La CIA met en ligne plus de 12 millions de pages de documents déclassifiés

Bientôt les dossiers Snowden ? 64
image dediée
Crédits : Sezeryadigar/iStock
Securité
Par
le mercredi 18 janvier 2017 à 10:30
Guénaël Pépin

L'agence de sécurité américaine vient de mettre en ligne son historique de documents déclassifiés, soit plus de 900 000 entrées et 12 millions de pages. Un pas vers la transparence, même si les textes sont vidés des éléments les plus sensibles.

Les amateurs de renseignement et d'histoire peuvent être aux anges. La CIA a mis en ligne son outil de recherche de documents, le CIA Records Search Tool (CREST). Il était jusqu'ici uniquement disponible à la National Archives Records Administration (NARA) à College Park, dans le Maryland. « Mettre en ligne ces documents souligne l'attachement de la CIA à l'amélioration de l'accessibilité des documents déclassifiés par le public » se félicite l'institution. Au total, environ 930 000 documents sont disponibles, pour plus de 12 millions de pages.

Des guerres, des OVNI et des expérimentations

Concrètement, la base regroupe des documents remontant jusqu'à la création de l'agence, dans les années 40, et couvre certains des grands événements impliquant les services de renseignement, comme la Guerre froide ou celles menées en Corée et au Vietnam.

Le coffre contient quelques dossiers plus controversés, comme les OVNI ou les expérimentations qu'a mené l'agence sur les phénomènes psychiques. En plus d'une recherche assez efficace, le site propose une classification par thème, comme le programme Stargate, dédié aux capacités psychiques et la vision à distance.

Sans surprise, le contenu a été expurgé des informations trop sensibles pour être rendues publiques aujourd'hui. À CNN, l'institution affirme que les modifications s'appliquent seulement à des éléments qui pourraient mettre en péril des sources et des méthodes pouvant potentiellement porter atteinte à la sécurité nationale.

Six ans pour tout mettre sur CD

Pour mémoire, la déclassification automatique des documents « à forte valeur historique » a lieu automatiquement après 25 ans. En février 2016, 750 000 pages de documents déclassifiés avaient d'ailleurs été ajoutés à la base. Comme le rappelle IBTimes, cette mise en ligne intervient après que le site MuckRock a attaqué la CIA en justice, en 2014.

Selon l'organisation, la CIA a ignoré sept demandes de publication de documents (imposée par le Freedom of Information Act), et demandait beaucoup trop de détails dans d'autres cas. De même, la disponibilité des ressources uniquement à un seul endroit physique limitait énormément leur accessibilité. À l'époque, l'agence répondait qu'il faudrait six ans pour fournir les 12 millions de documents sur CD. Les mettre en ligne semble avoir été bien plus rapide.


chargement
Chargement des commentaires...