Facebook propose une « petite structure » pour publier des offres d'emploi

Pensez à nettoyer votre profil ! 20
image dediée
Crédits : Jirsak/iStock
Reseaux Sociaux
Par
le jeudi 16 février 2017 à 11:20
Sébastien Gavois

Facebook propose désormais aux Pages une solution clé en main pour publier des offres d'emplois. Les utilisateurs intéressés peuvent poser leur candidature en quelques clics, puis échanger avec l'employeur via Messenger.

Facebook n'en finit pas de se diversifier, bien souvent dans l'optique de garder l'utilisateur captif le plus longtemps possible. Le réseau social lui met ainsi sous le nez un maximum d'informations qui pourraient lui être utiles afin d'éviter qu'il aille voir ailleurs.

Une section sur les Pages, un moteur de recherche dédié

Après la mise en place d'une section dédiée aux prévisions météo, il est maintenant question des offres d'emplois, de quoi venir jouer sur les plates-bandes de LinkedIn (une société rachetée par Microsoft en juin dernier). C'est un peu une réponse du berger à la bergère puisque celui-ci a récemment revu en profondeur son design... qui n'est pas sans rappeler celle de Facebook sur certains points.

À partir d'aujourd'hui, des entreprises aux États-Unis et au Canada peuvent publier des offres afin de recruter du personnel. Les utilisateurs du réseau social peuvent ensuite les voir dans leur flux d'actualité, ou bien directement sur les Pages en question dans l'onglet « Jobs », accessible sur mobile et sur les ordinateurs de bureau.

De plus, toutes les offres sont regroupées sur cette page, avec un moteur de recherche permettant d'effectuer un tri par type de travail et localité. Comme n'importe quelle publication, il est possible de la promouvoir – moyennant finance – afin de booster sa visibilité auprès de certains utilisateurs.

Pour la suite des échanges, Messenger est là

Si vous êtes intéressé, un formulaire permet d'envoyer vos informations à l'employeur. Si vous avez déjà renseigné votre expérience professionnelle et vos études, les champs seront automatiquement remplis. Bien évidemment, vous pouvez les modifier et ajouter des précisions si besoin. L'administrateur de la Page recevra alors un message sur Messenger et pourra échanger avec vous le cas échéant.

Andrew Bosworth, vice-président en charge de la publicité chez Facebook, explique à nos confrères de Business Insider qu'il s'agit d'apporter une « petite structure » à une situation existante. En effet, certaines Pages proposaient déjà des offres d'emploi d'une manière ou d'une autre, quitte à renvoyer ensuite vers un site tiers. Désormais, tout peut se passer sur Facebook et Messenger. Inutile de vous expliquer que votre potentiel futur employeur aura très facilement accès à votre profil public.

Le dirigeant ne s'en cache pas : il s'agit d'une « approche super légère pour essayer de relier les employeurs et les employés », mais il ne précise pas s'il compte passer la seconde dans un avenir proche et venir jouer davantage sur les plates-bandes de LinkedIn.

Dans tous les cas, le déploiement se fait progressivement aux États-Unis et au Canada pour le moment. Rien n'est précisé concernant le reste du monde.


chargement
Chargement des commentaires...