La Hadopi s'arme d'un nouveau secrétariat général

Eric -> Pauline -> Jean-Michel 24
En bref
image dediée
Crédits : Marc Rees (Licence CC BY-SA 3.0)
Hadopi
Marc Rees

La Hadopi a désormais un nouveau secrétariat général. L’autorité indépendante a consacré hier l’arrivée de Jean-Michel Linois-Linkovskis, tout en revoyant le poste de Pauline Blassel, jusqu'alors SG par intérim.

Annoncées lors de sa récente conférence de presse, la Hadopi vient de prendre deux décisions cruciales pour son activité. La première consacre l’arrivée d’un nouveau secrétaire général aux manettes, détaché à partir du 1er février.  

Jean-Michel Linois-Linkovskis, « contrôleur général économique et financier de 1ère classe », est un ancien conseiller diplomatique au ministère de l’Écologie et à celui des Affaires étrangères. Dans son long CV, il avait été encore représentant français pour les projets d’aménagement de la mer morte et de la vallée du Jourdain.

Une autre délibération lui offre déjà une délégation permanente pour passer, au nom de la Hadopi, l’ensemble des contrats et marchés d’un montant inférieur à 15 000 euros HT, outre le pouvoir de liquider et ordonnancer les recettes et les dépenses de l’institution.

Pauline Blassel est pour sa part reconduite, mais en tant que SG déléguée à la Rue du Texel. Dans sa délibération de nomination, Christian Phéline, président du collège, a tenu spécialement à lustrer l’exemplarité des compétences de celle qui assurait jusqu'alors l’intérim depuis le départ d’Éric Walter.


chargement
Chargement des commentaires...