Galaxy Note7 : Samsung va limiter la charge à 30 %, avant de la bloquer

This is the end 77
En bref
image dediée
Smartphones
Vincent Hermann

En guise de clôture de la sombre affaire du Galaxy Note7, Samsung se prépare à diffuser une importante mise à jour. Dans quelques jours, le constructeur sud-coréen limitera ainsi artificiellement la capacité de la batterie sur les appareils non renvoyés, avant d'empêcher la charge.

Le Galaxy Note7 avait beau être impressionnant sur le papier, ses clients n’auront pas pu en profiter très longtemps. Rapidement, des incidents liés à des surchauffes, voire à des débuts de combustions se sont fait entendre.

93 % des smartphones récupérés aux États-Unis

Il n’a pas fallu longtemps pour que Samsung réagisse, même si le lancement était déjà terni. Une vague de rappel a eu lieu, le constructeur échangeant certaines séries par des modèles flambant neufs, a priori épargnés par le problème. Hélas, il n’en a pas été ainsi, et les incidents ont continué, appuyant peu à peu à l’idée qu’une étape importante avait été sautée durant la fabrication du précieux smartphone. De dépit, la firme a fini par mettre un terme à la production, signant son arrêt de mort officiel.

Côté utilisateurs, un rappel général a été envoyé, pour l’ensemble de la planète. Pour autant, non seulement tout le monde n’a pas retourné son smartphone, mais certains continuent à s’en servir, en dépit des avertissements liés à la sécurité et le fait que Samsung ne fournit plus aucun support (autre que le rappel et le remboursement). Dans un communiqué publié ce matin, la société indique par exemple que 93 % des unités vendues aux États-Unis ont été récupérées.

Bloquer la batterie à 30 % de charge...

Ce qui laisse 7 % de smartphones encore dans la nature, utilisées ou non. Sans compter que ce chiffre ne correspond qu’aux États-Unis et qu’on ne sait pas quelle est la situation ailleurs. Samsung a donc décidé de passer à la vitesse supérieure, en deux étapes. D'une part, par la diffusion d’une mise à jour qui limitera artificiellement la capacité de charge de la batterie à 30 %. Le constructeur l’assure, cette barrière réduit drastiquement le risque d’incident. Notez qu'une mise à jour avait déjà été diffusée fin octobre pour imposer une limite de 60 %.

La diffusion de ce correctif particulier commencera le 15 décembre (soit jeudi), y compris en France. Il n'est cependant pas certain qu'il soit disponible partout en même temps, et il faudra sans doute quelques jours pour que tout le monde soit concerné. Or, les utilisateurs américains et canadiens n'auront que peu de temps avant qu'une autre mise à jour, radicale, soit distribuée.

... puis bloquer son chargement

L'Amérique du Nord recevra le 19 décembre un autre correctif. Cette fois, le Galaxy Note7 ne pourra plus être chargé du tout : brancher le smartphone sur le secteur n'aura aucun effet. Après les quelques derniers pourcents de batterie restants, il s'éteindra donc et ne pourra plus être allumé.

Verizon a en effet annoncé aux États-Unis qu’il ne distribuerait pas la mise à jour : « Verizon ne prendra pas part à cette mise à jour à cause du risque accru qui pourrait se poser aux utilisateurs de Galaxy Note7 qui n’ont pas d’autre appareil sur lequel basculer. Nous ne pousserons pas une mise à jour logicielle qui élimine la possibilité pour le Note7 de fonctionner comme appareil mobile en pleine période des vacances de fin d’année. Nous ne voulons pas empêcher de contacter la famille, les proches ou les professionnels de santé en cas d’urgence ».

Une réaction que l'on peut comprendre, mais il ne faut pas oublier que le Galaxy Note7 est considéré comme un appareil dangereux, que des incidents peuvent toujours survenir et qu'il reste interdit de vol.

Notez que nous avons tout de même contacté Samsung France pour avoir de plus amples informations sur un éventuel déploiement de cet autre correctif dans l'Hexagone. Nous mettrons cette actualité à jour le cas échéant.

Le rappel est toujours actif

Par ailleurs, le programme de remplacement reste actif. Pour l’ensemble des opérateurs classiques (ainsi que Cdiscount), le numéro à contacter est le 01 48 63 00 00. Pour les autres enseignes, il faudra se rapprocher du magasin le plus proche. Samsung indique que le client peut se faire rembourser intégralement, ou demander à échanger le Note7 contre un Galaxy S7 ou S7 Edge. Une compensation supplémentaire sera apportée selon les conditions.


chargement
Chargement des commentaires...