Instagram : blocage et « J’aime » en approche pour les commentaires

Une expérience moins statique 14
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Instagram vient d’annoncer une série de nouveautés assez importantes pour les utilisateurs. On y trouve une gestion plus fine des commentaires, avec par exemple la possibilité de les interdire sur une photo. Les comptes privés pourront par ailleurs révoquer les permissions.

D’ici quelques semaines, Instagram proposera un lot de nouveautés pour ses applications mobiles. Plusieurs concernent les commentaires, la principale étant la possibilité de publier une photo en interdisant aux utilisateurs de la commenter. L’option s’activera juste avant l’envoi sur le réseau, dans les réglages avancés. Par la suite, on pourra appuyer sur le menu « … » pour réactiver les commentaires.

Interdire ou aimer les commentaires

Une fonction qui peut être pratique dans le cas d’un contenu dont on sait qu’il risque de provoquer de nombreuses réactions. Comme l’indique Kevin Systrom, cofondateur d’Instagram, dans un billet de blog, « les commentaires sont l’endroit où surviennent la majorité des conversations dans Instagram. Bien qu’ils soient largement positifs, ils ne sont pas toujours gentils ou bienvenus ».

À l’inverse, il sera bientôt possible de faire des « J’aime » sur les commentaires des autres. Une action valable pour l’auteur de la photo/vidéo, mais également pour tous les utilisateurs qui viendraient à passer par-là. Il suffira d’appuyer sur le petit cœur situé à droite de chaque commentaire. Notez que certains utilisateurs semblent déjà disposer de cette fonctionnalité.

instagraminstagraminstagram

Plus de contrôle sur les abonnés pour les comptes privés

Les comptes privés recevront eux aussi une amélioration bienvenue. Kevin Systrom indique que ces comptes particuliers, où les abonnés sont validés un par un, sont surtout créés par ceux qui ne veulent partager des photos qu’avec la famille ou les amis proches. Ils pourront donc bientôt révoquer les autorisations qu’ils avaient données. Un compte rejeté ne pourra donc plus voir les contenus et sera considéré comme non-abonné. Son détenteur ne recevra même pas de notification pour l’en avertir.

Enfin, Instagram permettra de signaler anonymement une photo ou une vidéo qui laisserait penser que l’auteur risque de se blesser. Kevin Systrom précise qu’une équipe dédiée travaillant 24/7 se chargera de ces rapports particuliers. Il s’agit clairement d’une nouveauté en direction des appels à l’aide qui peuvent précéder les tentatives de suicide.

Aucune de ces nouveautés n’est encore disponible, et il faudra encore attendre quelques semaines pour pouvoir en profiter. Elles concernent avant tout les applications mobiles, mais on imagine que plusieurs, notamment les « J’aime » sur les commentaires, seront répercutées sur la version web.


chargement
Chargement des commentaires...