Une extension Chrome dévoile ce que Facebook lit de vos photos

Pomme de terre, reblochon, oignons, lardons 112
En bref
image dediée
Reseaux Sociaux
Par
le lundi 09 janvier 2017 à 09:50
Vincent Hermann

Un développeur propose depuis quelques jours une extension Chrome capable de montrer sur les photos Facebook ce que le réseau social y devine. Des étiquettes apparaissent ainsi, montrant l’analyse faite des clichés. Pour l’auteur, il s’agit surtout de provoquer une prise de conscience.

Le développeur Adam Geitgey propose depuis peu de faire afficher sur Facebook les étiquettes correspondant aux informations trouvées par le réseau social. Une fonctionnalité que l’entreprise a ajoutée en avril 2016. D’après Geitgey, ces étiquettes sont pratiques dans le cadre d’une utilisation par des personnes aveugles ou ayant des difficultés à lire un écran. Les moteurs de synthèse vocale peuvent ainsi prononcer ces informations.

Une extension qui pioche les étiquettes dans le code HTML

Cependant, le développeur cherche également à attirer l’attention sur la manière dont Facebook analyse les photos, et donc récolte des informations plus ou moins précises sur les utilisateurs. « Je ne pense pas que les internautes réalisent la quantité de données qui sont systématiquement extraites des photos » indique l’auteur de l’extension. Facebook, Google, Apple, Amazon et autres peuvent savoir si vous avez un chien, ce que vous utilisez comme appareils photo, si vous jouez au golf, si vous avez des enfants ou encore si vous aimez les lunettes de soleil.

L’extension ne fait finalement que lire le code HTML de la page contenant la photo, qui présente un texte alternatif attaché à chaque photo, de cet acabit :

code facebook tags

Les étiquettes « golf », « grass » (herbe), « outdoor » (extérieur) et « nature » s’afficheront donc en haut à droite de la photo. Selon le cliché, on pourra trouver de nombreuses autres informations, mais la qualité de la photo influe largement sur l’analyse.

facebook analyse adam photosfacebook analyse adam photos
Crédits : Adam Geitgey

Rien n'empêcherait une utilisation pour de la publicité

Sur son dépôt GitHub, le développeur fournit plusieurs exemples. On remarque rapidement qu’en fonction des clichés, la liste des labels peut largement varier. Facebook semble plus prolixe sur les scènes en extérieur ou quand il remarque de la nourriture et des boissons. Il n’a aucun mal à reconnaître un stade de baseball ou la présence d’une foule, à compter le nombre de personnes sur une photo de groupe, où à coller des étiquettes « océan, ciel, crépuscule, nuage, extérieur, nature, eau » sur un cliché de coucher de soleil depuis une plage.

En l'état, et comme l'indique Adam Geitgey, les étiquettes sont plutôt généralistes et inoffensives. Demain par contre, Facebook pourrait s’en servir pour cibler encore davantage ses contenus publicitaires. « Rien ne les empêche de les utiliser pour vous montrer des publicités basées sur vos photos, même si un autre utilisateur a envoyé la photo et ne vous a pas directement tagué » ajoute-t-il. 

L’extension peut être installée directement depuis le lien-dessous. Attention, deux conditions sont nécessaires à son fonctionnement : le mode « Développeur » doit être activé (case en haut à droite de la liste des extensions) et Facebook doit être en anglais (Paramètres, Langue).


chargement
Chargement des commentaires...