Visio : des versions iPad et web, surtout pour les abonnés Office 365

Lecture gratuite, modification payante 12
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Visio, l’outil de Microsoft pour la conception de schémas et diagrammes, est désormais disponible sur iPad, ainsi que dans une préversion pour le web. Les deux moutures peuvent donc lire les contenus stockés dans OneDrive, mais la version iPad autorise également les modifications.

En août dernier, Microsoft annonçait l’arrivée d’une version de Visio pour iPad. Le nombre de participants était alors limité à 2 000, le maximum pour un programme bêta sur iOS (via TestFlight). Quelques mois plus tard, la version finale est disponible, en même temps qu’une préversion web que l’on n’attendait pas.

Visualiser, créer et modifier des diagrammes

Visio pour iPad est une application complète, dans le sens où elle peut servir de simple visionneuse pour des besoins de consultation, mais permet aussi la modification des documents. L’interface est évidemment très différente du Visio classique puisqu’elle est tournée vers le tactile. Elle ne propose pas tous les outils, mais tous les principaux éléments sont présents selon Microsoft.

Visio s’accommode de pratiquement n’importe quel iPad dès lors qu’il est sous iOS 9. La compatibilité remonte ainsi jusqu’au premier iPad mini, ainsi qu’aux iPad 2 et Air. Les modèles plus récents, notamment les versions Pro, seront évidemment plus confortables. L’application est disponible dans de nombreuses langues, dont le français, et pèse un peu moins de 500 Mo.

Office 365 requis pour créer ou modifier les documents

Attention cependant, car Visio pour iPad est une application semi-gratuite. Son téléchargement ne coûte rien, mais ne permet initialement que d’ouvrir et lire des contenus. Pour créer de nouveaux diagrammes ou modifier des documents existants, il faudra posséder un abonnement Office 365. Le fonctionnement de l’application est donc le même que pour Word, Excel et PowerPoint pour iOS/Android, même si quelques fonctions de base sont quand même proposées.

L’ouverture des documents pourra se faire depuis les stockages distants OneDrive, OneDrive for Business et SharePoint Online. L’utilisateur pourra également ouvrir un document envoyé par email. Microsoft insiste bien sûr sur la « fidélité » du rendu des documents.

Notez qu'une version iPhone est prévue, mais pas avant quelques mois.

La version web n'autorise que la lecture

La version web de l’application, nommée simplement Visio Online, est également disponible en préversion. À la différence des autres moutures de Visio, celle-ci ne permet que la consultation des documents, en tout cas pour l’instant.

Selon l’éditeur, l’objectif de la version web et de pouvoir lire beaucoup plus facilement les diagrammes au sein d’une entreprise. Par exemple, un administrateur peut avoir préparé une carte précise du réseau et souhaite la faire examiner par plusieurs personnes. Plutôt que d’envoyer le document par email en espérant que ses collègues auront l’application adéquate, il l’envoie sous forme de lien, qui ouvre alors le document dans son interface web. Idem depuis un dossier où seraient stockés des documents .vdsx.

Cette préversion de Visio Online n’est disponible que pour les entreprises abonnées à Office 365, OneDrive for Business ou SharePoint Online. Côté compatibilité, Microsoft assure que son service fonctionne bien avec Internet Explorer 9/10/11, Edge, Chrome, Firefox et Safari, le tout étant valable aussi bien sous Windows que sous macOS et Linux, en fonction de la disponibilité des navigateurs. L’interface est disponible en plusieurs langues, dont le français.


chargement
Chargement des commentaires...