Comme Bitdefender, Norton lance un routeur Wi-Fi... pour vendre des abonnements

Un routeur avec DLC 44
En bref
image dediée
Obj. Connectés CES
Par
le lundi 09 janvier 2017 à 12:06
Sébastien Gavois

Bitdefender et Norton ont annoncé des routeurs Wi-Fi qui misent sur la sécurisation de votre réseau et de vos machines. Mais ce que les fabricants ne mettent pas vraiment en avant, c'est que ces produits s'accompagnent d'un abonnement payant, proposé gratuitement durant la première année. Le début d'un nouveau modèle économique ? 

Norton est historiquement un éditeur de logiciels de sécurité qui propose de nombreux outils et applications afin de protéger au mieux vos ordinateurs et terminaux mobiles. Problème, le marché des antivirus est très concurrentiel avec plusieurs acteurs proposant des solutions gratuites, il n'est donc pas toujours facile de se démarquer. Certains ont néanmoins des idées pour y arriver.

Un routeur Wi-Fi avec un design particulier

À l'occasion du CES de Las Vegas, Norton annonce en effet un routeur Wi-Fi simplement baptisé Core. Derrière la promesse de protéger tous les appareils de la maison qui se connectent à Internet, il y a la volonté de vendre une licence annuelle pour sa suite de logicielle Security Plus. Pour rappel, Bitdefender fait de même depuis maintenant plus de deux ans avec sa Box maison (nous y reviendrons).

Norton Core est un routeur Wi-Fi 802.11ac MU-MIMO 4x4 capable de grimper jusqu'à 2,5 Gb/s sur les bandes de 2,4 et de 5 GHz. Il propose du beamforming pour optimiser le signal Wi-Fi dans une direction précise, comme c'est le cas sur tous les modèles récents ou presque. Quatre ports réseau Gigabit sont de la partie, ainsi que deux USB 3.0 et du Bluetooth LE. Il est animé par un SoC comprenant deux cœurs à 1,7 GHz avec 1 Go de mémoire vive et 4 Go de stockage.

Ses mensurations sont de 15,2 x 15,2 x 12,7 cm et... « iI est équipé d'un réseau d'antennes niché à l'intérieur d'un dôme géodésique avec inter verrouillage des faces – inspiré des radars météorologiques et militaires déployés à des endroits extrêmes du globe » explique la société dans son communiqué, sans que l'on sache trop où elle veut en venir. 

Norton Core

Contrôle parental, analyse réseau et sécurisation des ordinateurs...

Côté fonctionnalités, il est question d'analyser les paquets entrant et sortant afin de détecter une activité anormale (DPI, IDS et IPS). Certains appareils jugés à risque peuvent être mis en quarantaine si besoin. Norton évoque aussi un « chiffrement des données », mais sans préciser ce qu'il en est exactement.

Il y a également un contrôle parental avec filtrage des contenus. Norton met en avant une sécurisation des DNS, d'un maximum de 20 machines (PC, Mac, smartphones et tablettes) ainsi que des objets connectés de votre domicile (IoT). Le déploiement des mises à jour pour le Core est automatique ajoute Norton.

Le routeur vous donnera également un « Security Score », une fonctionnalité qui s'apparente à un « système de notation » de la sécurité de votre réseau. Des conseils seront prodigués afin de tenter de l'améliorer, et ainsi renforcer sa sécurité. Dans tous les cas, un peu de pédagogie ne peut pas faire de mal, reste à voir sous quelle forme.

Dans les petites lignes de sa vidéo promotionnelle, Norton explique – à juste titre – que Core ne peut pas garantir une sécurité à 100 %, ce qui est finalement valable pour n'importe quel système. Ce n'est d'ailleurs pas Stéphane Richard qui dira le contraire. Une vérité qu'il est toujours bon de rappeler et qui mériterait certainement d'être mieux mise en avant par les différents acteurs de la cybersécurité. 

Norton Core

... pour 9,99 dollars par mois 

Un produit complet donc ? À première vue oui, mais... Quand la société annonce que son Core sera fourni avec un abonnement à la suite Norton Security, il oublie de préciser que ce n'est valable que pour la première année. Au-delà, il faudra payer pour continuer à profiter de l'ensemble des fonctionnalités : 9,99 dollars par mois, soit 119,88 dollars par an tout de même.

Dans le cas contraire, « toutes les fonctionnalités de sécurisation du réseau, des objets connectés et des machines, ainsi que le contrôle parental ne seront plus disponibles ». Le routeur Wi-Fi ainsi que les applications mobiles pour le contrôler à distance continueront de fonctionner normalement, mais c'est tout.

Norton CoreNorton CoreNorton CoreNorton Core

279,99 dollars le routeur, avec un an de Norton Security

L'addition peut donc rapidement grimper puisque le Norton Core est vendu 279,99 dollars, mais une réduction de 80 dollars pour le lancement, ce qui permet de l'obtenir pour 199,99 dollars (avec un an de Norton Security, 9,99 dollars par mois ensuite). Bref, quand Norton se lance dans le hardware, c'est finalement pour mieux vendre sa solution logicielle par la suite. 

Le Norton Core n'est pour le moment proposé qu'en précommande aux Etats-Unis et il ne fonctionnera que dans le pays de l'oncle Sam affirme le fabricant.

Bitdefender va relancer sa Box Wi-Fi

Cette approche commerciale, Norton n'est pas le premier à en avoir l'idée. Son concurrent Bitdefender l'a déjà eue il y a plus de deux ans avec sa Box maison. Actuellement vendue 120 dollars via une remise de 70 dollars, elle permet de profiter d'un routeur Wi-Fi et d'accéder pendant un an à la suite Total Security 2017. Après les 12 premiers mois, il faut débourser 99 dollars par an (soit 8,25 dollars par mois à titre de comparaison avec Norton).

Bitdefender est bien moins loquace que Norton sur les caractéristiques et fonctionnalités de son nouveau routeur, mais le fabricant annonce tout de même qu'il s'agit de Wi-Fi 802.11ac MU-MIMO 3x3 sur les bandes de 2,4 et 5 GHz, avec un débit maximum de 1 300 Mb/s.

Le SoC dispose cette fois de deux cœurs à 1,2 GHz, avec deux ports réseau Gigabit seulement. Comme sur le Core, 1 Go de mémoire vive et 4 Go de stockage sont de la partie. Il est un peu plus encombrant que le produit de Norton avec des dimensions de 15 x 15 x 20 cm.

Afin de renforcer ses algorithmes de détection, le routeur utilisera de l'apprentissage automatique, combiné avec de la détection des comportements dangereux explique le constructeur. Comme chez Norton, il est question de vérifier la sécurité les objets connectés de la maison, un sujet plus que jamais d'actualité avec les nombreuses failles/attaques de ces derniers mois, dont le malware Mirail pour ne citer que lui.

BitDefender Box

Bitdefender et Norton, même combat : des routeurs pour vendre des abonnements

Bitdefender ne précise pas si son routeur de nouvelle génération sera livré avec un an de Total Security 2017, mais il y a de fortes chances que ce soit de nouveau le cas. Comme Norton, Bitdefender espère ainsi attirer de nouveaux clients qui devront ensuite payer pour continuer à profiter du service complet.

Les deux produits (Norton Core et nouvelle Box Bitdefender) ne sont pour le moment disponibles qu'aux Etats-Unis, mais un déploiement plus large pourrait arriver prochainement indiquent les fabricants. Il conviendra alors d'être prudent sur les conditions d'utilisation du routeur et des logiciels livrés avec. 

Pour rappel, il est d'ores et déjà possible d'acheter des routeurs Wi-Fi qui proposent des fonctionnalités avancées sur la sécurité (dont un le contrôle parental, un service de base), et même d'utiliser certains NAS comme point d'accès en y ajoutant simplement un dongle USB Wi-Fi (c'est notamment le cas chez Synology).

Le prix est souvent plus attractif pour des performances similaires (voire supérieures), mais ce genre de routeur ne proposent généralement pas de suite logicielle afin de protéger vos différentes machines. Il est néanmoins possible d'y souscrire séparément et certaines proposent même des solutions gratuites.

Avec la multiplication des attaques, des failles et des fuites de données personnelles, les consommateurs prennent doucement conscience des dangers que cela peut représenter. Bitdefender et Norton l'ont bien compris et surfent allégrement sur cette vague pour mettre en avant leurs solutions.

Il sera intéressant de voir si ces lancements auront des incidences sur le chiffre d'affaires des sociétés et si les clients se laisseront séduire par ce genre de services, dont la facture peut devenir salée au bout de quelques années.

Norton Core
L
e diable était dans la petite ligne de la vidéo de présentation


chargement
Chargement des commentaires...