Sony ferme Guerilla Cambridge, l'un de ses studios consacrés à la VR

Au revoir Sir Fortesque 18
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Sony a confirmé la fermeture du studio Guerilla Games, basé à Cambridge au Royaume-Uni. A l'origine de la saga MediEvil, et de Killzone Mercenary, il ferme définitivement ses portes après 19 ans d'activité, peu après avoir basculé sur le développement de jeux en réalité virtuelle.

Annoncée comme une révolution par les fabricants de casques et toute une partie de l'industrie vidéoludique, la réalité virtuelle peine encore à se faire une place chez les joueurs. Même chez Sony, qui a écoulé quelques centaines de milliers de PlayStation VR selon les estimations de Super Data.

Le constructeur a en effet confirmé hier à nos confrères de GamesIndustry la fermeture de l'un de ses plus vieux studios, récemment reconverti dans le développement de jeux VR : Guerilla Cambridge, anciennement connu sous le nom de  SCEE Cambridge. 

Avant de produire son dernier titre, RIGS : Mechanized Combat League, le studio s'était illustré en donnant naissance à MediEvil, un des titres cultes de la première PlayStation, avant de se risquer à des expériences moins réussies, comme Killzone Mercenary sur PS Vita. Il est à noter que le studio Guerillia d'Amsterdam, chargé quant à lui du développement de Horizon New Dawn, l'une des prochaines grosses exclusivités de la PS4, et du reste de la saga Killzone n'est pas concernés par ces licenciements.

Comme à son habitude dans ce cas de figure, Sony a répondu en expliquant avoir tenté de replacer autant d'employés que possible au sein d'autres équipes et « accepter le risque de perdre du personnel de grand calibre ». L'éditeur reste néanmoins « convaincu de [se] trouver ainsi dans une meilleure position pour aller de l'avant et offrir le meilleur contenu possible aux joueurs ». Espérons seulement que ce mouvement ne constitue pas le premier signe d'un relachement des efforts de Sony dans le domaine de la réalité virtuelle.


chargement
Chargement des commentaires...