Facebook lance un portail pour aider les parents et les adolescents

Vivement la même chose pour Snapchat 6
En bref
image dediée
Crédits : andresr/iStock
Reseaux Sociaux
Sébastien Gavois

Facebook peut aussi bien être une source de divertissement que d'angoisse pour les adolescents... et les parents. Le réseau social, conscient de cette problématique, vient de publier « un portail pour les parents » avec des liens, des conseils et des guides pratiques.

Selon le dernier bilan officiel du réseau social, Facebook compte près de 1,8 milliard d'utilisateurs mensuels, soit quasiment un quart de la population mondiale. Dans le lot, on retrouve donc toutes sortes de profils, allant des enfants aux adultes. Pour rappel, en France, l'âge minimum pour disposer d'un compte est de 13 ans.

Une explication pas-à-pas pour les parents d'adolescents

Le choc des générations est parfois important et certains parents peuvent avoir du mal à appréhender le réseau social et toutes les implications qui peuvent en découler. Afin de les guider, Facebook vient de mettre en ligne un portail disponible dans 55 langues, dont le français.

Le site est composé de quatre pôles majeurs. Le premier, le centre de sécurité, propose un résumé des règles sur les contenus acceptés ou interdits, des outils pour sécuriser votre compte et protéger vos informations, ainsi que deux guides pratiques : « Réfléchissez avant de partager » et « Aider un ami dans le besoin ». Le deuxième s'intéresse à un sujet qui inquiète forcément un peu tous les parents : la prévention contre l'intimidation et le harcèlement. Il s'adresse aussi bien aux adolescents, qu'aux parents et aux éducateurs.

Facebook guide parents

Le troisième volet s'adresse plus spécifiquement aux parents en leur permettant d'apprendre, découvrir et démarrer sur Facebook. Des liens vers des « experts de la sécurité » sont également proposés, comme e-Enfance en France. Enfin, le quatrième pôle renvoie simplement vers les pages d'aide.

La CNIL propose également des guides et des conseils

Bien évidemment, l'ensemble des pages est accessible sans avoir besoin de créer un compte. Chacun peut donc aller piocher les informations qui l'intéressent, en fonction du niveau de ses connaissances et de ses inquiétudes. Et si vous créez un compte pour suivre les publications en rapport avec votre adolescent, il restera un combat à gagner  : qu'il vous accepte comme ami et qu'il ne vous limite pas l'accès à ses publications... « Être parent, ce n’est pas toujours simple » résume Facebook, ce qui s'applique largement en dehors des réseaux sociaux.

Pour rappel, la CNIL (Commission National de l'Informatique et des Libertés) propose également des conseils sur comment faire appliquer ses droits sur Facebook, ainsi que des conseils pour lutter contre le cyberharcèlement.


chargement
Chargement des commentaires...