Galaxy Note7 et batteries explosives : Samsung a identifié deux causes distinctes

Chaud devant ! 69
En bref
image dediée
Smartphones
Sébastien Gavois

Samsung vient de donner les conclusions de son enquête concernant les problèmes de batterie de son Galaxy Note7. Deux défauts majeurs sont remontés à la surface, sur deux références différentes.

Début août, Samsung tenait une conférence de presse afin de présenter son nouveau vaisseau amiral : le Galaxy Note7 (voir cette actualité pour tous les détails). Un mois plus tard, le fabricant suspendait les ventes à cause d'un risque de batterie explosive. Un programme d'échange était mis en place dans la foulée. 

Lancé en août, arrêt de la production du Galaxy Note7 début octobre

Mi-septembre, Samsung demandait même à ses utilisateurs de ne plus l'utiliser ni même de le charger. Alors que le « nouveau » Galaxy Note7 arrivait entre les mains des clients, les incidents continuaient à se multiplier. Des opérateurs avaient alors décidé d'arrêter la commercialisation du Galaxy Note7. Début octobre, Samsung jetait l'éponge et annonçait stopper la production de son smartphone.

Le fabricant avait affirmé à plusieurs reprises qu'il s'expliquerait en détail sur les causes de cette défaillance. C'est justement ce qu'il vient de faire cette nuit à l'occasion d'une conférence de presse. Pour résumer, des soucis ont été découverts sur des batteries provenant de deux fabricants différents.

Deux problèmes distincts

Dans le premier cas, le coin supérieur droit de la batterie a été écrasé provoquant un positionnement anormal des électrodes. Dans le second cas, c'est un défaut de soudure qui entrainait un court-circuit, cette fois-ci sur la partie gauche du produit. Pour ne rien arranger, certaines n'avaient pas d'isolant, ou celui-ci était trop fin. Bref, Samsung ne remet pas en cause la conception de son smartphone, mais celle des batteries.

Pour arriver à ces conclusions, le fabricant explique qu'il a passé au crible plus de 200 smartphones et 30 000 batteries. Le constructeur indique au passage que des cabinets indépendants (ULExponent et TÜV Rheinland) ont mené des analyses de leur côté et sont arrivés aux mêmes conclusions. 

Galaxy Note7Galaxy Note7

Des tests de batteries renforcés à l'avenir

Bien évidemment, le constructeur annonce une série de mesures afin de renforcer ses tests de qualité et éviter qu'un tel incident ne se reproduise à l'avenir. Cela passe notamment par la mise en place d'un nouveau protocole de test des batteries, en huit points : durabilité (y compris dans des cas de surcharge ou de température extrême), inspection visuelle et par rayons X, démontage, etc. Tous les détails se trouvent par ici.

Quoi qu'il en soit, depuis le mois de septembre le fabricant court après les derniers terminaux encore en circulation. Sur les 3 millions d'unités vendues, il annonce en avoir récupéré 96 %, il en resterait donc un peu plus de 120 000 encore dans la nature.

Dans tous les cas, cet épisode n'empêche pas Samsung de prévoir une hausse de ses bénéfices pour l'année 2016, avec des résultats poussés par le Galaxy S7. Le constructeur dévoilera ses résultats définitifs demain, ce sera donc l'occasion de faire le point.

Pas de Galaxy S8 au MWC

Alors que l'on pouvait s'attendre à l'annonce du Galaxy S8 au MWC de Barcelone, le responsable de la branche mobile Koh Dong-Jin explique à nos confrères de Reuters que cela ne devrait pas être le cas. Le fabricant ne restera pour autant pas les bras croisés puisqu'il y sera certainement question des nouveaux Galaxy A3, A5 et A7 en version 2017. Cette année encore, nous serons sur place afin de voir ce qu'il en est.


chargement
Chargement des commentaires...