Facebook : des bénéfices presque triplés en 2016

Ah oui, quand même... 33
En bref
image dediée
Crédits : RichVintage/iStock
Finances
Par
le jeudi 02 février 2017 à 10:30
Kevin Hottot

Facebook a terminé son année 2016 sur les chapeaux de roues. Le réseau social affiche ainsi des revenus et des bénéfices records, tandis que le nombre d'utilisateurs continue de progresser à un rythme relativement soutenu.

C'est un parcours quasi sans-faute que Facebook a réalisé sur le quatrième trimestre. Historiquement, la fin d'année est une période faste pour le réseau social, les prix et la demande sur les espaces publicitaires augmentant nettement avec l'approche de Noël, et 2016 n'a pas fait exception. 

Autant de bénéfices qu'Intel

Sur le seul quatrième trimestre, Facebook a réalisé un chiffre d'affaires de 8,81 milliards de dollars, en croissance de 51 % sur un an, excusez du peu. Nous sommes donc bien loin du « ralentissement du côté des revenus publicitaires » prophétisé il y a trois mois par Dave Wehner, le directeur financier de l'entreprise. Le réseau social a également enregistré sur ces trois mois un bénéfice net de 3,568 milliards de dollars, en hausse de 128 % par rapport à l'an dernier. De quoi largement payer les 500 millions de dommages obtenus par Zenimax lors de son procès contre Oculus VR, un sujet que nous ne manquerons pas d'approfondir dans nos colonnes.

Facebook Q4 16

Si l'on regarde sur l'ensemble de l'année, Facebook a également inscrit 27,638 milliards de dollars de revenus dans ses registres, soit 54 % de plus qu'un an plus tôt. De quoi dégager un bénéfice net annuel de 10,217 milliards de dollars, en hausse de 177 % par rapport à 2015. C'est autant que les bénéfices enregistrés par Intel cette année, à 100 millions de dollars près.

Près de deux milliards d'utilisateurs actifs

Sans grande surprise non plus, l'audience de Facebook continue elle aussi de s'étendre au fil des mois. Le réseau social revendique désormais 1,860 milliard d'utilisateurs actifs mensuels (MAU), ce qui selon sa définition correspond au nombre d'utilisateurs enregistrés ayant visité le site ou utilisé Messenger. Les audiences d'Instagram et de WhatsApp ne sont par contre pas comprises dans ce total. Sur ce nombre, 93,5 % des utilisateurs se connectent au moins une fois par mois via leur terminal mobile, et 61,7 % exclusivement par ce moyen.

Facebook Q4 16Facebook Q4 16

Le nombre d'utilisateurs quotidiens (DAU) grimpe lui aussi et atteint maintenant 1,227 milliard. La croissance de cette valeur est observable sur l'ensemble des territoires, et le ratio entre DAU et MAU reste relativement stable, il est ainsi passé de 63,8 % fin 2014 à 65,9 % aujourd'hui.

Chaque utilisateur rapporte toujours plus

Facebook a aussi livré ses données sur les revenus générés par chaque utilisateur en moyenne, en fonction de sa région de résidence. Un profil européen a ainsi rapporté en moyenne 5,98 dollars à Facebook lors du dernier trimestre et 19,40 dollars sur l'ensemble de l'année. 

Si vous trouvez qu'il s'agit d'une somme importante, sachez qu'un profil US/Canada a rapporté en moyenne 19,81 dollars... sur le seul dernier trimestre et 62,23 dollars en 2016. Au niveau mondial, le revenu par utilisateur s'établissait à 4,83 dollars sur trois mois, avec 2,07 dollars en Asie-Pacifique et 1,41 dollars dans le reste du monde. La majeure partie de ces sommes provient bien évidemment des publicités et autres contenus mis en avant par le réseau social

Facebook Q4 16

Tous ces revenus, mais surtout les bénéfices qui en découlent, permettent à Facebook de garnir un peu plus son épais matelas de liquidités, qui s'élève désormais à plus de 34,4 milliards de dollars, contre 21,6 milliards un an plus tôt. En bourse, la réaction des investisseurs est plutôt contenue pour le moment avec une petite hausse de 0,4 % du cours de l'action Facebook dans les heures précédant l'ouverture des marchés. Le réseau social est donc valorisé à environ 382 milliards de dollars, soit 18 % de mieux qu'il y a un an.


chargement
Chargement des commentaires...