#Flock nous résume sa semaine, faite de drames

Et les goodies ??? 102
Accès libre
image dediée
Dessins

Comme nous l'avons annoncé en début de semaine, Flock intègre l'équipe de Next INpact afin de poser son regard sur l'actualité du numérique. Il diffusera ainsi cinq dessins en rebond sur nos articles chaque samedi, à 13h37.

Il n'y a pas que notre changement de modèle qui l'a inspiré. Que dire déjà de Bernard Cazeneuve, actuel premier ministre, qui s'est vu adresser une lettre concernant la diffusion des chiffres concernant l'état d'urgence qui perdure de mois en mois, notamment afin d'en mesurer l'efficacité ?

De son côté, Apple a annoncé avoir décidé de cesser sa collaboration avec Imagination Technologies dans les 24 prochains mois. Résultat ? Le cours de la société s'est effondré. Depuis, il ne s'est d'ailleurs pas rétabli. Une baisse que la Hadopi aimerait bien voir appliquée à l'indemnisation accordée aux FAI pour l'identification des adresses IP qu'elle envoie par wagons entiers afin de prévenir les supposés pirates.

Autre drame de ce siècle : ces joueurs qui spoilent complètement un jeu à travers leurs chaînes Twitch/YouTube. Atlus a trouvé la solution pour Persona 5 : leur interdire de le faire. Flock a imaginé une autre méthode, certes plus radicale, mais qui a le mérite de ne pas se cacher derrière son petit doigt.

Enfin, il s'est plongé dans le quotidien d'une famille qui doit faire avec la révolution numérique. Et ce, alors que des députés se demandent s'il ne serait pas sain d'interdire l'accès aux sites pornographiques aux adolescents qui pourraient être tentés d'en abuser (et sans doute leur faire découvrir les VPN).

Exceptionnellement, cette nouvelle chronique est en accès libre. Dès la semaine prochaine, elle sera réservée à nos abonnés pour une durée de sept jours.

  • Des associations réclament un sursaut de transparence sur les chiffres de l’état d’urgence
  • Apple lâche Imagination Technologies
  • La Hadopi juge l'indemnisation des FAI bien trop généreuse
  • Persona 5 : Atlus promet des sanctions contre les spoils en vidéo
  • Le député Jacques Bompard en croisade contre l’accès des ados au porno

chargement
Chargement des commentaires...