Oculus VR se réorganise et cherche un nouveau PDG

Carmack président ! 18
En bref
image dediée
Société
Par
le mercredi 14 décembre 2016 à 16:00
Kevin Hottot

Oculus VR entame une profonde réorganisation. Brendan Iribe quitte le fauteuil de PDG pour se concentrer sur l'un des nouveaux pôles de l'entreprise, et Facebook lui cherche un remplaçant qui saura s'intégrer dans son organisation.

C'est l'heure du grand chambardement chez Oculus VR. Maintenant que l'environnement matériel du casque Rift est au complet (depuis le lancement du contrôleur Touch) l'entreprise se concentre désormais sur une nouvelle phase de sa croissance. 

Brendan Iribe quitte le poste de PDG

Le début de cette nouvelle ère est marqué par d'importants changements dans la structure organisationnelle de la filiale de Facebook. Celle-ci va désormais se diviser en deux branches, l'une dédiée au développement de la réalité virtuelle sur PC, et l'autre consacrée au mobile, un segment où l'entreprise est déjà bien présente, ses technologies étant notamment embarquées dans le casque Gear VR de Samsung.

À la tête de la première, on retrouvera Brendan Iribe, qui occupait jusqu'ici le fauteuil de PDG. Il sera épaulé par Jon Thomason, ex vice-président de Qualcomm, qui a récemment rejoint Oculus et pilotera la branche mobile. La place de PDG reste quant à elle vacante pour le moment. En attendant, l'intérim est assuré par Mike Schroepfer, actuel directeur technique de Facebook.

Facebook s'installe petit à petit

Oculus précise qu'aucune des figures d'Oculus VR ne quitte l'entreprise dans le cadre de ce remaniement. Palmer Luckey fait donc toujours partie des meubles, tandis que John Carmack garde son poste de directeur technique, et se concentrera principalement sur la branche mobile. 

Il faut néanmoins s'attendre à ce que Facebook occupe une place de plus en plus importante au sein d'Oculus VR. L'entreprise a en effet expliqué à Polygon qu'elle était en quête non seulement d'un PDG, mais surtout d'un leader qui saura trouver sa place au sein du réseau social. Une petite phrase qui en dit long sur les intentions du géant américain.


chargement
Chargement des commentaires...