Windows 10 : nombreuses nouveautés pour la préversion 14986

Même pour l'éditeur de registre 66
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Microsoft a publié hier une nouvelle préversion de Windows 10 à l’attention des participants au programme Insider. Elle contient de nombreuses améliorations, notamment pour Cortana, l’impression en entreprise, la Game Bar, Edge, Windows Defender ou encore la gestion des mises à jour.

La build 14986 pour PC publiée hier soir est disponible dans le canal rapide pour l’ensemble des testeurs. Contrairement aux préversions précédentes, elle contient un grand nombre de nouveautés. Par exemple, l’éditeur de registre, qui a déjà gagné dans les préversions une barre d’adresses, reçoit une nouvelle fois quelques améliorations. Il est ainsi compatible avec certains raccourcis clavier spécifiques normalement à l’Explorateur : Alt + Haut pour remonter dans l’arborescence, Alt + Gauche pour Précédent et Alt + Droite pour Suivant. Dans le menu Affichage, une entrée « Font » permet de changer la police utilisée par défaut.

Du nouveau pour l'éditeur de registre et les mises à jour

Windows Defender se dote d’une nouvelle interface, comme aperçu dans la vidéo de présentation de la Creators Update. Il s’agit d’un travail en cours, qu’on ne peut voir qu’en le cherchant dans le menu Démarrer. Il cohabite en effet avec l’ancien Defender, toujours utilisé par défaut.

La gestion des mises à jour est elle aussi améliorée. Il n’est toujours pas question d’un réglage de la bande passante, mais Windows 10 fait maintenant beaucoup plus attention aux plages horaires personnalisées. Si le système ne détecte pas de bon moment pour redémarrer la machine, il posera la question à l’utilisateur, qui pourra le faire dans l’immédiat, la planifier ou demander à ce qu’on le lui rappelle plus tard. Par ailleurs, si un manque d’espace est détecté, un assistant sera automatiquement lancé pour permettre de faire un peu de ménage.

windows defenderwindows defender

Impression entreprise et barre de jeux

On trouve également une nouvelle entrée dans les Paramètres, Périphériques puis Imprimantes et scanners. Cet outil, présent uniquement dans les entreprises ayant déployé Active Directory (annuaire LDAP) permet de lancer une recherche dans le réseau pour y découvrir les imprimantes connectées. Il faut bien sûr qu’elles soient configurées comme disponibles. Cependant, bien que l’outil soit affiché, il n’est pas encore complètement fonctionnel, car il manque certains services.

La barre de jeu, que l’on peut appeler pour lancer des enregistrement vidéo, prend en charge 19 nouveaux titres en plein écran, dont Battlefield 1, Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, Overwatch, ou encore World of Tanks. La liste complète est visible dans la note de mise à jour.

Le plein d'améliorations pour Edge et Cortana

La nouvelle préversion contient une mise à jour importante pour Edge, qui gagne de nombreuses capacités pour les développeurs. Ainsi, trois nouvelles extensions sont disponibles dans le Windows Store : Ebates Cash Back, Intel TrueKey and Read & Write. Le format de compression Brotli est pris en charge, de même que la syntaxe individuelle de transformation pour les CSS et les CSS Custom Properties. Les performances du DOM ont été améliorées et un support préliminaire des API Payment Request DOM et IntersectionObserver a été ajouté. Enfin, Async est désormais actif par défaut.

Cortana est probablement le composant le plus amélioré dans cette nouvelle build de Windows 10. L’assistant prend par exemple en compte les commandes d’extinction, redémarrage, verrouillage ou de mise en veille du PC. On peut également lui demander d’augmenter ou de baisser le volume. Bien entendu, ces scénarios sont davantage tournés vers un PC distant que l’on souhaite contrôler sans revenir utiliser le clavier et la souris.

Aux États-Unis, Cortana peut également piloter certaines applications de streaming musical. Les utilisateurs des applications iHeartRadio et TuneIn Radio pourront lancer la lecture de titres d’un artiste en particulier, d’un thème de musique, d’un titre précis et ainsi de suite. Là encore, Cortana se dirige vers une utilisation qui rappelle largement les bornes Amazon Echo et Google Home.

Par ailleurs, quand le PC ne fait rien depuis au moins 10 secondes, poser une question à Cortana affichera une interface plein écran. L’assistant considère en effet que l’utilisateur n’est plus devant son écran.

Et Windows Ink, le Narrateur, les applications UWP...

Enfin, citons pêle-mêle des améliorations sur le rendu des applications UWP, d’autres pour le Narrateur, ainsi qu’un certain nombre d’ajouts pour Windows Ink. Ce dernier propose désormais de reprendre le dernier travail via un bouton « Resume ». Les outils comme le pinceau et le surligneur affichent en outre une prévisualisation du résultat avec la couleur sélectionnée.  Notez également que le curseur de la souris disparaît maintenant quand l’utilisateur dessine.

Bien qu’il s’agisse d’une préversion importante, on rappellera qu’il s’agit d’une build du canal rapide. Les problèmes peuvent y être nombreux et les bugs fréquents, même si Microsoft en a profité pour en corriger une longue liste. On rappellera que n’importe quel utilisateur de Windows 10 peut installer cette version, à condition de s’inscrire au programme Insider (voir notre actualité dédiée).

windows ink


chargement
Chargement des commentaires...