AMD veut reconquérir 50 % du marché des cartes graphiques

À l'impossible nul n'est tenu 154
En bref
image dediée
Société
Par
le mardi 06 décembre 2016 à 11:30
Kevin Hottot

Lors d'une conférence dédiée aux analystes spécialisée, Lisa Su, PDG d'AMD a assuré que son entreprise a pour ambition de revenir à égalité avec NVIDIA sur le marché des cartes graphiques, en s'assurant la moitié du marché. 

La semaine dernière, se tenait la célèbre « Credit Suisse Technology, Media & Telecom Conference ». À cette occasion, de nombreuses entreprises dans le domaine des nouvelles technologies ont pris la parole afin de faire le point sur leur activité, et AMD n'a pas fait exception. 

Une ambition forte sur le marché des puces graphiques

Interrogée sur les progrès attendus sur le plan commercial avec le lancement de puces exploitant l'architecture Polaris, Lisa Su a montré un fort enthousiasme quant aux résultats obtenus par cette nouvelle gamme. « Je dirais que nous avons très bien progressé sur les deux premiers trimestres de l'année », assure la dirigeante, qui voit ici de très bonnes opportunités de croissance pour son entreprise.

Qualifiant le marché des puces graphiques comme étant « bouillant », elle estime qu'il « n'y a aucune raison que nous n'arrivions pas à une part de marché de 50 % à l'avenir », sous entendant qu'AMD est en capacité de reprendre une large part de ce secteur, actuellement dominé par son concurrent NVIDIA. « Mais cela demandera certainement un peu de temps avant d'y arriver », tempère tout de même la présidente de la firme de Sunnyvale. 

AMD est en phase de reconquête

Si la bonne forme du marché global des cartes graphiques est un point à tempérer, une étude de JPR (relayée par Anandtech) montre un net recul des volumes de ventes ces dernières années, la progression récente d'AMD dans ce domaine reste à souligner :

GPU Market John Peddie Research JPRGPU Market John Peddie Research JPR

Lors du deuxième trimestre 2016, AMD a capté 29,9 % du marché des cartes graphiques pour ordinateurs de bureau, contre 70,0 % pour son rival NVIDIA. Si pour l'instant l'avantage est toujours du côté de la marque au caméléon, les rouges ont nettement repris du poil de la bête. Tout juste un an plus tôt, AMD ne représentait que 18,0 % de ce gâteau, l'arrivée des premières cartes équipées de puces de la génération Polaris a donc fait du bien au fabricant.

Il reste néanmoins beaucoup de travail à AMD pour parvenir à son objectif de 50 % du marché. Ces six dernières années, la marque s'est heurtée à un plafond situé autour des 40 %, qu'elle n'a nettement percé que lors du deuxième trimestre 2010, à l'époque des Radeon série HD 5000.


chargement
Chargement des commentaires...