Octave Klaba redevient directeur général d'OVH

#SauvezLesPhotosDeDatacenters 45
En bref
image dediée
Société
Par
le mardi 07 mars 2017 à 15:30
Guénaël Pépin

Le directeur technique d'OVH, Octave Klaba, reprend la casquette de directeur général. Laurent Allard devient vice-président du conseil d'administration, alors que l'entreprise affiche ses ambitions sur l'hébergement mondial et les télécoms en France.

Nouveau chamboulement à la tête d'OVH. Le premier hébergeur Internet européen annonce le départ de Laurent Allard du poste de directeur général (« CEO »). Il est remplacé par le cofondateur et directeur technique Octave Klaba, qui occupait déjà ce poste avant février 2015. Allard, arrivé à cette époque pour piloter le développement du géant de l'Internet européen, aura tenu deux ans à ce poste.

Une nouvelle répartition des tâches

Octave Klaba reste président du conseil d'administration du groupe, Laurent Allard y récupérant le siège de vice-président. Ce dernier devra « créer et animer » le comité stratégique de l'entreprise. « À Laurent la mission de piloter l’agenda de la croissance alors que, de mon côté, je me consacre désormais à l’exécution de la stratégie, la mobilisation des équipes et l’accompagnement de nos clients au quotidien » explique Klaba, dans un communiqué.

Ce changement doit aider l'entreprise dans son plan Next Level, qui fixe des objectifs précis à l'horizon 2020. La société espère un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros à cette échéance, ainsi que le recrutement de 1 000 personnes sur les deux ans à venir. À BFM Business, Octave Klaba affirmait il y a quelques jours qu'OVH affiche déjà un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros, s'affichant en concurrent direct des géants américains Amazon Web Services, Google Compute et Microsoft Azure sur le cloud.

250 millions d'investissement et des projets

Cette annonce suit de quelques mois une série de nouvelles importantes pour le groupe. En octobre, OVH a obtenu un investissement de 250 millions d'euros des fonds KKR et TowerBrook. Comme nous l'expliquions, si la part du capital obtenue n'est pas précisée, l'entreprise affirme que la famille Klaba en garde bien le contrôle.

En parallèle, la société renforce son implantation aux États-Unis, avec un deuxième centre de données sur la côte ouest, à Hillsboro dans l'Oregon. Il rejoint celui de Vint Hill en Virginie et BHS au Canada.

OVH a aussi rejoint trois holdings (Cofip, Kapix, et Styx) pour monter le consortium Kosc, en France. L'objectif : monter un opérateur d'opérateurs, qui a déjà récupéré le réseau cuivre de Completel, ex-filiale professionnelle de Numericable. Il y a quelques semaines, Orange indiquait être en discussion avec ledit consortium autour d'offres, en réponse à des critiques sur la fermeture du marché de la fibre.

Dernièrement, l'hébergeur a subi une intrusion de plusieurs semaines dans ses systèmes, à cause d'anciens serveurs restés en ligne par « négligence ». Il n'est pas dit si Octave Klaba restera directeur technique ou si cette responsabilité sera confiée à quelqu'un d'autre.


chargement
Chargement des commentaires...