Linux 4.9 : multiples améliorations et support de Greybus

Qui ne servira pas tout de suite... 134
image dediée
OS

Après une longue phase de test, le kernel Linux 4.9 est enfin disponible. Selon Linus Torvalds, il s’agit de l’un des plus gros noyaux jamais publiés, notamment en termes de participation. Il contient de nombreuses améliorations et signe l’arrivée du sous-système Greybus.

La nouvelle version du noyau Linux est disponible depuis hier. Sa plus grande nouveauté est l’ajout du sous-système Greybus. Comme nous l’avions indiqué en mai 2015 dans un article sur le projet ARA de Google (officiellement arrêté), il permet aux composants interchangeables d’un smartphone de se déclarer d’eux-mêmes au système. Il ne sera donc pas utile pour l’immense majorité des utilisateurs, mais son intégration au sein du kernel simplifiera les développements futurs pour ce type d’appareil.

Le noyau Linux 4.9 améliore la plupart des systèmes de fichiers pris en charge, soit via des hausses de performances, soit par la correction de petits problèmes. 29 nouveaux appareils ARM sont également pris en charge, notamment le Nexus 5 et le Raspberry Pi Zero.

Le pilote AMDGPU nettement amélioré

Le pilote AMDGPU, pour les cartes graphiques embarquant des puces AMD, comporte une nouvelle partie DRM (Direct Rendering Manager) et plusieurs autres nouveautés. Par exemple, la fonction « reset » est nettement mieux supportée, permettant de déclencher plus facilement la réinitialisation du GPU en cas de dysfonctionnement du pilote. Par ailleurs, ce dernier supporte désormais les écrans virtuels.

Parmi les autres nouveautés, on citera une meilleure gestion du P-State dans les processeurs Atom d’Intel, le support des clés de protection pour la mémoire (MPK/Pkeys), de multiples modifications dans la pile de virtualisation, des améliorations dans le sous-système Perf ou encore un support initial de Clang et LLVM pour les développeurs.

Compiler ou attendre

Comme toujours, les utilisateurs les plus aguerris pourront récupérer les sources du nouveau noyau et les compiler pour leur système. La majorité des utilisateurs attendra cependant que la version 4.9 soit disponible dans les dépôts de leur distribution. Attention, en fonction de celle retenue, il peut ne pas se manifester avant la prochaine révision majeure.

Publiée le 12/12/2016 à 11:40
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...