AlphaGo va avoir l'occasion de se mesurer au numéro 1 du jeu de Go, le jeune Ke Jie (19 ans). La rencontre se déroulera durant le « Future of Go Summit », qui sera également le théâtre d'autres affrontements avec des joueurs unis contre la machine, ou bien avec l'aide de l'intelligence artificielle AlphaGo.

Il y a un peu plus d'un an, l'Homme remportait une victoire sur l'homme au jeu de Go. AlphaGo, une machine développée par DeepMind (une filiale de Google) battait pour la première fois un des meilleurs joueurs professionnels du monde : Lee Sedol (voir notre analyse). Un résultat sans appel avec un score final de 4 à 1.

De Lee Sedol à Ke Jie, l'ascension d'AlphaGo

Le champion actuel du jeu de Go n'est toutefois pas Lee Sedol, mais un jeune de 19 ans selon Go Ratings : Ke Jie. Ce dernier a d'ailleurs régulièrement battu Lee Sedol, notamment avant le match qui l'a opposé à la machine. De nombreux acteurs attendaient donc un combat au sommet entre Ke Jie et AlphaGo.

Comme cela avait été annoncé en juin de l'année dernière, il aura bien lieu. Cette rencontre se déroulera lors du « Future of Go Summit » qui se tiendra du 23 au 27 mai à Wuzhen en Chine.

Si Ke Jie ne s'était pas directement frotté à AlphaGo l'année dernière, c'est qu'il n'en voyait pas vraiment l'intérêt : « J'avais sous-estimé la puissance d'AlphaGo avant la première manche, car je pensais que Lee Sedol pouvait le battre 5-0 » expliquait-il à l'époque.

« Ça ne m'intéressait pas de jouer contre un adversaire facile, car je ne voulais pas gagner 100 fois sur 100 jeux, mais maintenant je pense qu'on peut essayer [...] Face à AlphaGo, la victoire ne me semble plus aussi facile que lorsque je joue contre un autre humain, mais je continue de penser que j'ai l'avantage sur lui » ajoutait-il. Si la rencontre était programmée pour la fin de l'année dernière, elle aura finalement un peu de retard.

Trois matchs intéressants à suivre

Pour mettre en place cette rencontre, DeepMind explique qu'il a travaillé de concert avec le gouvernement chinois et la China Go Association.

Plusieurs rencontres au sommet sont prévues au programme, dont trois particulières :

  • Ke Jie vs AlphaGo : La rencontre tant attendue entre Ke Jie et AlphaGo, en trois manches
  • Pair Go : deux joueurs professionnels s'affrontent, mais avec chacun une IA AlphaGo pour les aider
  • Team Go : Une équipe de cinq joueurs professionnels affronteront ensemble AlphaGo

Au-delà du match qui opposera les deux têtes d'affiche, il sera intéressant de voir comment les joueurs professionnels et AlphaGo pourront tirer parti d'une aide mutuelle dans la rencontre Pair Go. Cela pourrait être bénéfique pour les deux (homme et machine), à condition qu'ils arrivent à travailler de concert évidemment.

AlphaGo a changé la donne et continue d'apprendre

Durant les mois passés, DeepMind a bien évidemment eu le temps d'affiner un peu plus ses algorithmes et d'entrainer son intelligence artificielle, à voir maintenant si ce sera suffisant pour remporter les combats et réussir à surprendre ses adversaires avec des coups inattendus, comme ce fut notamment le cas l'année dernière. 

Pour les équipes en charge d'AlphaGo, la rencontre avec Lee Sedol a changé la donne. Dans une vidéo publiée sur son compte, le champion Zhou Ruiyang (6e sur Go Ratings) explique que « AlphaGo nous fait sentir plus libre, aucun mouvement n'est impossible à jouer. Maintenant, tout le monde essaie de jouer dans un style qui n'a pas été testé avant ». Entre audace, capacité d'analyse, intuition et puissance de calcul, le combat s'annonce serré.


chargement
Chargement des commentaires...