Bras de fer entre Molotov.tv et le groupe NRJ devant le CSA

Reprise ou pas de reprise ? 69
image dediée
Crédits : Molotov.tv
Loi

Mercredi, le CSA a auditionné Molotov.tv d’un côté et NRJ Group, NRJ 12 et Cherie HD dans le cadre d’un règlement des différends. Le bras de fer ne porte pas sur la copie privée, mais sur la présence même des chaines concernées sur la plateforme de diffusion.

Les chaines du groupe NRJ sont encore et toujours absentes de la grille de diffusion de Molotov.tv. Et pour cause, comme le rappelait Satellifax en décembre dernier, l’éditeur refuse que ses chaînes soient reprises sur la plateforme.

Les deux parties ont donc été auditionnées cette semaine par l’autorité administrative indépendante. La loi de 1986 rend en effet celle-ci compétente pour « tout différend relatif à la distribution d'un service de radio ou de télévision ». 

Un sujet à venir : la copie privée dans le NPVR

Si le sens de sa décision est favorable à Molotov.tv, on devrait rapidement retrouver les chaines impactées sur la plateforme ( NRJ 12, Chérie 25, NRJ Hits). Cependant, une fois les vannes ouvertes, un autre sujet de préoccupation devrait surgir : celui de la copie privée dans le cloud (ou plus exactement le NPVR ou network personal video recorder).

De leur côté, TF1 et M6 ont amèrement regretté que les internautes puissent esquiver, grâce à Molotov.tv, les publicités diffusées sur leurs sites dédiés aux replays. Or, comme elles ne touchent pas un centime sur les flux de redevance, elles ont négocié une parade avec le service en ligne : un plafond maximal de 20 heures d’enregistrement des programmes, toutes chaînes confondues pour chacun des deux groupes. En sera-t-il de même avec les chaînes NRJ ?

Publiée le 17/03/2017 à 12:00
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef Droit, LCEN, copie privée, terrorisme, données personnelles, surveillance, vie privée, et toutes ces choses...

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...