Livraison de cadeaux de dernière minute : notre guide de survie à quelques jours de Noël

Vous pouvez commencer à paniquer 78
Accès libre
image dediée
Crédits : cyano66/iStock
eCommerce
Sébastien Gavois

Jusqu'à la dernière minute vous hésitez pour vos cadeaux de Noël, mais vous avez peur de louper le coche si vous ne vous décidez pas de suite ? Sachez que vous avez encore un peu de temps en fonction du mode de livraison que vous choisissez... mais ne trainez pas trop tout de même.

Si vous avez été sage cette année, le père Noël devrait passer dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 décembre. Pour cela, encore faut-il qu'il réceptionne les présents en temps et en heure. À moins d'une semaine de la date fatidique, voici ce qu'il faut savoir pour éviter toute déconvenue le moment venu.

Si vous êtes en manque d'inspiration, nous avons pour rappel publié deux guides pour vous aider dans vos choix :

Préparez la carte bancaire et vérifiez les stocks chez les revendeurs

La première règle peut paraitre triviale, mais elle est tout de même très importante : privilégiez les produits en stock chez les revendeurs pour vous assurer qu'ils puissent être expédiés rapidement.

Pour les boutiques qui ne sont pas en France, sachez que les délais peuvent se rallonger grandement en fonction de la provenance du colis, un point qu'il faut parfois prendre en considération avec les places de marché (marketplace) proposées par certains revendeurs.

Pour rappel, elles permettent à des revendeurs tiers de proposer leurs produits via des sites comme Amazon, Cdiscount ou Fnac Darty pour ne citer qu'eux. Dans certains cas, les produits sont indiqués comme étant expédiés par le site qui les référence, généralement avec des conditions identiques à celles de ses propres articles (c'est parfois le cas chez Amazon). Dans cette situation, les délais sont normalement les mêmes.

Deuxième point important à ne pas négliger : utilisez un moyen de paiement immédiat comme une carte bancaire ou PayPal. En cas de chèque ou de virement, plusieurs jours de traitement sont ajoutés, avec le risque que le produit ne soit plus en stock au moment où votre commande est validée.

Si vous commandez des produits qui nécessitent une préparation particulière – une machine montée par le revendeur par exemple – pensez à vérifier les délais : ils seront forcément plus longs que pour une simple commande. 

Dans la jungle des services de livraison...

Une majorité de revendeurs propose un calendrier permettant de savoir avant quand il faut passer une commande pour la recevoir le 24 décembre au plus tard... mais il n'est pas toujours facile de s'y retrouver et c'est peu de le dire.

C'est par exemple le cas chez Cdiscount et la Fnac avec une dizaine de modes d'expédition différents rien que pour les petits colis :

Noel 2018 CdiscountNoel 2018 Fnac

C'est la dernière ligne droite pour les retardataires. Laissez de côté les points relais et optez pour un Colissimo... même si ce n'est pas toujours suffisant. Cdiscount et Amazon vous laissent par exemple jusqu'à 12h aujourd'hui, alors que le délai est déjà dépassé chez Rue du Commerce. Il faudra alors opter pour Chronopost et vous avez jusqu'au samedi 22 à 14h comme délai. C'est également le cas dans d'autres enseignes.

Les revendeurs affichent la plupart du temps les délais de livraison sur la page du panier ou sur votre récapitulatif (juste avant de valider), pensez donc à vérifier cette information avant de confirmer votre commande. Le cas échéant, vous pouvez toujours changer de crémerie pour vous assurer une livraison dans les temps.

Durant les derniers jours avant Noël, plusieurs boutiques proposent également des promotions sur les frais de port, allant jusqu'à offrir (sous conditions) la livraison en Chronopost. C'est notamment le cas de Hardware.fr (dès 25 euros), d'Amazon (25 euros également), de Rue du Commerce (à partir de 80 euros), de Materiel.net (dès 50 euros), de Darty (à partir de 20 euros), etc. Un point intéressant qui permet de mettre toutes les chances de votre côté sans devoir dépasser plus.

N'hésitez donc pas à comparer les délais de livraison et le prix une fois les frais de port ajoutés dans les différentes boutiques proposant l'objet de votre choix en stock.

La livraison le jour même est toujours possible, sous conditions

Certains revendeurs proposent également la livraison le jour même, avec des conditions assez strictes bien évidemment. Les heures limites pour commander varient suivant les cas.

Amazon permet ainsi une livraison entre 19h et 22h à Paris et ses environs, Lyon, Marseille et Aix-en-Provence pour une commande passée le lundi 24 décembre à midi au plus tard. Côté tarif, comptez 9,99 euros par envoi pour les articles média (livres, musique, DVD, jeux vidéo, etc.) et 12,99 euros pour les autres.

Les clients Prime peuvent en profiter gratuitement si leur commande est d'au moins 25 euros (il leur en coûtera 4,99 euros dans le cas contraire). Le revendeur grimpe même jusqu'à 19h15 le lundi 24 décembre (contre 21h l'année dernière) pour les plus en retard avec son service Prime Now. Tous les détails se trouvent par ici.

Du côté de la Fnac, plusieurs services sont proposés : la livraison en soirée pour une commande le lundi 24 avant 10h30, tandis que le service 2h Chrono repousse à 14h l'heure limite sur certaines zones seulement. Il est gratuit pour les adhérents disposant d'une carte Fnac+ à 49 euros par an (voir cette actualité).

Cdiscount aussi propose un service du genre, sur Paris et Bordeaux. Le revendeur explique que son offre Express permet d'obtenir sa commande 90 minutes après validation (entre 9h et 19h30), du lundi au samedi et « sous réserve des conditions de circulation ». Les abonnés « Cdiscount à volonté » devront payer 5,90 euros, contre 8,90 euros pour les autres.

Darty aussi se livre à cet exercice, sur Paris et Lyon : « vous pouvez commander un appareil gros électroménager ou une télévision et être livré chez vous le jour même » explique l'enseigne. Il faudra passer commande avant 13h30, pour une livraison entre 17h et 21h, et s'acquitter de frais de 29 euros tout de même. 

Chez Grosbill, la livraison à domicile en 3h est proposée pour les produits en stock dans son magasin du 13e arrondissement de la capitale. La livraison se fait ensuite dans l'Île-de-France.

Livraison rapide Express
Crédits : GeorgeRudy/iStock/Thinkstock

Bref, tout le monde ne peut pas en profiter et il faudra souvent mettre la main au porte-monnaie, mais ce genre de service peut toujours dépanner en dernière minute. L'idéal est bien évidemment de s'y prendre à l'avance afin d'éviter de dépendre des services de livraison pour ses cadeaux ; surtout qu'ils sont généralement surchargés de commandes au moment des fêtes de fin d'année.

Solution alternative : le retrait en boutique

Justement, pour éviter la cohue de fin d'année dans les bureaux de poste ou dans les points retraits, il est également possible d'opter pour la livraison en boutique, du moins pour les enseignes qui disposent de leur propre réseau. Parfois cela peut être fait dans l'heure, alors que dans d'autres cas cela prendra plus de temps, cela dépend des stocks des enseignes. Seule solution pour le savoir, vérifier la disponibilité sur le site du revendeur.

Bien évidemment on peut citer la Fnac et Darty. Depuis maintenant plusieurs mois, certaines boutiques du second pouvant même faire office de point de livraison pour le premier. D'autres font de même comme Materiel.net, Boulanger, LDLC et Grosbill pour ne citer qu'eux. Attention par contre, chez ce dernier le paiement se fait sur place et ne revendeur ne propose pas de droit de rétractation, contrairement à une vente à distance. 

Des délais de rétractation à rallonge pour les fêtes

Sachez enfin que vous n'êtes pas obligé d'attendre le dernier moment pour passer commande en vous gardant la possibilité de retourner un article dans le délai légal de 14 jours (voir cette actualité). Pour les fêtes de fin d'année, plusieurs enseignes rallongent les délais.

C'est par exemple le cas d'Amazon qui précise que les articles expédiés par ses soins entre le 1er novembre et le 31 décembre peuvent « être retournés jusqu'au 31 janvier 2019 ». Il en est de même chez Cdiscount pour les commandes passées entre le 23 novembre et le 24 décembre.

Darty prolonge jusqu'au 15 janvier pour les achats entre le 19 novembre et le 31 décembre, tandis que Rue du Commerce pousse jusqu'à 7 janvier 2019 pour les commandes validées entre le 22 novembre et le 24 décembre. Dans tous les cas, n'hésitez donc pas à consulter les conditions des différents revendeurs. Un retour prolongé permet de ne pas trop se presser en cas de doublon par exemple.

Autre solution de dernière minute pour ceux qui n'ont rien à placer sous le sapin peut-être un cadeau dématérialisé : une carte cadeau, un jeu via une plateforme (Steam, Uplay, GOG.com, etc.), un abonnement à un service, etc. Vous pouvez aussi tout simplement vous rendre en magasin... mais attention, cela risque d'être chargé dans les jours à venir.

Enfin, si vous n'êtes pas spécialement pressé, les soldes arriveront quelques jours plus tard : coup d'envoi le mercredi 9 janvier à partir de 8h précise, que ce soit sur Internet ou dans les magasins physiques. Cette période commerciale durera six semaines, jusqu'au mardi 12 février 2019.


chargement
Chargement des commentaires...