Messenger déploie ses nouveaux filtres et outils façon Snapchat

Les mêmes, sans les Stories 21
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Facebook propose depuis hier soir la version 100 de Messenger sur Android et iOS, avec des nouveautés attendues : des filtres et autres outils pour modifier les photos. Des fonctions largement empruntées à Snapchat et Prisma.

On sait depuis quelques mois que Messenger serait doté tôt ou tard de fonctions permettant « d’enjoliver » les photos et vidéos échangées avec ses contacts. Facebook ne cachait pas vraiment que Snapchat était par ailleurs une source d’inspiration, Instagram y ayant puisé plusieurs fonctionnalités, dont la possibilité d’envoyer des photos temporaires en messages directs, et surtout les Stories, dont même le nom était repris.

Messenger dégaine ses filtres façon Snapchat

Depuis hier soir, la version 100 de Messenger propose donc les nouveaux outils pour modifier les photos et vidéos, ou du moins est censée les proposer : le déploiement se fait progressivement et peut prendre plusieurs jours.

Si votre version contient les nouveautés, vous le remarquerez en bas au centre de l’écran d’accueil : un nouveau bouton caméra a fait son apparition. Dès que l’on appuie dessus, on peut prendre une photo ou une vidéo puis passer à la phase de modification. Ici, les outils sont nombreux, Facebook ayant manifestement fait le tour des capacités existantes. On pourra donc y ajouter du texte, des emojis, des dessins, des stickers, des cadres et surtout des filtres.

Ces derniers sont surtout de deux types. D’abord des masques façon Snapchat, pour les selfies évidemment. Fêtes de fin d’année obligent, plusieurs sont liés à la thématique de Noël, avec un chapeau rouge et blanc, des bois de rênes avec nez rouge, etc. D’autres filtres sont par contre beaucoup plus proches de ce qu’offre Prisma, à savoir un aspect dessiné ou peint. Rappelons que Prisma pouvait diffuser de la vidéo modifiée sur Facebook Live mais que son accès a été révoqué.

Des outils identiques, mais pas d'équivalent aux Stories

Ces filtres peuvent s’appliquer sur des photos ou de courtes vidéos, que l’on pourra faire tourner en boucle, à la manière d’un Boumerang pour Instagram. La nouvelle caméra de Messenger s’utilise d’ailleurs comme Snapchat, avec un court appui pour un cliché et un appui long pour une vidéo. Elle s’appelle depuis l’écran d’accueil ou directement dans une conversation. Notez que depuis l’accueil, on pourra créer le nouveau contenu puis choisir les destinataires.

Un fonctionnement qui s’éloigne en fait de ce qu’on trouve sur Snapchat et Instagram. Il n’existe pas (encore ?) d’équivalent aux Stories sous Messenger. Les utilisateurs habitués à ces deux applications se demanderont donc peut-être pourquoi Facebook ne propose pas une zone pour publier ses créations, et qui serait donc accessible à ses contacts, ou à certains groupes.

Notez que si Facebook n’en parle pas encore, il est probable que de nouveaux filtres, effets et contenus soient ajoutés plus tard. De là, on imagine que l’éditeur pourrait très facilement monétiser ces nouveaux contenus, des partenaires proposant alors des « packs » à leur effigie.

Le poids de l'application continue de s'envoler

Les utilisateurs peuvent donc récupérer la version 100 (certains se moquaient du numéro de version de Chrome) depuis l’App Store d’iOS et le Play Store de Google. Si les fonctions n’apparaissent pas, c’est qu’il faudra attendre tout au plus quelques jours. On fera cependant remarquer à Facebook une fois que les notes de versions existent pour annoncer ce type de nouveautés et que le sempiternel « Nous mettons régulièrement l'app à jour pour l'améliorer » n’est d’aucune utilité.

En outre, un sérieux dégraissage serait le bienvenu, l’application pesant maintenant 160 Mo sur iOS, et même 180 Mo sur Android. Pour une messagerie, cela commence à faire beaucoup.


chargement
Chargement des commentaires...