Backyard Worlds : explorez l'Univers et participez à la recherche de la neuvième planète

Le plus grand cache-cache de tous les temps 31
image dediée
Crédits : den-belitsky/iStock
Nouvelle Techno
Par
le jeudi 16 février 2017 à 15:50
Sébastien Gavois

Afin de faire du tri dans ses photos infrarouges, la NASA lance un site web pour que tout un chacun puisse participer. Le but est de détecter des formes en mouvement pour identifier de nouveaux objets célestes, une tache où – dans certaines conditions – l'œil humain surpasse largement les ordinateurs.

Il y a un peu plus d'un an, une équipe de chercheurs annonçait avoir découvert une neuvième planète dans notre système solaire (voir notre analyse). Pour arriver à cette conclusion, ils ne se sont basés que sur des calculs, pas sur une observation directe, ce qui en fait donc une hypothèse à confirmer.

Neuvième planète, où te caches-tu ?

Problème, cette planète serait relativement loin : entre 200 et 1 200 UA. Pour rappel, une UA est une unité astronomique et correspond à la distance entre la Terre et le Soleil, soit environ 150 millions de km. À titre de comparaison, la sonde Voyager 1 qui est dans l'espace depuis 40 ans (voir notre dossier) n'est qu'à 137 UA de la Terre. Du fait de cet éloignement, et donc du Soleil qui est notre source de lumière, l'observation avec un télescope de la neuvième planète est très difficile. Cela revient à chercher un fragment d'aiguille dans un océan de meules de foin.

Les scientifiques peuvent néanmoins s'appuyer sur d'autres mesures dans les infrarouges, dont celles du télescope Wise (Wide-Field Infrared Survey Explorer) de la NASA. Il y a maintenant plus de trois ans, l'agence américaine expliquait que les données permettaient d'ores et déjà d'affirmer qu'il n'existe « aucun objet de la taille de Saturne, ou plus grand, qui existe à une distance de 10 000 UA ». Problème, la neuvième planète serait plus petite que cela, ce qui nécessite donc de repasser à la moulinette les informations.

Regardez des images, identifiez les objets mouvants

Et plutôt que de laisser faire les ordinateurs, la NASA et diverses organisations lancent un appel à tous les volontaires. Pour cela, ils proposent un site sur lequel vous pouvez regarder de courtes animations créées à partir des images capturées par Wise.

Votre mission, si vous l'acceptez, est de chercher des objets célestes en mouvement et de les identifier afin que des experts se penchent dessus par la suite. Notez que la quête ne s'arrête pas à cette hypothétique neuvième planète. La NASA explique en effet que cela permettrait également de trouver des objets célestes « au-delà de notre propre système solaire ». Une méthode qui a déjà fait ses preuves puisque c'est celle qui a été utilisée par Clyde Tombaugh pour découvrir Pluton.

Backyard Worlds

Les humains plus performants que les ordinateurs pour cette tache

Et si l'agence américaine en appel à l'aide, c'est parce que « les machines sont souvent submergées par les artefacts d'image, en particulier dans les régions surpeuplées du ciel ». De son côté, l'oeil et le cerveau humain sont capables de les mettre de côté afin de se concentrer sur les objets en mouvement, ce qui les rend bien plus performants. Une barre de progression permet de suivre l'avancée de ce travail titanesque... mais elle reste pour le moment bloquée à 0 %.


chargement
Chargement des commentaires...