Facebook lance sa Collection, entre nouveau format publicitaire et f-Commerce

Le glouton avance tranquillement 0
Accès libre
image dediée
Reseaux Sociaux
David Legrand

Facebook lance un nouveau format publicitaire : la Collection. Son objectif ? Vous présenter une galerie de produits à acheter avant de vous envoyer chez le revendeur... Pour le moment.

Facebook est l'un des leaders du marché publicitaire actuel. Pour y arriver, la société a mis en place de nombreux formats, certains misant principalement sur l'innovation pour se distinguer.

La société n'hésite pas à parier tôt sur des technologies, quitte à revenir en arrière si cela ne marche pas. Elle dispose dans tous les cas d'une équipe nombreuse et d'une quantité massive de données afin de pousser toujours plus loin sa capacité à monétiser le temps que vous passez au sein de ses applications.

Mais elle fait encore face à de nombreux défis, comme une bonne partie du marché publicitaire. L'un d'entre eux concerne les usages mobiles, où elle compte bien tenter de marquer une nouvelle fois les esprits.

Facebook veut être le centre commercial du monde mobile

Selon une étude Gfk citée par le réseau social (datant de 2015), 45 % des parcours d'achat contiennent désormais au moins une action mobile. « Mais la plupart des expériences d'achat mobile ne sont pas bonnes » ajoute-t-il, invoquant notamment les temps de chargement. Pour cela, Facebook a une solution, la Collection.

L'idée est de croiser plusieurs tendances du moment, de la vidéo aux dispositifs tels qu'Instant articles, avec le véritable objectif de Facebook à long terme : devenir LA plateforme d'achat. Ainsi, une Collection pourra être mise en avant dans le flux de l'utilisateur et présenter jusqu'à une cinquantaine de produits une fois cliquée.

L'utilisateur pourra y retrouver des informations plus détaillées, les tarifs ainsi que des vidéos. Si intéressé, il pourra l'acheter directement depuis le site du revendeur. Facebook indique au passage que ses statistiques vont être renforcées dans les semaines à venir afin de suivre le trafic envoyé aux éditeurs.

facebook collection

Les revendeurs doivent-ils s'inquiéter des stratégies des GAFA ?

Mais il paraît difficile de ne pas considérer que la prochaine étape est d'intégrer le parcours d'achat dans son ensemble, jusqu'au paiement. Facebook a déjà fait une série d'annonces et de tentatives en ce sens, et dispose des moyens nécessaires pour y arriver (voir notre analyse). Ce qui n'est d'ailleurs pas sans faire penser à ce qu'avait déjà mis en place Google il y a près de deux ans, sans que l'on sache si le succès était ou non au rendez-vous. 

De quoi continuer d'inquiéter les revendeurs, qui ont néanmoins leur base de clients fidèles et leur communauté pour leur assurer que leur chiffre d'affaires ne va pas partir en grande partie chez les GAFA à court terme. Mais certains d'entre eux dépendent beaucoup d'acteurs tiers pour leur communication ou leur acquisition de trafic.

Cette tendance va-t-elle s'accentuer à l'avenir ? Sauront-ils garder un canal d'achat complètement indépendant ? Rien n'est moins sûr.


chargement
Chargement des commentaires...