OneDrive : un client Mac plus rapide et plus fiable

Passé presque inaperçu 5
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

C’est avec une certaine discrétion que Microsoft a lancé une nouvelle version de son client de stockage distant OneDrive pour macOS. Elle contient pourtant des améliorations majeures, notamment un nouveau moteur de synchronisation décrit comme plus rapide.

Sans annonce et sans billet de blog explicatif, Microsoft a publié en fin de semaine dernière une nouvelle version de OneDrive pour macOS. Estampillée 17.3.6720.1207, elle comporte d’importants changements dans la synchronisation puisqu’un nouveau moteur doit permettre une détection et une répercussion plus rapide des changements sur les fichiers stockés.

Une synchronisation plus rapide

Microsoft annonce que les téléchargements des données se font donc plus vite, ce qui n’est jamais un mal. Plusieurs éléments ont été simplifiés pour faciliter la vie de l’utilisateur. Par exemple, le didacticiel sur la synchronisation ne se lance plus à l’ouverture de OneDrive, mais uniquement dans le panneau de configuration si on en a besoin. Ce dont on saura gré à l’application tant ces fenêtres pouvaient être parfois intempestives.

Le nouveau OneDrive résout également des soucis « liés à la fiabilité de la synchronisation et à la stabilité de l’application ». Il sait en outre redémarrer automatiquement quand il se ferme de manière inattendue. Si le plantage survient plusieurs fois d’affilée, une boite de dialogue spécifique s’ouvre alors pour proposer de l’aide.

Dernières activités et limite dynamique de bande passante

En plus de ces améliorations, deux apports importants sont à signaler (mais ne sont pas encore disponibles chez tout le monde, le déploiement étant en cours chez les utilisateurs). Le premier est un panneau qui apparaît quand on clique sur l’icône dans la barre d’état. On peut y voir l’ensemble des dernières opérations sur les fichiers et ce que fait OneDrive.

L’autre est en fait un retour attendu : on peut indiquer dans les options que la bande passante doit s’adapter aux conditions détectées. Notez qu’il est possible d’avoir l’une avant l’autre, les deux ou aucune, selon la progression. Dans notre cas, nous avons pu par exemple sélectionner la nouvelle option de bande passante, mais la liste des dernières activités n’était par contre pas présente.

Ceux qui ont déjà le client installé trouveront la mise à jour dans le Mac App Store.


chargement
Chargement des commentaires...