Voitures autonomes : Intel rachète Mobileye pour 15 milliards de dollars

La marque Mobileye survivra 34
En bref
image dediée
Finances
Sébastien Gavois

C'est désormais officiel, Intel rachète Mobileye, pour un montant total qui approche des 15 milliards de dollars. La marque Mobileye ne disparaitra pas et le géant de Santa Clara compte bien surfer sur sa notoriété pour se développer.

Mobileye est une société israélienne qui développe des systèmes anticollisions pour les voitures autonomes. Elle revendique d'ailleurs le titre de « leader mondial » sur ce marché. Elle propose notamment des puces EyeQ que l'on retrouve dans des Tesla, mais la relation entre les deux sociétés s'est largement dégradée l'été dernier. Suite à cela, il a été annoncé que les Tesla ne profiteront pas des puces de prochaine génération.

Dans le même temps, Mobileye dévoilait un partenariat avec l'équipementier automobile Delphi afin de proposer une solution de véhicule autonome « clé en main ». Ce n'est pas tout, Mobileye s'est également associé avec BMW et Intel afin de développer une voiture entièrement autonome pour 2021. 

Intel débourse 15 milliards de dollars, l'action de Mobileye fait un bond

Afin de se renforcer davantage dans ce secteur, Intel vient d'annoncer le rachat de Mobileye. Il est question de 63,54 dollars par action, soit une valorisation de près de 15 milliards de dollars. Avant l'ouverture de la bourse, l'action de la société était à 47,27 dollars (pour un total de 10,57 milliards de dollars), mais l'annonce l'a évidemment fait remonter à plus de 61 dollars (30 % de hausse) en pre-market. Pour rappel, Intel a les moyens puisque la société a dégagé plus de 10 milliards de dollars de bénéfices en 2016.

Intel et Mobileye annoncent que leurs conseils d'administration respectifs ont approuvé cette transaction, mais qu'elle devra encore recevoir l'aval des autorités compétentes, comme toujours en pareil cas. La finalisation est attendue au cours des neuf prochains mois. Grâce à cette acquisition, Intel veut se positionner comme « un fournisseur de technologie de premier plan sur le marché en forte croissance des véhicules hautement autonomes », un secteur qui pourrait engranger les 70 milliards de dollars en 2030.

Intel MobileyeIntel MobileyeIntel Mobileye

Mobileye : la marque reste en place et intègre Intel Automated Driving Group

Dans une lettre adressée à leurs employés, Amnon Shashua et Ziv Aviram (cofondateurs de Mobileye) tiennent à préciser quelques points : au-delà du montant, « cette transaction est unique dans le sens où, au lieu d'intégrer Mobileye à Intel, Intel Automated Driving Group (ADG) sera intégré dans Mobileye ». Le nouvel ensemble sera toujours siégé en Israël et placé sous la direction d'Amnon Shashua, qui rendra directement compte au PDG d'Intel, Brian Krzanich. Concernant les troupes de Mobileye, Intel indique que tous les employés (environ 660) devraient rester.

Les dirigeants ajoutent qu'ils continueront à « conduire » Mobileye comme ils l'ont fait par le passé. Les relations avec les partenaires et OEM, ainsi que la feuille de route concernant le développement des puces EyeQ ne devraient pas changer, affirment-ils. Ils ajoutent enfin que « le nom et la marque de Mobileye resteront intacts », bien que le logo sera retouché une fois la transaction définitivement entérinée, notamment afin de refléter son appartenance à Intel.


chargement
Chargement des commentaires...