Outlook 2016 pour Mac récupère à son tour les compléments et le support de la Touch Bar

Petit dernier 12
image dediée
Applications

Outlook 2016 pour Mac est le dernier composant de la suite de Microsoft à prendre en charge les compléments, ces petits modules qui permettent d’enrichir les fonctionnalités d’Office. Le client email gagne dans la foulée le support de la Touch Bar, présente sur les derniers MacBook Pro.

Microsoft finit donc par boucler la boucle avec la suite Office 2016 pour Mac. Word, Excel et PowerPoint avaient tous les trois eu droit déjà au support de la Touch Bar, cette fameuse zone tactile multipoint que l’on trouve sur les récents MacBook Pro, et dont les contrôles peuvent changer en fonction du contexte.

Contrôles spécifiques dans la Touch Bar

Dans la dernière mise à jour d’Outlook 2016, les utilisateurs auront donc enfin une Touch Bar personnalisée, plutôt que son contenu par défaut. Durant la rédaction d’un email par exemple, la barre affichera les principales options de formatage (gras, italique, liste à puces…). Pendant la consultation d’un calendrier, elle permettra de basculer entre les vues. En cas d’alerte pour un rappel, elle proposera de rejoindre une réunion en cours.

Notez que la Touch Bar n’est en rien obligatoire, mais est conçue pour ne pas lever les mains du clavier, tout en diminuant le recours au touchpad. Les habitués de la souris risquent de la trouver cependant moins utile, à moins de combiner les deux usages, la souris dans une main et la Touch Bar sous l’autre.

Outlook 2016 touch bar compléments

Les compléments disponibles dans le bouton Store

Parallèlement, Outlook récupère la gestion des compléments. Ajout important, puisque la version Mac était la dernière à ne pas les prendre en charge. Il s’agit pour rappel d’extensions que l’on peut activer à l’échelle entière du compte. Si vous en aviez trois utilisés dans Outlook.com et que le compte est synchronisé dans Outlook 2016, ce dernier les récupère alors et les active automatiquement.

Le fonctionnement et la liste des modules sont exactement les mêmes. L’utilisateur se rend simplement dans le bouton Store situé en haut à droite du ruban principal et coche les compléments qu’il souhaite. On retrouve comme ailleurs Boomerang, Yelp, Evernote, Giphy, DocSend, Trello, Uber, Wunderlist et autres. Plusieurs centaines sont actuellement disponibles dans le catalogue. Pour rappel, ces compléments se synchronisent également avec la version iOS d’Outlook, l’application pour Android devant prochainement être mise à jour.

Dans tous les cas, ces nouveautés ne seront disponibles qu’après installation de la dernière version de la suite. Il faut pour cela lancer l’outil intégré de mise à jour (dans le menu Aide). On y trouvera deux téléchargements d’environ 450 Mo chacun, l’autre étant pour Word. Rien de particulier à noter dans ce dernier, excepté des corrections de bugs.

Publiée le 21/03/2017 à 09:40
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...