myCanal s'ouvre aux abonnements via Android et Apple, au Multi-Live et à un mode Expert

Une nouvelle plateforme mise en place 30
En bref
image dediée
Applications
David Legrand

Il est désormais possible de s'abonner aux offres de Canal directement depuis un appareil sous Android (TV), iOS ou tvOS. Dans le même temps, le groupe évoque sa nouvelle plateforme Hodor et dévoile de nouvelles fonctionnalités surtout pensées pour les fans de sports.

Début mars, le groupe Canal présentait la « nouvelle expérience » myCanal au sein de l'écosystème Apple. Après avoir mis en ligne une première version pour Android TV, il était donc question d'une refonte des applications iOS et tvOS. 

Ne vous attendez par contre pas à des changements dans l'interface, ce travail ayant déjà été fait avec l'arrivée de la mouture 2.0 en fin d'année dernière. Ici, il est plutôt question de nouvelles possibilités. Et la première tient en un point : s'abonner directement au sein de l'ensemble des applications, sans avoir besoin de passer par un opérateur et sans nécessiter de décodeur spécifique.

Abonnez-vous depuis vos produits Apple ou Android, pour 10,09 euros de plus

Il s'agit là d'un prolongement de la stratégie lancée en fin d'année dernière qui ouvrait la voie à des offres plus modulaires et des offres indépendantes (OTT) accessibles sans engagement. Le tarif annoncé est par contre plus cher avec le support d'Android TV et Apple TV : 29,99 euros pour l'offre « Essentiel », avec le premier mois offert :

myCanal Tarifs Android TV Apple TV

Les chaines Canal+, elles, passent de 20 à 15 euros par mois. Sans le support d'Android TV / Apple TV, un surcoût de 9 centimes sera facturé. Les offres avec engagement, bien plus accessibles et complètes, ne sont pas proposées. Il faudra donc se rendre sur le site de Canal pour en profiter.

Les notes de versions iOS précisent que « les 3 meilleures offres du moment vous seront proposées, mais vous pourrez aussi personnaliser votre offre, afin de la construire à votre image ». Il sera intéressant de voir si des offres plus attractives sont mises en place, comme cela est déjà le cas via les TV Samsung par exemple. 

Celles-ci étant en général liées à un engagement de deux ans, ce n'est pour le moment pas le cas. Ainsi, on retrouvera des tarifs peu attractifs qui seront sans doute l'occasion pour certains de tester l'offre en ayant la garantie de pouvoir la stopper facilement via les dispositifs proposés par Apple. 

myCanal Android TVmyCanal Android TV

Pour rappel, Canal a déjà noué un partenariat avec Apple puisqu'il était possible d'obtenir le remboursement d'une Apple TV (179 euros) sous réserve d'un abonnement à son offre Intégrale. Celui-ci est habituellement affiché à 99,90 euros par mois, mais il était à « seulement » 59,90 euros dans le cadre de la promotion. Une manière de rappeler aux FAI qu'ils vont devoir composer avec une nouvelle concurrence dans les années à venir.

Selon nos constatations, l'abonnement est aussi disponible depuis Android TV.

Multi-Live, mode Expert, notifications : les amateurs de sport en ligne de mire

L'essentiel des autres nouveautés se concentre sur l'application Apple TV, et sont pensées pour les adeptes de sports avant tout. Une manière pour le groupe de continuer à se rendre indispensable à ce public sur un terrain de plus en plus complexe du fait de la concurrence accrue, notamment avec SFR.

On a donc désormais droit au Multi-Live, qui permet de regarder quatre programmes en simultanée. Cette fonctionnalité sera proposée dans deux univers : actualités et sport. Une fois dans la section Live TV de l'application (ou la ZapListe), il suffira de sélectionner l'une de ces thématiques, puis Multi-Live.

myCanal tvOSmyCanal tvOS

Vous pourrez alors choisir jusqu'à quatre chaînes qui s'afficheront dans une mosaïque et placer le focus sur celle dont le son doit être diffusé (via un glisser sur la zone tactile), passer en plein écran (clic simple) puis revenir à la mosaïque via la touche Menu. L'ensemble est assez fluide à l'utilisation.

Trois autres nouveautés sont annoncées, mais pour un peu plus tard dans l'année. Il est tout d'abord question du mode Expert qui permet d'accéder à des statistiques et des informations relatives à un évènement sportif que vous êtes en train de regarder. Cela concerne aussi bien la F1 que le foot ou le rugby.

myCanal tvOSmyCanal tvOS

Vous pourrez aussi obtenir des notifications lorsqu'une action se passera sur un autre événement que celui que vous êtes en train de regarder. Dans ce cas précis, espérons qu'il sera possible de paramétrer ce qui sera notifié ou non.

Enfin, l'assistant vocal Siri pourra être utilisé pour une recherche, ce qui est déjà en partie le cas sur Android, mais aussi pour lancer une chaîne par exemple :

myCanal tvOSmyCanal tvOS

Nouvelle plateforme Hodor, Bran is coming

On apprend au passage que les performances devraient s'améliorer grandement sur tvOS et bientôt sur iOS grâce à la plateforme Hodor. Il s'agit d'une API REST refaite de zéro, « basée sur les dernières best practice du marché en termes de back-end ». Elle exploite GraphQL et HTTP/2 et semble faire la fierté des équipes :

« Nous réduisons au strict minimum le nombre de requêtes pour de meilleures performances dans les réseaux les plus dégradés. Les APIs sont pensées pour l'application, en pensant du front vers le back : les données sont structurées uniquement pour le front, avec uniquement des données utiles au front (pour réduire la taille), et un maximum d'intelligence portée par les API pour plus de souplesse. On a aussi pas mal de logiques pour réduire les latences réseau pour les clients, monter la résilience lors des énormes pics d'audience. »

Malheureusement, comme son nom l'indique, elle ne semble pas être destinée à être utilisée pour laisser la porte ouverte aux développeurs tiers. Dommage, Canal ayant souvent été critiqué pour son environnement fermé, ses décodeurs ne proposant peu d'applications (dont Dailymotion) et ses fonctionnalités limitées par rapport à d'autres services.

L'équipe a aussi précisé qu'une autre brique « Bran » arrive, sans préciser la nature. Peut-être l'application proposera-t-elle bientôt un service de voyance réservé aux abonnés (ou sur leurs goûts). Qui sait ? En attendant, elle cherche des développeurs pour renforcer ses équipes et indique que ceux qui sont « intéressés pour rejoindre l'aventure, n'hésitez pas à envoyer un mail à eva.zelus@canal-plus.com ».


chargement
Chargement des commentaires...