NVIDIA signe une année record avec 1,67 milliard de dollars de bénéfices

Géant Vert 61
En bref
image dediée
Finances
Kevin Hottot

À son tour, NVIDIA a dévoilé ses résultats financiers pour le dernier trimestre de son exercice 2017. La marque au caméléon y affiche des chiffres record, grâce à la bonne santé de ses ventes de puces graphiques pour joueurs, mais aussi pour serveurs.

Le millésime 2017 devrait laisser de très bons souvenirs à NVIDIA. Avec le lancement des GeForce série 10xx, de ses initiatives dans le domaine de l'intelligence artificielle, et l'intégration d'une puce Tegra dans la Switch de Nintendo, les bonnes nouvelles se sont enchaînées, et cela se remarque dans les chiffres de vente de l'entreprise. 

Encore un trimestre record

Sur le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2017 (terminé le 29 janvier 2017), la marque au caméléon a réalisé un chiffre d'affaires de 2,173 milliards de dollars, battant ainsi le record de 2,004 milliards établi trois mois plus tôt. Sur un an, la progression atteint 55 %, un chiffre que bien des concurrents aimeraient voir sur leurs propres comptes. 

Dans le même temps, NVIDIA est parvenu à faire grimper encore un peu plus sa marge brute, qui atteint désormais 60 %, contre 59 % il y a trois mois et 56,5 % il y a un an. Conséquence directe, le bénéfice net enregistré par la société explose et atteint, 655 millions de dollars sur le seul dernier trimestre, une valeur qui a plus que triplé en l'espace d'un an. 

Sur l'ensemble de l'année, la progression est également très nette. Avec 6,910 milliards de dollars de chiffre d'affaires, la marque au caméléon fait 38 % de mieux que l'an dernier. La marge moyenne sur l'année atteint 59,2 % contre 56,8 % sur l'exercice précédent, tandis que le bénéfice net est multiplié par 2,7, et atteint 1,666 milliard de dollars. 

Pour le prochain trimestre, l'entreprise s'attend à un chiffre d'affaires de 1,9 milliard de dollars, contre 1,3 milliard réalisé l'an passé à la même période. La marge devrait se maintenir autour de 59,5 %, de copieux bénéfices devraient donc suivre. Il sera intéressant de voir comment se portent les ventes de puces Tegra sur les trois prochains mois, afin d'estimer l'impact du lancement de la Nintendo Switch sur les résultats de la marque au caméléon. 

Les GeForce au sommet de leur forme

NVIDIA doit sa bonne santé à ses ventes de GPU, qui ont atteint 1,85 milliard de dollars au dernier trimestre, en hausse de 57 % sur un an, mais également aux ventes de Tegra, qui ont progressé de 64 % sur un an et de 7 % sur trois mois, pour atteindre 257 millions de dollars. 

Dans le détail, ce sont les produits destinés aux datacenters qui enregistrent la plus forte croissance, avec une progression de 205 % sur un an à 296 millions de dollars, grâce notamment au DGX-1, dédié aux travaux sur l'intelligence artificielle. 125 de ces appareils ont récemment été installés dans un supercalculateur, qui se revendique comme étant le plus efficace du monde, énergétiquement parlant.

Nvidia Q4 FY17

Les produits liés au gaming (gamme GeForce) ont quant à eux vus leurs ventes grimper de 66 % sur un an pour atteindre 1,348 milliard de dollars. La gamme Quadro n'a pendant ce temps progressé que de 11 % avec des ventes s'établissant à 225 millions de dollars. La branche automobile enfin, continue de prendre de l'importance avec une croissance de 38 % sur l'année et un chiffre d'affaires de 128 millions de dollars au dernier trimestre.

NVIDIA reste Zen

Ces copieux bénéfices ont permis à NVIDIA de garnir un peu plus ses réserves de liquidités, qui s'élèvent désormais à 6,8 milliards de dollars, contre 5 milliards il y a tout juste un an. Pendant ce temps, l'entreprise a tout de même souscrit cette année à 2 milliards de dollars de dettes, afin de se débarrasser d'un autre emprunt, payable en actions cette fois-ci. 

En bourse, la marque au caméléon a subi une baisse de 2,4 % de la valeur de son action lors de la séance qui a suivi la présentation de ses résultats trimestriels. L'entreprise reste néanmoins valorisée à près de 60 milliards de dollars, après avoir connu une hausse de 341 % sur les 12 derniers mois.


chargement
Chargement des commentaires...