Firefox : Mozilla coupera le support pour Windows XP et Vista en septembre 2017

Il ne reste plus vraiment de solutions 81
En bref
image dediée
Navigateurs
Vincent Hermann

Mozilla a finalement décidé de communiquer autour de l’arrêt futur du support de Firefox pour deux anciennes versions de Windows : XP et Vista. À compter de mars 2017, il faudra ainsi se contenter de la branche ESR, avant un arrêt complet en septembre.

Pour beaucoup, Firefox est un navigateur tout terrain que l’on peut utiliser sur pratiquement toutes les plateformes. Il est l’un des derniers à fonctionner sur Windows XP, les autres éditeurs ayant pour la plupart abandonné ce système.

Microsoft ne lui fournit plus de mise à jour de sécurité en effet depuis avril 2014, son support technique ayant été arrêté après 13 ans environ d’ancienneté. On se rappelle d’ailleurs qu’en dépit des trois années supplémentaires (Microsoft supporte ses produits dix ans), la transition n’avait pas été simple chez tout le monde, particulièrement en Chine.

Une première étape en mars, puis un arrêt en septembre

Aussi, quand Mozilla communique sur le support de Firefox, l’information est importante. L’éditeur indique ainsi qu’à compter de mars prochain (la date exacte n’est pas encore précisée), les utilisateurs du navigateur sous Windows XP et Vista basculeront automatiquement sur la branche ESR (Extended Support Release).

Cette dernière dispose d’un support plus long, Mozilla fournissant des correctifs de sécurité pendant environ un an. En temps normal, le support de Firefox n’est assuré que pour la dernière mouture, comme pour Chrome.

Vis-à-vis du calendrier actuellement en cours, une bascule en mars signifierait un passage à Firefox ESR 52. Mais même si une version ESR est supportée pendant un an, Mozilla ne compte pas attendre tout ce temps pour stopper définitivement la diffusion des correctifs vers Windows XP et Vista. L’éditeur arrêtera en effet les frais dès septembre 2017.

Les solutions se réduisent à une migration du système

Qu’est-ce que cela signifie pour les utilisateurs concernés ? D’abord qu’ils ont encore du temps, puisqu’il leur reste environ neuf mois pour réagir. Un délai cependant qui ne sera pas de trop pour se préparer, car la seule solution réellement efficace désormais – et recommandée par Mozilla – est de passer par une transition vers un Windows plus récent. Avec l’abandon des plateformes Windows XP et Vista, c’est Windows 7 qui prend le relai comme version minimale supportée.

Firefox est ainsi le dernier grand navigateur à se débarrasser des deux vieux systèmes. Il n’est bien entendu pas recommandé de continuer à l’utiliser au-delà de la période de support. Comme pour Windows XP en avril 2014, les failles découvertes ne seront en effet plus colmatées, laissant l’utilisateur exposé à un nombre croissant de risques de sécurité.

Les navigateurs étant régulièrement les cibles d’attaques, surfer avec un logiciel « percé » reviendrait tôt ou tard à voir sa machine piratée. Le fait que Firefox continue à fonctionner après la date de péremption ne sera donc pas une invitation à continuer.


chargement
Chargement des commentaires...