Mageia 6 : après des mois de retard, la version de stabilisation 2 est là

Le temps de peaufiner 66
En bref
image dediée
OS
Par
le mardi 07 mars 2017 à 14:30
Vincent Hermann

Après un long retard, les développeurs de la distribution Linux Mageia ont fini par proposer enfin la mouture sta2 de Mageia 6. L’équipe en profite pour faire le point sur les problèmes rencontrés, mais surtout sur les améliorations réalisées durant ces derniers mois.

Mageia 6 est en retard, très en retard même. La version 5 date de juin 2015 et on s’approche donc des deux ans sans la moindre mouture majeure. Une mise à jour 5.1 a fini par être proposée, surtout pour apporter de nouvelles images ISO tenant compte de toutes les mises à jour de paquets qui étaient sorties entre temps.

Huit mois d'écart entre les deux versions de stabilisation

Cependant, la fin de la route semble enfin proche pour Mageia 6 puisque la sta2 est désormais disponible. Sta2 signifie ici « version de stabilisation 2 », et on pourrait tout aussi bien parler de Release Candidate. La plupart des changements sont des mises à jour de paquets et des corrections de problèmes, mais l’équipe annonce avoir largement mis à contribution le temps donné pour travailler sur la qualité de l’intégration, particulièrement de Plasma.

Les soucis ont en effet été très nombreux, au point qu’il y a un écart de huit mois entre les deux versions de stabilisation. L’équipe cite pêle-mêle des contributeurs importants qui étaient absents, des défaillances dans l’infrastructure, de sérieux problèmes de partitionnement dans l’installeur de la distribution ou encore d’importants bugs avec Plasma. Tous ont été résolus, et l’équipe semble particulièrement fière du niveau global de qualité.

Du LTS plutôt que les dernières révisions disponibles

Au niveau des nouveautés, rappelons déjà que Mageia table quand c’est possible sur des versions stables, voire LTS (support allongé), plutôt que sur les toutes dernières révisions. Le noyau Linux est donc présent en version 4.9.13 LTS, accompagné de Plasma 5.8.5 LTS, X.org 1.19.1, Gnome 3.22.3, MATE 1.16, Cinnamon 3.2.4, Xfce 4.12.1, LibreOffice 5.3.1, Firefox et Thunderbird 45 ESR, ainsi que Chromium 56 pour les principaux.

Selon les développeurs, le résultat est bien meilleur que pour la sta1, notamment au niveau de Plasma. Notez en outre que ces versions peuvent très bien être remplacées par d’autres plus récentes. D’ailleurs, un certain nombre de composants a déjà reçu d’importantes mises à jour depuis la sortie de la sta2, notamment Mesa qui passe à la version 17.0.1 (en remplacement de la 13.0), PulseAudio 10 et prochainement FFmpeg 3.2.

Xfce prend le relai pour la mouture 32 bits

Autre changement important, les images ISO proposées. Désormais, les versions Gnome et KDE ne sont plus disponibles qu’en 64 bits. Pour les machines 32 bits et/ou un peu anciennes, l’équipe propose désormais une mouture avec Xfce, également disponible en variante 64 bits. Selon Mageia, cette version sera plus à même de répondre aux besoins des vieux ordinateurs, cet environnement étant plus léger.

Les intéressés pourront lire les notes complètes de versions depuis le site officiel. Ceux qui souhaitent récupérer les images ISO pourront le faire depuis le lien ci-dessous.


chargement
Chargement des commentaires...